Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

« Il ne faut pas faire la chasse au Diesel » (E. Macron, 2016)

Publié par wikistrike.com sur 16 Novembre 2018, 11:37am

Catégories : #Politique intérieure, #Ecologie - conso - biodiversité - énergie, #Economie

« Il ne faut pas faire la chasse au Diesel » (E. Macron, 2016)

En 2016, Macron défendait corps et âme le Diesel, mais vraisemblablement, les temps ont changé. Lui aussi, il est devenu Président des riches et des chasseurs.   (WikiStrike)

---------------------

Vive le diesel. Voilà en substance le mot d'ordre lancé par Emmanuel Macron, mercredi 3 août, lors d'une visite du site de l'équipementier Bosch, à Onet-le-Château (Aveyron). Le ministre de l'Economie a estimé que le moteur diesel est "au cœur de la politique industrielle française" et de la"mobilité environnementale". Surtout, il estime qu'il "ne faut pas faire la chasse au diesel", après le scandale des moteurs truqués de Volkswagen.

"L'avenir du diesel passe par l'innovation"

A son arrivée, Emmanuel Macron avait d'abord été accueilli par les sifflets d'une soixantaine de salariés de l'usine, spécialisée dans la production d'éléments pour moteurs diesels. Il est toutefois allé à leur rencontre pour discuter une dizaine de minutes, avant d'échanger avec une délégation, à l'intérieur de l'usine.

 

Une soixantaine de salariés de l\'équipementier Bosch manifestent avant la visite du ministre de l\'Economie Emmanuel Macron, jeudi 4 août, à Onet-le-Château (Aveyron).
Une soixantaine de salariés de l'équipementier Bosch manifestent avant la visite du ministre de l'Economie Emmanuel Macron, jeudi 4 août, à Onet-le-Château (Aveyron). (REMY GABALDA / AFP)

 

Ceux-ci l'ont interpellé sur les positions de la ministre de l'Environnement Ségolène Royal et d'Anne Hidalgo, maire de Paris, où la circulation des véhicules les plus polluants est restreinte depuis le 1er juillet. Emmanuel Macron a rappelé qu'il était "ministre", contrairement à l'élue de la capitale, dont "les décisions ne valent pas pour la France".

 

 

E.Macron , Ministre de l'économie, visite l'usine de Rodez en présence de H. Carrie, Président .

Voir les autres Tweets de Bosch France

S'il défend la baisse "progressive" de l'avantage fiscal pour les particuliers qui achètent des voitures diesels, Emmanuel Macron a également souligné l'importance de cette industrie en France, qu'il s'agisse "des millions de personnes qui l'achètent" ou "des millions qui y travaillent". Selon le ministre, "l'avenir du diesel passe par l'innovation" et cette technologie "reste au cœur de la politique industrielle française" et du "projet industriel français de la mobilité environnementale".

 

Source

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents