Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un médecin annonce que l'armée turque utiliserait des munitions au phosphore blanc sur des civils kurdes

Publié par wikistrike.com sur 17 Octobre 2019, 10:26am

Catégories : #Politique internationale

Un médecin annonce que l'armée turque utiliserait des munitions au phosphore blanc sur des civils kurdes
Un médecin annonce que l'armée turque utiliserait des munitions au phosphore blanc sur des civils kurdes
Un médecin annonce que l'armée turque utiliserait des munitions au phosphore blanc sur des civils kurdes

 

 

Tal Tamr  - Selon certaines images nous parvenant, l'armée turque utiliserait des bombes napalms et des munitions au phosphore blanc. Il pourrait également s'agir de bombes à fragmentation.

L’information, gravissime, pourrait changer la donne dans les relations internationales. 

Elle parvient de Faris Hemo, médecin à l’hôpital d’Hesekê, qui dénoncé l’utilisation d’armes prohibées par les forces turques dans le cadre de leur offensive militaire en cours visant à envahir le nord et l’est de la Syrie.

Des journalistes sur place corroborent les accusations de F. Hemo.

L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), qui dispose d'un vaste réseau de sources sur le terrain, ne pouvait pas confirmer l'usage de ces armes. Mais l'ONG «a recensé des blessés souffrant de brûlures qui sont arrivés à l'hôpital de Tal Tamr ces deux derniers jours», a indiqué le directeur de l'Observatoire, Rami Abdel Rahmane.

Depuis l'hôpital de Tal Tamr, un responsable du FDS lance un appel urgent, il supplie  "les organisations internationales à envoyer leurs équipes pour examiner les blessures." 

Le Figaro vient de relayer l'information.

Une vidéo est à voir ici, âme sensible, abstenez-vous

Depuis le début de l'offensive, au moins 72 civils et 203 combattants du FDS ont perdu la vie.

 

Alexander Doyle pour WikiStrike

 

En cours de vérification

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents