Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Une pièce manquante de la machine d'Anticythère retrouvée sur le fond de la mer Égée

Publié par wikistrike.com sur 29 Décembre 2018, 10:20am

Catégories : #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine, #Civilisations anciennes

Une pièce manquante de la machine d'Anticythère retrouvée sur le fond de la mer Égée

 

Une pièce qui pourrait être une partie manquante du mécanisme d'Anticythère, vieux de 2200 ans, a été trouvé sur le fond de la mer Egée. Considéré comme le plus ancien calculateur analogique au monde, cet "ordinateur" fut inventé pour aider les anciens grecs à calculer différentes positions astronomiques, et a réussi à survivre en mer malgré le grand nombre de pilleurs.

La machine d'Anticythère a tout d'abord disparue il y a 2200 ans, après avoir coulé avec le bateau qui le transportait, près de l'île d'Anticythère. L'histoire l'oublie jusqu'à l'année 1901, lorsque des plongeurs chercheurs d'éponge trouvèrent une étrange masse verte sur le fond marin. Curieux au sujet de leur découverte, ils la rapportèrent à la surface. L'archéologue Valerios Stais, du Musée National d'Archéologie à Athènes, l'examina.

Au cours des décennies qui ont suivi la découverte de cet ancien ordinateur, le site où la machine d'Anticythère a été découvert a été exploré de manière approfondie, et a fait l'objet d'un pillage intensif. 
Mais le pire était à venir en 1976, lorsque Jean-Jacques Cousteau abima accidentellement la coque du navire, l’effondrant presque totalement.

Les scientifiques savent maintenant que le mécanisme d'Anticythère est capable d'effectuer des fonctions mathématiques basiques, ainsi que de suivre avec précision les mouvements de nombreux corps célestes comme le soleil, la lune, les planètes et les constellations.


 

Cet appareil est même capable de calculer le timing des équinoxes et des éclipses.


Après le désastre de la visite de Cousteau, cette partie de la mer Égée est restée calme jusqu'en 2012,  lorsque des archéologues sous marins sont retournés sur le site pour examiner l'ancienne épave. Ce fut une mission profondément enrichissante, car les archéologues ont réussi à trouver des statues en bronze et en marbre, des pièces de monnaie, un couvercle de sarcophage et même des meubles sur le fond marin de la mer Égée.
Cependant, l’année dernière a été le plus grand opus de l’opération: les archéologues ont découvert un disque corrodé de 8 centimètres, qui s'est avéré être une partie du Mécanisme d'Anticythère, vieux de 2 200 ans.

 
Une pièce manquante de la machine d'Anticythère retrouvée sur le fond de la mer Égée
La pièce manquante du mécanisme d'Anticythère, trouvée sur le fond de la mer Egée. Photo: Brett Seymour / EUA / ARGO

Bien que le fait qu’il s’agisse du plus ancien ordinateur analogique au monde est exceptionnel en soi, Sarah Bond, professeure associée en lettres classiques à l'Université d'Iowa, explique que cela nous permet de mieux comprendre le processus du travail archéologique: "Le Mécanisme d'Anticythère est un objet important dans les données historiques des anciennes technologies, mais c'est aussi un prisme pour suivre l'évolution de l'archéologie en tant que domaine professionnel. Il nous révèle les instruments astrologiques avancés créés et utilisés par les anciens ingénieurs, mais la nature prolongée de la fouille sous-marine montre les avancées archéologiques en matière de numérisation, de modélisation 3D et de nombreuses autres approches sophistiquées de reconstruction et d'analyse numérique".

Avec cette nouvelle découverte sur le fond de la mer Égée, les archéologues vont poursuivre leur examen de ce qui pourrait être une autre pièce manquante de cet ancien artéfact.


Source:

Lu ici

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents