Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Une étude globale de grande envergure révèle que la plupart des suppléments vitaminiques n’ont aucun effet sur votre durée de vie ou votre santé cardiaque

Publié par wikistrike.com sur 29 Juillet 2019, 10:58am

Catégories : #Santé - psychologie

Une étude globale de grande envergure révèle que la plupart des suppléments vitaminiques n’ont aucun effet sur votre durée de vie ou votre santé cardiaque

ne étude globale de grande envergure (méta-analyse), englobant 277 essais cliniques, sur les effets des suppléments nutritionnels et des suppléments diététiques a conclu que presque tous les suppléments vitaminiques et minéraux ne jouent aucun rôle pour protéger des maladies cardiovasculaires ou prolonger sa durée de vie.

La nouvelle étude a recueilli des données provenant d’un grand nombre d’essais cliniques randomisés portant sur 16 suppléments vitaminiques et leurs associations avec la mortalité générale et les maladies cardiovasculaires comme les crises cardiaques ou les accidents vasculaires cérébraux. Presque tous les suppléments examinés, y compris les multivitamines, le sélénium, la vitamine A, la vitamine B6 et la vitamine D, n’ont montré aucune association avec une augmentation ou une diminution du risque de décès ou de maladie cardiaque.

Seules trois interventions spécifiques présentaient des associations statistiquement significatives. Sans surprise, le résultat le plus pertinent a été la découverte que les régimes à faible teneur en sel réduisaient les maladies cardiaques et la mortalité d’environ 10 % chez les sujets en bonne santé. Les suppléments d’oméga-3 et d’acide folique ont tous deux eu de légers effets bénéfiques, mais les chercheurs ont jugé ces effets à faible impact.

Selon Safi Khan, auteur principal de cette nouvelle recherche :

Notre analyse véhicule un message simple : bien qu’il puisse y avoir des preuves que quelques interventions ont un impact sur la mort et la santé cardiovasculaire, la grande majorité des multivitamines, des minéraux et des différents types de régimes alimentaires n’ont eu aucun effet mesurable sur la survie ou la réduction du risque de maladie cardiovasculaire.

Les seuls suppléments qui ont réellement augmenté la mortalité ou le risque cardiovasculaire étaient les suppléments de calcium et de vitamine D. Pris seuls, ces deux suppléments ne présentaient aucun risque ou avantage pour la santé, mais, pris ensemble, ils présentaient un risque accru d’AVC de 17 %. Cette conclusion a été tirée de 20 essais portant sur les effets des suppléments combinés.

Ce n’est pas la première méta-analyse à grande échelle qui conclut que les suppléments vitaminiques sont essentiellement inutiles chez les adultes en bonne santé. Deux études réalisées en 2018 et utilisant des stratégies similaires d’examen général sont parvenues aux mêmes conclusions (l’article du Guru ci-dessous). Elles ont conclu que si vous êtes un adulte en bonne santé, sans carence diagnostiquée, les suppléments de vitamines et de minéraux n’apporteront pas d’amélioration supplémentaire pour la santé, ni de bonus de longévité.

 

 

Selon Michos :

La panacée ou la solution magique que les gens continuent de chercher dans les suppléments alimentaires n’est pas là. Ils devraient se concentrer sur l’obtention de leurs nutriments à partir d’une alimentation saine pour le cœur, car les données montrent de plus en plus que la majorité des adultes en bonne santé n’ont pas besoin de prendre de suppléments.

Il est important de noter que ces méta-analyses n’englobent pas les patients présentant des carences identifiées qui pourraient nécessiter une supplémentation en vitamines. Il est également important de noter que ces types d’études générales ne portent que sur la mortalité finale ou les résultats cardiovasculaires généraux, de sorte que certains suppléments pourraient certainement procurer des avantages pour la santé plus spécifiques que ces types d’études ne sont pas conçus pour identifier. Cela dit, la mortalité est une donnée décente pour évaluer l’efficacité générale d’un supplément, car il est raisonnable de supposer que tout avantage spécifique tiré d’un supplément devrait se traduire en fin de compte par une meilleure santé et, par conséquent, une vie plus longue.

Une infographie résumant la recherche. (Kristen West/ Université Johns Hopkins)

1280_Azz0CCcFDtr9

En fin de compte, la principale conclusion de cette recherche convaincante est que si vous faites de l’exercice, que vous mangez bien et que vous menez une vie saine, vous ne tirerez probablement aucun avantage des suppléments vitaminiques. Pour la plupart des humains, tous ces suppléments coûteux de vitamines et de minéraux se traduisent par une urine plus chargée qu’à l’habitude… Bref, ils finissent dans les toilettes.

L’étude publiée dans Annals of Internal Medicine : Effects of Nutritional Supplements and Dietary Interventions on Cardiovascular Outcomes: An Umbrella Review and Evidence Map et présentée sur le site de l’université Johns Hopkins : Save Your Money: Vast Majority Of Dietary Supplements Don’t Improve Heart Health or Put Off Death.

 

Source

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents