Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

En pleine pandémie, des millions d’Américains privés d’eau potable

Publié par wikistrike.com sur 10 Juillet 2020, 13:17pm

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie, #Santé - psychologie

En pleine pandémie, des millions d’Américains privés d’eau potable

Selon plusieurs études et enquêtes, les services d’eau des États-Unis sont comparables à ceux des régions du monde les plus défavorisées. La dégradation des infrastructures, la pollution des nappes phréatiques et des réserves naturelles, ainsi que la forte augmentation du prix de l’eau mettent désormais en péril la vie de plusieurs millions de personnes.

Au moins 30 millions de citoyens des États-Unis vivent dans des zones où l’eau ne respecte pas les normes de salubrité. Et plus de 2 millions de foyers n’ont pas accès à l’eau courante, selon les chiffres de l’Agence pour la protection de l’environnement publiés début 2020 [1]. Comment une telle situation est-elle possible au sein du pays censé être le plus riche au monde ?

Les réseaux d’eau des États-Unis sont largement laissés à l’abandon par les pouvoirs publics, depuis plusieurs décennies. Construites dans l’après-guerre, la plupart des infrastructures pour l’assainissement et le traitement des eaux usées sont aujourd’hui en friches, et empoisonnent lentement les populations. À l’heure où les États-Unis recensent presque 3 millions de cas de coronavirus, et plus de 130 000 morts, la crise de l’eau qui se profile pourrait affecter l’ensemble du territoire à long terme, tout en laissant le virus ravager un peu plus le pays.

Après une évaluation des infrastructures d’assainissement et de traitements des eaux usées effectuée dans tout le pays en 2017, l’Association américaine des ingénieurs civils a attribué la note « D » à l’ensemble du réseau d’eau. Une note peu reluisante, sur une échelle de A à E, qui révèle les failles de l’alimentation en eau aux États-Unis. Depuis les années 1970, les aides fédérales pour le maintien des infrastructures et des services d’eau ont baissé de près de moitié. Un assèchement financier drastique pour les autorités locales, qui ont parfois usé de moyens frauduleux afin de faire quelques économies sur le maintien des réseaux.

Lire la suite 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents