Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le ministre de l'Agriculture, en charge de la protection animale, photographié en train d'assister à une corrida

Publié par wikistrike.com sur 16 Août 2019, 09:29am

Le ministre de l'Agriculture, en charge de la protection animale, photographié en train d'assister à une corrida

"La corrida je n'aime pas ça! J'ai une intolérance (...) Je n'aime pas le sang, je ne prends pas de viande ! Je déteste le carpaccio ! (...) La gardiane de taureau ça me donne mal à la tête"  avait dit le Ministre en charge de la protection animale. 

 

Le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation Didier Guillaume et la ministre de la Cohésion des territoires Jacqueline Gourault, ont été photographiés lors d'une corrida à Bayonne. Des associations se scandalisent.

Le 14 juin, deux ministres ont été vus dans les arènes de Bayonne pour assister à une corrida. Le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation Didier Guillaume et la ministre de la Cohésion des territoires Jacqueline Gourault ont ainsi été photographiés le 14 août par Pierre Sabathié, journaliste au quotidien Sud-Ouest.

Le cliché a rapidement été relayé sur les réseaux sociaux et a créé la colère des associations pour la protection des animaux. La fondation 30 millions d'amis a par exemple tweeté : «Quand deux ministres de la République cautionnent la souffrance animale et la maltraitance animale par leur présence au 1er rang d’une corrida à Bayonne. #StopCorrida sept Français sur dix sont favorables à son interdiction.»

«Affligeant et révoltant. Vous n’avez pas honte ?», a interpellé, quant à elle, l'organisation anti-corrida Crac Europe (Comité radicalement anti-corrida).

La Fondation Brigitte Bardot a considéré pour sa part qu'«on touch[ait] le fond» : «Deux ministres au premier rang d'une corrida à Bayonne, dont le ministre en charge de la protection animale !»

Elle fait ici référence au ministre de l'Agriculture. De fait, le site internet du ministère affirme défendre une «stratégie pour le bien-être animal».

L'association de défense des droits des animaux Peta France est aussi remontée contre le ministre de l'Agriculture : «En France, nous avons un ministre en charge du bien-être animal. Didier Guillaume avait annoncé qu’il "prendrait des mesures jamais vues en France pour la protection animale". Mais derrière la parole il y a les actes. L'indécence n'a pas de limite.»

«Sans commentaire» a encore réagi, laconiquement, L214 éthique et animaux.

 

Source

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents