Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Des sans-abris de Las Vegas dorment espacés sur un parking: les photos qui choquent

Publié par wikistrike.com sur 1 Avril 2020, 13:30pm

Catégories : #Insolite - étrange et bêtise humaine, #Social - Société, #Santé - psychologie

Des sans-abris de Las Vegas dorment espacés sur un parking: les photos qui choquent
Des sans-abris de Las Vegas dorment espacés sur un parking: les photos qui choquent
Des sans-abris de Las Vegas dorment espacés sur un parking: les photos qui choquent

117 sans-abris répartis sur une parcelle de 2.000 mètres carrés. Un marquage au sol pour définir l’espace de chacun, avec une distance de 1m80 afin de respecter les mesures de distanciation sociale. Ce dortoir à ciel ouvert crée la polémique sur les réseaux sociaux, beaucoup d’internautes s’indignant des conditions dans lesquelles dorment ces personnes sans-abris.

“Las Vegas met des sans-abris dans des parkings alors que les hôtels de la ville sont complètement vides. Cette photo résume pour moi tout ce qui ne va pas dans ce pays et sa réponse à la crise Covid-19", s’indigne un utilisateur de Twitter. Julian Castro, ancien secrétaire au logement sous la présidence de Barack Obama et maire de San Antonio, est aussi critique: “Las Vegas parque les sans-abris derrière des grilles, à l’abri des regards. Qu’en est-il de la coopération public-privé pour les loger temporairement?”

500 personnes livrées à elles-mêmes

La ville de Las Vegas a dû prendre cette décision après la détection d’un cas de coronavirus dans un centre d’hébergement géré par une organisation catholique. L’établissement a été temporairement fermé, ce qui a laissé 500 personnes livrées à elles-mêmes, seules et sans toit.

 

Des bénévoles ont donc mis tout en œuvre pour transformer le parking du Cashman Center, au nord de Las Vegas, à proximité d’un stade de baseball, en dortoir. Dans un premier temps, plus de 2.000 mètres carrés de moquette avaient été installés. “On s’est rendu compte que c’était très difficile à nettoyer et à désinfecter. On avait demandé des tapis de couchage qui peuvent facilement être désinfectés, mais il n’y en avait plus”, a expliqué un représentant de la ville à CNN.

Il a donc été décidé de retirer la moquette après la première nuit de campement. Les fameuses lignes peintes au sol ont fait leur apparition. “On fait du mieux qu’on peut”, souffle le représentant. Une équipe médicale est sur place en journée, alors que des repas sont distribués aux sans-abris. L’un d’entre eux a affirmé à CNN se sentir “plus en sécurité derrière ces barrières que livré à lui-même dans la rue”. 117 sans-abris, sur les plus de 500 personnes concernées par la fermeture du centre, ont dormi sur le parking dimanche soir.

Selon la mairie, cette solution est temporaire. La date du 3 avril pour la réouverture du centre d’hébergement est avancée, même si elle paraît bien optimiste.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents