Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le Covid-19 provoque plus souvent de graves problèmes neurologiques que ce que les experts pensaient

Publié par wikistrike.com sur 19 Juin 2020, 09:08am

Catégories : #Santé - psychologie

Le Covid-19 provoque plus souvent de graves problèmes neurologiques que ce que les experts pensaient

Cette nouvelle étude suggère que le Covid-19 n’affecte pas seulement l’appareil cardio-respiratoire et constitue une « menace globale pour le système nerveux », pouvant toucher le cerveau, la moelle épinière et les nerfs.

« UNE INFECTION PAR LE SARS-COV-2 PEUT SE TRADUIRE INITIALEMENT PAR DES SYMPTÔMES NEUROLOGIQUES »

Dans le cadre de ces travaux publiés dans la revue Annals of Neurology, une équipe de chercheurs américains a déterminé qu’environ 50 % des patients atteints par le coronavirus hospitalisés présentent des symptômes neurologiques, notamment des étourdissements, des difficultés de concentration, une perte de l’odorat et du goût, des convulsions et des accidents vasculaires cérébraux, ainsi que des maux de tête et des douleurs musculaires.

« Il est important que le grand public et les médecins en soient conscients, car une infection par le SARS-CoV-2 peut se traduire initialement par des symptômes neurologiques, avant même l’apparition de fièvre, de toux ou de problèmes respiratoires », souligne Igor Koralnik, auteur principal de l’étude.

Selon les auteurs de l’étude, le fait que le système nerveux puisse être affecté par le Covid-19 est logique, étant donné que le virus impacte le système cardio-respiratoire et limite l’apport d’oxygène au cerveau. Ce qui pourrait notamment expliquer la survenue d’accidents vasculaires cérébraux chez certains patients. Mais il s’avère que le coronavirus peut également infecter directement le cerveau, avec une réaction du système immunitaire entraînant une inflammation endommageant les cellules cérébrales.

Bien qu’il soit trop tôt pour savoir si ces conséquences neurologiques sont durables, comme de précédents travaux l’ont suggéré, et quels types de patients sont les plus touchés, Koralnik et ses collègues prévoient de le découvrir en poursuivant le suivi de patients ayant été hospitalisés et s’étant remis du Covid-19.

 

Lire la suite 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents