Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La température moyenne sur Terre a baissé de 0,2°C depuis 1850

Publié par wikistrike.com sur 17 Décembre 2018, 14:20pm

Catégories : #Terre et climat

La température moyenne sur Terre a baissé de 0,2°C depuis 1850

Un scientifique de l'Institut de Potsdam pour la recherche sur l'impact du climat prônant la thèse du "réchauffement climatique d'origine anthropique" confirme, devant une audition parlementaire allemande sur le changement climatique, que la température mondiale a baissé de 0,2° C depuis 1850.

La température moyenne sur Terre a baissé de 0,2°C depuis 1850
L'Institut européen pour le climat et l'énergie (EIKE) a posté une vidéo d'extraits d'une audition parlementaire allemande sur le changement climatique devant le Parlement fédéral allemand, mettant en vedette le scientifique de l'Institut de Potsdam pour la recherche sur l'impact du climat (PIK), Anders Levermann, et le physicien atmosphérique Nir Shaviv de Université hébraïque de Jérusalem.
 
L'audience visait à examiner la controverse sur le changement climatique, le parti d'opposition AfD mettant en doute la position alarmiste de longue date du gouvernement allemand.
 
Au total, l'audience a duré environ deux heures, mais EIKE a heureusement fourni une version condensée de 16 minutes présentant les points principaux.
 
Comme prévu, le militant alarmiste et activiste du PIK, Anders Levermann, a affirmé que la physique du réchauffement climatique était "solide comme du roc" et qu’un doublement du CO2 entraînerait sans aucun doute un réchauffement de 3 ° C. Il a essayé de prétendre que la science était réglée.
 
Nir Shaviv, physicien atmosphérique de l'Université hébraïque de Jérusalem, a répondu à 1:40 qu’il n’existait "aucune preuve scientifique montrant que le CO2 a un impact important sur le climat" et que les arguments invoqués par le GIEC pour prétendre le contraire "sont erronés".
 
Il dit que nous savons aujourd'hui que le graphique montrant la courbe en forme de "crosse de hockey" [graphique de Micheal Mann] était une "science douteuse".
 
Le GIEC ignore le soleil
 
Shaviv a également déclaré aux membres du Parlement allemand que le GIEC refusait de reconnaître le rôle puissant joué par le soleil dans la conduite du climat et le taux d'élévation du niveau de la mer. 
 
"Le soleil a contribué à plus de la moitié du réchauffement."
 
Selon Shaviv, à 3:40, la sensibilité du climat au CO2 n’est en réalité que de 1 à 1,5 ° C pour un doublement du CO2, bien moins que le chiffre suggéré par Levermann du PIK.
 
Les modèles sont défectueux
 
Levermann a alors carrément répondu (5:05) par une insulte, appelant les affirmations non alarmistes de Shaviv de "sottises".
 
Mais Shaviv a riposté (6:10), rappelant que de nombreuses publications scientifiques soutenant le rôle du Soleil étaient un facteur déterminant et que les modèles climatiques du GIEC étaient erronés et déséquilibrés.
 
Au bout de 7 minutes, Levermann affirme que la température mondiale a augmenté "en peu de temps" de 0,2 ° C au cours des deux dernières décennies, mais ne mentionne pas l'événement naturel océanique El Nino. Il a ensuite affirmé qu'ils avaient déjà réfuté tous les arguments des sceptiques.
 
De 15.0 ° C en 1850 à 14.8 ° C aujourd'hui?
 
Un moment intéressant est arrivé à la fin des 8 minutes lorsqu'un parlementaire a demandé à Levermann à quelle température de référence préindustrielle le GIEC travaillait. M. Kraft, parlementaire, a demandé à Levermann quelle était exactement la température mondiale avant l’industrialisation il y a 150 ans. Selon Levermann, elle se situait "dans la zone des 15 ° C", ce qui implique que la température mondiale actuelle est supérieure à 16 ° C. À ce stade, la parlementaire Hilse (8:40) a noté que "la température moyenne mondiale pour la WMO, la NASA et la NOAA était de 14,8 ° C en 2016". Selon la parlementaire Hilse:
 
"Alors, monsieur Levermann, si vous dites la vérité, cela signifie que la température a baissé de 0,2 ° C."
 
Levermann a ensuite dit aux parlementaires que le réchauffement provoqué par le CO2 était aussi certain que la gravité provoquait la chute d'objets, et a qualifié de "merde" tout ce que dit Shaviv.
 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents