Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Didier Raoult ne croit pas que les Chinois «mentent plus que les Français»

Publié par wikistrike.com sur 1 Mai 2020, 07:54am

Catégories : #Santé - psychologie, #Science - technologie - web - recherche

Didier Raoult ne croit pas que les Chinois «mentent plus que les Français»

Dans un entretien exclusif accordé à BFM TV, le professeur Didier Raoult, qui défend l'hydroxychloroquine pour traiter le Covid-19, a rejeté les critiques formulées à la Chine, déclarant qu’il n’avait pas de raison de croire que les politiques chinois «mentent plus que les autres».

Alors que la Chine est souvent critiquée ces derniers temps pour avoir manqué de transparence depuis le début de l'épidémie de Covid-19, le professeur Didier Raoult, l'infectiologue de l'IHU de Marseille qui ne cesse de se prononcer en faveur d’un traitement à la chloroquine, a pris la défense du pays.

«Tout le monde ment, plus ou moins sur les choses dont vous avez la responsabilité, ça vous arrive de mentir, ça fait partie de la nature humaine. Donc je ne sais pas si les politiques chinois mentent plus que les autres. Je n’ai pas de raison de le croire», a-t-il lancé lors d'un entretien exclusif accordé à BFM TV ce 30 avril.

En outre, Pékin est parfois accusé par les États-Unis et certains de leurs alliés d'avoir minimisé les effets de la pandémie et le nombre de victimes sur son territoire.

«Quand vous voyez qu'en Chine, il y a eu 5.000 morts sur l'ensemble de la population chinoise...», a lancé Didier Raoult.

Il a par ailleurs indiqué que, grâce à son traitement, il y avait «trois fois moins de morts».

En outre, il ne lui «paraît pas vraisemblable» que le virus se soit échappé d'un laboratoire chinois.

Polémique autour de l’hydroxychloroquine

Le professeur Didier Raoult ne cesse de se prononcer en faveur de l’emploourci de l’hydroxychloroquine dans le traitement du Covid-19, un sujet qui fait toujours débat. Il a quitté récemment le conseil scientifique chargé de guider Emmanuel Macron dans ses choix politiques concernant le coronavirus.

Toutefois, une étude destinée à vérifier l’efficacité de la chloroquine dans la lutte contre le nouveau coronavirus s’est terminée plus tôt que prévu après que 21 des 81 patients qui avaient pris des doses quotidiennes sont décédés, selon le Journal of the American Medical Association (JAMA).

Le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, a annoncé ce 30 avril le bilan actualisé selon lequel la France a enregistré 24.376 décès au total depuis le 1er mars. Le nombre des cas confirmés s'élève à 129.580.

 

Source

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents