Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

EXCLUSIVE - La nouvelle grippe porcine est arrivée, une pandémie est probable, alertent les scientifiques

Publié par wikistrike.com sur 30 Juin 2020, 08:28am

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie, #Santé - psychologie, #Science - technologie - web - recherche

EXCLUSIVE - La nouvelle grippe porcine est arrivée, une pandémie est probable, alertent les scientifiques

Un nouveau virus transmis par les cochons a été détecté en Chine. 20,5 % des 18-35 ans étaient positifs. Nommé G4 EA H1N1, cette nouvelle souche de grippe pourrait être la prochaine pandémie, selon les chercheurs.

Ces derniers craignent une mutation qui donnerait au virus davantage de force de propagation.

Pour l’heure, tout est sous contrôle, mais une surveillance constante est obligatoire, préviennent les scientifiques à travers une publication dans le journal  Proceedings of the National Academy of Sciences. La population mondiale n’est pas, ou que très peu, immunisée contre ce nouveau « cauchemar » potentiel, ce pourquoi, il est impératif de veiller sur l'industrie porcine. Tout peut rapidement s’emballer.

 

Menace pandémique

Alors même que le monde tente de mettre fin à la pandémie du coronavirus, intimement nommé covid-19, voici donc l’émergence d’une nouvelle menace, une fois encore, chinoise.

La dernière pandémie de grippe porcine qui est apparue au Mexique en 2009 a été moins meurtrière qu'on ne le craignait initialement, en grande partie parce que de nombreuses personnes âgées étaient immunisées contre elle, probablement en raison de sa proximité avec d'autres virus de la grippe qui avaient circulé les années précédentes.

L’équipe du professeur Kin-Chow Chang insiste sur la dangerosité du nouveau virus porcin, nommé G4 EA H1N1. Celui-ci peut se développer et se multiplier dans les cellules qui tapissent les voies respiratoires humaines. Des preuves d’une infection ont été trouvées chez des personnes travaillant dans des abattoirs et, plus généralement, dans l’ensemble de la filière porcine en Chine. Le Pr. Kin-Chow Chang, de l'Université de Nottingham, au Royaume-Uni, nous alerte sur l’inefficacité des vaccins antigrippaux actuels. 

Il a déclaré sur la BBC :

« En ce moment, nous sommes distraits par le coronavirus, et à juste titre, mais nous ne devons pas perdre de vue de nouveaux virus potentiellement dangereux.(…), ce nouveau virus porcin, nous ne devons pas l'ignorer ».

 

Le professeur James Wood, chef du Département de médecine vétérinaire de l'Université de Cambridge, a lui aussi rappelé l’importance de garder grands les yeux ouverts : « Parce que les animaux d'élevage sont notre quotidien, nous vivons constamment sous la menace  de nouvelles émergences d'agents pathogènes ».

 

20,5 % des chinois travaillant au contact des porcs et âgés de 18-35 ans seraient positifs au G4 EA H1N1, ce pourquoi, rester vigilants est une priorité dans la lutte contre ce nouveau fléau potentiel.

 

Les travaux

 

30.000 prélèvements nasaux

Le travail présenté est volumineux: de 2011 à 2018, 30.000 prélèvements nasaux ont été réalisés sur des porcs dans les abattoirs de 10 provinces chinoises et dans un hôpital vétérinaire, permettant d'isoler 179 virus de grippe porcine. La majorité était de la nouvelle variété, qui est devenue dominante chez les porcs depuis 2016.

Les chercheurs ont ensuite réalisé diverses expériences en laboratoire et sur des furets, des animaux très utilisés dans la recherche sur la grippe car leurs symptômes sont comparables à ceux des humains: ils ont de la fièvre, toussent et éternuent.

Ils ont observé que les virus G4 étaient plus infectieux, se répliquaient dans des cellules humaines et provoquaient chez les furets des symptômes plus graves que d'autres souches. En outre, selon des tests in vitro, l'immunité obtenue après contact avec les virus humains de la grippe saisonnière ne protègerait pas contre le G4.

Marc Bildermann pour WikiStrike

En anglais ici

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents