Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Disney arrête de payer 100.000 salariés mais octroie des millions à ses dirigeants: l’héritière de Walt Disney pète un plomb

Publié par wikistrike.com sur 23 Avril 2020, 14:19pm

Catégories : #Economie, #Culture - médias - Livres - expos - rencontres, #Social - Société

Disney arrête de payer 100.000 salariés mais octroie des millions à ses dirigeants: l’héritière de Walt Disney pète un plomb

Abigail Disney est sidérée par la décision de la Walt Disney Co. d’arrêter de payer des centaines de milliers de travailleurs déjà extrêmement mal payés pour le travail effectué alors que l’entreprise continue à verser des millions de dollars à ses dirigeants. “What the actual fuck?”, s’est énervée la petite-fille du frère de Walt Disney, Roy Disney.

Walt Disney Co. a annoncé au début du mois qu’elle mettait en congé sans les rémunérer (le principe du furlough aux USA) des employés “dont le travail n’est pas nécessaire pour le moment” suite à la pandémie de coronavirus. Les entreprises Disney ont dû suspendre temporairement leurs activités: les parcs sont fermés, les tournages de films sont à l’arrêt, ceux qui étaient prêts sont repoussés parce que les cinémas sont fermés.

Abigail a bien tenté de garder son opinion pour elle. “J’ai pensé que ce serait un moment de paix et de réconciliation”, écrit-elle. “Mais je sens qu’un fil conducteur se dessine. Disney cesse de payer 100.000 travailleurs, soit environ la moitié de ses effectifs, alors même qu’il protège les systèmes de primes aux cadres et que le versement d’un dividende de 1,5 milliard de dollars est prévu pour juillet”, dénonce-t-elle.

Dans une série de tweets incendiaires, elle critique les rémunérations excessives des cadres chez Disney et reproche à la société de ne pas s’occuper de ses travailleurs mal payés alors que les patrons “perçoivent des primes exorbitantes depuis des années”. Elle révèle que l’ancien PDG de Disney Bob Iger, qui a démissionné en février de ses fonctions mais qui reste le président-exécutif de l’entreprise, a gagné 47.525.560 dollars (près de 44 millions d’euros) l’année dernière, soit 911 fois le salaire médian des travailleurs en première ligne. “Quelle personne peut être à l’aise avec ça?”, interroge Abigail qui exhorte Bob Chapkek, le nouveau PDG, et Bob Iger, de reconsidérer leur salaire et de rendre une partie de leur argent à l’entreprise. “Disney fait face à une année difficile mais ça ne donne pas la permission à la direction de continuer le pillage.”

 

Chapek a décidé de réduire son salaire de 50 % alors qu’Iger a déclaré qu’il renoncerait à la totalité le temps de la pandémie. Aucun n'a cependant renoncé aux bonus... qui sont les plus rémunérateurs.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents