Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Des avions du gouvernement allemand sans doute victimes de sabotages

Publié par wikistrike.com sur 1 Juin 2019, 17:23pm

Catégories : #Politique internationale

Des avions du gouvernement allemand sans doute victimes de sabotages

Une série de problèmes techniques, ces derniers mois, sur des avions du gouvernement allemand suscitent la méfiance des autorités, de l’armée allemande et du service de sécurité intérieur. On évoque des sabotages ou cyber-attaques mais sans preuves formelles, indique le journal Rheinische Post samedi, sur base de plusieurs sources.

L'Allemagne dispose au total de neuf avions gouvernementaux dont deux Airbus A340 pour les vols longs-courriers. Ainsi, l'A340 "Konrad Adenaeur" a été victime de problèmes hydrauliques en juin 2018. Le câblage de l'appareil a été attaqué par des rongeurs en Indonésie et l'avion a ensuite connu des problèmes de moteur en Afrique. 

L'incident le plus notable a été enregistré le 29 novembre 2018. La chancelière Angela Merkel se rendait à bord de cet avion au sommet du G20 en Argentine lorsque les systèmes électroniques embarqués ont eu un problème et la communication était devenue impossible avec le sol. L'avion avait dû faire demi-tour et atterrir en urgence à Cologne. Une opération non sans-danger: l'avion avait encore beaucoup de kérosène pour atterrir en sécurité. 

“Possible lien”

Quatre mois après avoir été cloué au sol pour entretien, l'A340 a de nouveau eu des problèmes alors qu'il transportait le ministre des Affaires étrangères, Heiko Maas, à New York le 1er avril. Lors de l'atterrissage, un pneu de l'appareil a crevé. Un défaut rare qui est encore survenu dix jours plus tard lors d'un vol d'essai en Allemagne. 

 

L'autre A340, le "Theodor Heuss" a dû faire face à des problèmes de pression en Éthiopie en janvier. Toujours en janvier, un Bombardier Global 5000 était défectueux. Il avait été endommagé le 16 avril sur l'aéroport berlinois de Schönefeld lors d'un test après un entretien pour câblage défectueux. 

Plus récemment, le 19 mai, c'est un A321 qui a connu un problème dans un moteur auxiliaire. La Luftwaffe (armée de l'air allemande) a indiqué qu'elle enquêtait sur tous les incidents et sur un "possible lien" entre eux. La compagnie Lufthansa qui réalise les entretiens fait l'objet d'une enquête du gouvernement et en interne. 

 

Source

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents