Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

350 euros les «morceaux» de Notre-Dame mis en vente sur eBay et Facebook

Publié par wikistrike.com sur 24 Avril 2019, 12:17pm

Catégories : #Culture - médias - Livres - expos - rencontres, #Insolite - étrange et bêtise humaine

350 euros les «morceaux» de Notre-Dame mis en vente sur eBay et Facebook

Des morceaux de bois carbonisé, faussement présentés comme provenant de Notre-Dame, ont été proposés à la vente sur Facebook et eBay suite à l’incendie qui a dévasté la cathédrale. «Une blague», affirment de nombreux auteurs de ces annonces.

Un morceau de bois carbonisé a été mis en vente sur Facebook pour une bagatelle de 300 euros suite à l'incendie qui a ravagé Notre-Dame de Paris le 15 avril. «Morceau de cathédrale Notre-Dame-de-Paris, 300 €, pas sérieux s'abstenir», affirmait l'auteur de ce post, repéré par l'Est républicain.

Face à une avalanche de commentaires, dont certains n'ont pas manqué de rappeler que la cathédrale était «entourée par des gardes et des agents de sécurité», l'auteur de l'annonce s'est défendu en affirmant «que c'est de l'humour». «C'était juste pour rire!», a encore précisé ce Nancéien, avant de supprimer son post.

Ce farceur n'a d'ailleurs pas été le seul à faire preuve d'un tel «humour» suite à l'incendie de Notre-Dame. Selon l'Est républicain, une autre annonce du genre a été publiée par un internaute belfortain, également sur Facebook, pour un morceau de poutre calcinée présentée comme issue de la cathédrale et vendue à 550 euros. «Une blague», assurait ce vendeur lui aussi.

D'autres annonces de la sorte avaient brièvement émergé sur eBay. Des prétendus morceaux de la charpente ont été mis en vente au lendemain du sinistre avant que les annonces ne soient bloquées par le site, relate Press Association. Selon cette source, eBay a également supprimé des publicités pour des t-shirts portant le slogan «Je Suis Notre Dame» dans le cadre d'une politique visant à lutter contre les objets censés «tirer profit d'une tragédie ou d'une souffrance humaines», selon un porte-parole de la plateforme.

Un incendie s'est déclaré lundi 15 avril dans la cathédrale Notre-Dame de Paris. Le procureur de la République de Paris a indiqué mardi 16 avril que la piste accidentelle était privilégiée. Selon les pompiers, le feu serait «potentiellement lié» aux travaux de rénovation de ce monument historique, le plus visité d'Europe. Le Président Macron a annoncé le 16 avril qu'il voulait que la cathédrale soit rebâtie d'ici cinq ans.

 

Source

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents