Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Découverte des squelettes d'une reine et d'un roi maya vieux de 1500 ans

Publié par wikistrike.com sur 18 Mai 2019, 07:40am

Catégories : #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine, #Civilisations anciennes

Le squelette complet d'une reine maya datant d'il y a 1500 ans et découvert dans une pyramide la jungle guatémaltèque.

Le squelette complet d'une reine maya datant d'il y a 1500 ans et découvert dans une pyramide la jungle guatémaltèque.

"Nous sommes quasiment sûr qu'il était roi, car nous avons trouvé ce grand vase avec le nom d'un roi très important d'une cité environnante qui contrôlait celle-ci" explique l'archéologue Francisco Estrada-Belli. Il a ajouté que seuls les monarques pouvaient avoir de tels objets en leur possession.

Les ossement ont été trouvés près du crâne d'un enfant, apparemment sacrifié, et d'autres objets de valeurs suggérant l'importance du statut de ces personnes.

La découverte a été faite grâce au Lidar, un appareil à faisceau laser qui a détecté jusqu'ici près de 60000 structures, depuis des pyramides jusqu'à des cités entières, situées au fin fond de l'épaisse jungle guatémaltèque (voir à ce sujet l'article: Des milliers de structures mayas découvertes sous la jungle du Guatemala). Le Lidar permet de déterminer les distances d'un émetteur laser à un objet ou une surface et de créer des cartes en trois dimensions.

De plus, il a été déterminé que cette ancienne civilisation "était beaucoup plus complexe et interconnectée que ne le supposaient la plupart des spécialistes mayas" d'après un récent rapport du National Geographic qui présentera les découvertes à travers une série intitulée "Les Trésors Mayas Perdus".

Un pot décoré portant le visage du dieu soleil découvert lors des fouilles.


Les spécialistes ont aussi visité des pyramides jusqu'ici inconnues situées près de la ville Witzna, au nord du pays. Dans les environs ils on trouvé des signes d'attaques sur le site, avec des bâtiments détruits, brûlés, et des monuments avec des images de rois défigurés. Cela suggère des conflits importants qui se sont étalés sur des siècles. "La peur est presque palpable dans ce paysage", a déclaré Stephen Houston, archéologue à l'Université Brown.

Source:

 

Source française LDA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents