Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Des archéologues proposent une explication pour les pierres sphériques préhistoriques

Publié par wikistrike.com sur 19 Avril 2020, 12:11pm

Catégories : #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine

Des artéfacts en pierre laborieusement façonnés en forme de sphères faisaient partie de la vie quotidienne des premiers humains depuis plus de deux millions d'années.

Ils ont été mis au jour par des archéologues dans l'est de l'Afrique, berceau de l'humanité, et ils jonchent des sites préhistoriques à travers l'Eurasie depuis le Moyen-Orient jusqu'à la Chine et l'Inde.

 

Des archéologues proposent une explication pour les pierres sphériques préhistoriques
Pierres préhistoriques en forme de boule trouvées à la grotte de Qesem, près Tel Aviv. photo: Pavel Shrago


Cependant, les experts sont intrigués par leur fonction depuis les débuts de la recherche sur notre histoire évolutive.

Aujourd'hui, une équipe internationale d'archéologues menée par Ella Assaf, archéologue chercheuse de l'Université de Tel Aviv, a pu montrer que ces artéfacts énigmatiques étaient utilisés dans un but très précis: briser les os de gros animaux pour extraire la moelle nutritive à l'intérieur.

L'étude, publiée dans le journal Plos One, souligne comment une solution technologique qui a permis aux hominidés d'augmenter leur apport calorique a pu durer des centaines de milliers d'années et a continué d'être utilisé alors même que nos ancêtres développaient de nouvelles techniques et créaient des sociétés plus complexes.
 

Des archéologues proposent une explication pour les pierres sphériques préhistoriques
Un archéologue utilise la reproduction d'une pierre en forme de boule pour ouvrir un os d'animal. photo: Ella Assaf


Les chercheurs ont analysé ces pierres en forme de balle, aussi appelées sphéroïdes, trouvées dans la grotte de Qesem, un site préhistorique situé à l'est de Tel Aviv et qui fut habité il y a 400,000 ans jusqu'à il y a 200,000 ans.

 

La découverte d'une trentaine de ces pierres sphériques dans cette grotte particulière était un énigme dans une énigme pour les archéologues.


Non seulement la fonction de ces sphères est restée obscure, mais leur présence a été considérée comme anachronique, car ces artéfacts se trouvent généralement sur des sites beaucoup plus anciens.

La Grotte de Qesem a été découverte lors de travaux routiers en 2000. Depuis, des fouilles menées par les archéologues Avi Gopher et Ran Barkai de l'Université de Tel Aviv, ont permis de mettre au jour un trésor de centaines de milliers d'éclats d'outils et d'ossements d'animaux ainsi que 13 dents d'hominidés, appartenant au groupe non encore identifié qui vivait sur le site.

Qui qu'ils soient, ces lointains ancêtres des nôtres étaient relativement en avance sur leur temps dans la plupart des comportements dont ils faisaient preuve, disent les experts.

Les habitants de la grotte de Qesem (dont le nom moderne signifie «magie» en hébreu) ont été parmi les premiers hominidés à maîtriser le feu contrôlé pour cuisiner la viande, et ils ont aussi appris à conserver les aliments.



Source:

 

Source DA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents