Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

En Russie, censure des manuels scolaires qui ne « créent pas de fierté pour la patrie »

Publié par wikistrike.com sur 20 Février 2019, 09:42am

Catégories : #Culture - médias - Livres - expos - rencontres

En Russie, censure des manuels scolaires qui ne « créent pas de fierté pour la patrie »

Entre 2014 et 2018, la liste des ouvrages pouvant être achetés par les établissements scolaires russes a été réduite de 71 %, au profit essentiellement d’une maison d’édition détenue par un proche du chef du Kremlin.

La colère a saisi Igor Lipsits, professeur émérite à l’Ecole des hautes études économiques à Moscou. Le manuel qu’il a rédigé pour les élèves de 1re et terminale vient d’être retiré de la liste fédérale des livres scolaires, les seuls pouvant être achetés par les établissements, au motif que les questions soulevées et les exemples fournis dans l’ouvrage « ne contribuent pas à donner l’amour du pays ». Page 60 par exemple : l’évocation des files d’attente dans l’ex-URSS « ne crée pas de fierté pour la patrie ». Une hérésie aux yeux des censeurs.

Il y en a d’autres. Ainsi, page 256, la mention d’une étude en Ouganda sur l’épidémie de VIH « ne correspond pas à l’âge, et nuit à la santé mentale et au développement de l’enfant ». Et que dire de l’absence de référence à la « percée » économique contemporaine promise par le pouvoir ? Du manque d’intérêt pour le développement du « made in Russia » qui a pris le relais des produits importés, placés sous embargo en représailles aux sanctions ? Les experts de l’Académie d’éducation qui dépend du ministère et s’occupe de pédagogie, ont tranché. Retiré de la liste.

Lire la suite sur Le Monde (article payant)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents