Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Allemagne de l'ouest: Endormi depuis 13 000 ans, un volcan montre des signes de réveil

Publié par wikistrike.com sur 14 Juin 2020, 15:59pm

Catégories : #Terre et climat

Allemagne de l'ouest: Endormi depuis 13 000 ans, un volcan montre des signes de réveil

La région de l’Eifel, dans l’ouest de l’Allemagne, a récemment suscité l'intérêt des géologues américains. D'après une étude, publiée dans le Geophysical Journal International, cette zone volcanique, endormie depuis 13.000 ans, s’est mise à afficher des secousses «considérablement» plus actives que la moyenne pour cette période géologique.

Éteint depuis 13 millénaires, un volcan pourrait-il se réveiller en Allemagne? Dans une récente étude, les chercheurs de l’université du Nevada à Reno et de celle de Californie à Los Angeles ont examiné une anomalie au-dessus du panache de l'Eifel volcanique, situé dans l’ouest du pays entre Aix-la-Chapelle, Cologne, Coblence et Trêves. Selon les résultats de l’étude, publiée dans le Geophysical Journal International, le niveau des activités souterraines y est plus élevé que la moyenne.

«Nous trouvons une anomalie VLM [mouvements verticaux du sol, ndlr] positive spatialement cohérente sur une zone beaucoup plus large que l'EVF [la région de l'Eifel volcanique, ndlr] et avec un soulèvement maximal de ∼1 mm par an dans la région de l'EVF (une fois corrigé pour l'ajustement isostatique glaciaire). Ce taux est considérablement plus élevé que la moyenne au cours de la fin du Quaternaire [la période géologique la plus récente sur l'échelle des temps géologiques, ndlr]», conclut l’étude.

L’étude suggère que «l’Eifel soit un système actif dynamique» en raison de son activité interprétée par des chercheurs comme la migration verticale du magma ou des fluides magmatiques, accompagné de sismicité . Il faut donc continuer à surveiller les processus géologiques dans cette région, indiquent ses auteurs.

Le GPS à l’appui

Pour examiner les mouvements verticaux du sol (VLM) et taux de déformation horizontale, les chercheurs se sont servis du Global Positioning System (GPS), un système de géo-positionnement par satellite. D'après les géologues, c’est le panache du manteau de l’Eifel qui est peut-être à l'origine de l’anomalie étudiée.

Une éruption il y a 13.000 ans

À en croire les estimations des spécialistes, la dernière éruption volcanique dans cette zone date d’il y a presque 13.000 ans. Le lac de Laach situé dans l'Eifel, en Rhénanie-Palatinat, est en fait un lac de cratère occupant en quasi-totalité une caldeira formée lors de cette éruption.

 

Source 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents