Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Une nouvelle étude prédit l’effondrement des écosystèmes marins au cours de cette décennieKK

Publié par wikistrike.com sur 10 Avril 2020, 16:41pm

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

Une nouvelle étude prédit l’effondrement des écosystèmes marins au cours de cette décennieKK

Selon une nouvelle étude, l’écosystème mondial est en bien plus grand danger que ce que les scientifiques l’estimaient jusqu’à présent.

Selon cette étude, si des mesures draconiennes ne sont pas prises pour inverser le changement climatique mondial, des écosystèmes océaniques entiers pourraient s’effondrer soudainement au cours de la présente décennie. Il s’agit d’une sérieuse mis en garde : alors que divers organismes sont confrontés à des températures plus élevées que tout ce qu’ils ont connu jusqu’à présent, l’étude prédit une mort soudaine et massive.

Les scientifiques prédisent qu’au niveau actuel des émissions de carbone d’origine humaine, la Terre est sur le point de se réchauffer de 4 °C d’ici 2100.

Au lieu de se pencher sur les tendances mondiales, des chercheurs de Grande-Bretagne, des États-Unis et d’Afrique du Sud ont examiné plus de 150 ans de données climatiques et les ont croisées avec la répartition de plus de 30 000 espèces d’oiseaux, de mammifères, de reptiles et de poissons.

Ils ont ensuite divisé le globe en segments de 100 kilomètres carrés et modélisé les tendances des températures et les effets que cela aurait sur la faune dans une zone donnée.

Le risque à court terme d’un effondrement brutal de la biodiversité dû au changement climatique. (Université de Cape Town)
biodiversityRisk 1 20

Les chercheurs concluent que si les émissions se poursuivent au rythme habituel, connu sous le nom de scénario RCP8.5, jusqu’à 73 % des espèces connaîtront un réchauffement sans précédent, avec des effets potentiellement désastreux pour les populations.

Alex Pigot, du Centre pour la biodiversité et l’environnement de l’University College London, a déclaré que les modèles montraient que les populations animales étaient susceptibles de s’effondrer une fois qu’elles auraient franchi un “horizon” de température, en étant exposées à une chaleur qu’elles ne sont pas habituées à supporter.

 

Lire la suite

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents