Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Strasbourg: un complot mis au jour ?

Publié par wikistrike.com sur 13 Décembre 2018, 21:19pm

Catégories : #Social - Société, #Politique intérieure

Strasbourg: un complot mis au jour ?

Les premières questions

 

Dans l’attaque d Strasbourg du 11 décembre 2018 mené par le terroriste présumé Cherif Chekatt, plusieurs éléments incompréhensibles et allant dans le sens d’une théorie du complot font surface.

Il est étrange mais possible, que le tragique scénario d’un loup solitaire, qui intervient au lendemain de l’allocution du Président de la République, Emmanuel Macron, soit un coup du hasard, et cela, ni nous ni personne ne peuvent le  nier.

Tandis que les médias de masse (asservis de trois taxes le jour de l’attentat) ont réussi à zapper plusieurs points surgissant de l’acte terroriste, des points qui méritent quelques explications, A WikiStrike, nous vous les alignons. Encore une fois, nous ne sommes pas un média complotiste, nous cherchons simplement des réponses à des questions qui ne figurent nulle part ailleurs.

Encore une fois, nous souhaitons rendre hommage aux trois victimes, aux douze blessés, et avons une forte pensée à cette personne en arrêt cardiaque. Nous sommes derrière les familles, les amis, et autres proches.

 

La perquisition 

 

Le journal Bild vient de révéler que lors de la perquisition chez Chérif Chekatt au matin de l’attentat, l’individu se trouvait sur place, et qu’il aurait réussi à prendre la fuite. (Dans un HLM !) Si cela paraît impensable à première vue, vraisemblablement, on est face à deux solutions. Soit on l’a laissé s’enfuir, et sans sécuriser les terrains alentour de l’immeuble ; soit l’homme, courageux et musclé,  est passé par une cape d’invisibilité.

Cette révélation de Bild, premier journal allemand,  qui ne circule étrangement pas sur nos chaînes d’infos en continu, est à la fois une preuve du contrôle des médias par une entité supérieure : mais l’étrange silence semble masquer une absence de réponse de leur part capable d’éveiller des thèses conspirationnistes.

 

Le taxi « fantôme »

 

Il nous est raconté – il faut le croire – qu’un taxi aurait déposé le terroriste non loin d’un commissariat et qu’il aurait par la suite pris la fuite pour le quartier enclavé du Neudorf. Mais plusieurs éléments nous interpellent, et surtout un: qu’irait faire un fuyard dans un quartier enclavé et dangereux pour se réfugier ?

Mais surtout, un taxi l’aurait déposé, et là naissent nos plus grosses questions, dont l’une accrédite la thèse du complot (encore une fois, nous en avons pas la preuve) :

-Les taxis sont normalement interdits dans la zone où il l’aurait emprunté ! Le taxi est-il « fantôme » ? Du coup, les dires de ce chauffeur sont-ils réels ? Sans taxi dans la zone protégée, comment a-t-il pu s’en procurer un ?

Nous n’avons pas de réponse face à cette étrangeté de situation, nous attendons vos témoignages pour en éclaircir la chose.

-De plus, une personne en fuite demande-t-elle à s’arrêter à proximité d’un commissariat dans Strasbourg ? N’aurait-elle pas demandé à se rendre le plus loin possible, de l’autre côté de la frontière, par exemple, là où il possède de la famille et la sécurité ?  

-Enfin, les dires du suspect qui sont rapportés, en particulier par le chauffeur du taxi. Faut-il les croire sur parole ? Pas de vidéo ni enregistrement, les français sont seuls devant une police et une politique exhibitionniste. 

Nous le répétons, mais il le faut, nous ne sommes pas des complotistes, nous examinons les éléments, nous tentons d’apprécier les incohérences. Et jusqu’à ce que l’on nous prouve l’inverse, nous ferons notre travail de journalistes.

 

Les Gilets jaunes

 

Faut-il voir un complot contre les Gilets jaunes ? A WikiStrike, nous sommes presque convaincus que "peut-être", mais nous sommes sûrs que l'Etat, dans la mouise, est prête à tout pour saisir l'aubaine tombée du ciel, et que quoi qu'il en soit, la mise en scène est un outil  d'information essentiel à l'encontre d'un mouvement populaire qui les dépasse et dont le Président Macron ne souhaite plus rien céder.

 

Joseph Kirchner pour WikiStrike

 

 

---------------------

ANNEXE

 

De 11h à 20h, l'entrée des véhicules disposant d'une autorisation se fera par quatre points de filtrage :

-le pont de Paris, près des Halles, qui relie la rue de Sébastopol à la rue du Noyer

-le pont de l’Abattoir, près de l’Ena, qui emmène de la rue Sainte-Marguerite vers le quai Turckheim

-le pont du Corbeau, en bas de la rue du Vieux-Marché-aux-Poissons

-le pont de la Fonderie, près du tribunal

 

Et la sortie se fera par deux points :

-le pont Saint-Nicolas qui prolonge la rue de la Division-Leclerc et rejoint la rue de la 1re Armée

-le pont du Théâtre, qui mène du quai Schoepflin à la place de la République

> Le stationnement sera interdit sur l’ensemble de la voirie de la Grande Île mais les accès au centre-ville seront facilités depuis l’extérieur (ex : dessertes de taxis aux abords du centre-ville).

 

Source DNA : https://www.dna.fr/dossiers/2018/11/23/stationnement-mesures-de-securite-comment-acceder-au-marche-de-noel-de-strasbourg

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents