Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

C'est confirmé, l'étrange covid-19 peut entraîner de graves complications neurologiques

Publié par wikistrike.com sur 8 Juillet 2020, 15:01pm

Catégories : #Santé - psychologie, #Science - technologie - web - recherche

C'est confirmé, l'étrange covid-19 peut entraîner de graves complications neurologiques

Des scientifiques de l’University College de Londres ont publié le 8 juillet une nouvelle étude dans laquelle ils avertissent d’une vague potentielle de lésions cérébrales liées au coronavirus. Selon eux, des éléments montrent désormais que le virus peut entraîner de graves complications neurologiques.

Une étude menée par des chercheurs de l’University College de Londres met en garde contre une vague potentielle de lésions cérébrales liées au coronavirus, car des éléments nouveaux laissent penser que le Covid-19 peut entraîner de graves complications neurologiques, telles qu’une inflammation, une psychose ou un délire.

Ces recherches, publiées le 8 juillet dans la revue Brain, décrivent 43 cas de patients atteints du coronavirus qui ont connu un dysfonctionnement cérébral temporaire, des accidents vasculaires cérébraux, des lésions nerveuses ou d'autres atteintes cérébrales graves.

«Il reste à savoir si nous verrons une épidémie à grande échelle de lésions cérébrales liées à la pandémie, peut-être similaire à l'épidémie d'encéphalite lethargica dans les années 1920 et 1930 après la pandémie de grippe de 1918», a déclaré à Reuters Michael Zandi de l'Institut de neurologie de l’University College de Londres, qui a codirigé l'étude.

«Mon inquiétude est que nous avons des millions de personnes atteintes du Covid-19 maintenant. Et si dans un an nous avons 10 millions de personnes guéries, et que ces personnes ont des déficits cognitifs ... par la suite, cela va affecter leur capacité à travailler et leur capacité à mener des activités de la vie quotidienne», a indiqué à l’agence Adrian Owen, neuroscientifique à l'Université Western au Canada.

D’après l'étude, neuf patients atteints du Covid-19 avec une inflammation du cerveau ont été diagnostiqués avec une maladie rare appelée encéphalomyélite disséminée aiguë, qui est généralement observée chez les enfants et peut affecter à la fois le cerveau et la moelle épinière et peut être déclenchée par des infections virales.

Selon les chercheurs, certains des 43 patients étudiés n'ont pas de symptômes respiratoires.

L’importance d’une vaste étude

Ross Paterson, qui a codirigé l’étude, a déclaré à Reuters que «nous ne savons peut-être pas encore quels dommages à long terme le Covid-19 peut causer».

M.Owen a affirmé que ces nouveaux éléments ont souligné la nécessité de vastes études détaillées et d’une collecte de données mondiales pour évaluer la fréquence de telles complications neurologiques et psychiatriques.

 

Source

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents