Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Record toxique : 53,6 millions de tonnes de déchets électrique et électronique ont été générées l’année dernière

Publié par wikistrike.com sur 7 Juillet 2020, 16:03pm

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

Du téléviseur à écran plat au téléphone portable, l’humain a généré 53,6 millions de tonnes de déchets électriques et électroniques l’année dernière, soit près de deux millions de tonnes de plus que l’année précédente. Seuls 17 % des déchets ont été recyclés, le reste finissant dans des décharges, incinéré ou tout simplement non recensé.

Les biens électroniques et électriques sont progressivement devenus indispensables dans les sociétés modernes, ce qui facilite la vie à bien des égards. Mais ils peuvent aussi contenir des produits chimiques toxiques, et une production croissante de déchets nuit à l’environnement et à la santé humaine.

Les chiffres de l’année dernière, rapportés par le Global E-waste Monitor, un projet mené par l’Université des Nations unies, l’Union internationale des télécommunications et l’Association internationale des déchets solides, en collaboration avec l’Organisation mondiale de la santé et le Programme des Nations unies pour l’environnement, équivalent à 7,3 kilogrammes de déchets électroniques pour chaque être humain sur Terre, bien que leur utilisation soit concentrée dans les pays riches.

Graphique tirée du rapport. (Global E-waste Monitor)

Déchets électroniques - électriques 2 20

Les habitants des pays d’Europe du Nord ont produit le plus de déchets électroniques l’année dernière, soit 22,4 kilogrammes par personne. Cette quantité était deux fois moins importante que celle observée en Europe de l’Est. Les Australiens et les Néo-Zélandais sont également en tête avec 21,3 kg par personne, tandis qu’aux États-Unis et au Canada, ce chiffre est de 20,9 kg.

Selon Ruediger Kuehr, l’un des auteurs du rapport :

Nous sommes au début d’une sorte d’explosion due à l’augmentation de l’électrification que nous constatons partout. Cela commence avec les jouets, si vous regardez ce qui se passe autour de Noël, tout vient avec une batterie ou une prise. Et ça continue avec les téléphones portables et les téléviseurs.

Le rapport a également constaté que parmi le plastique et le silicium jetés, il y avait de grandes quantités de métaux précieux tels que du cuivre et de l’or, utilisés pour conduire l’électricité sur les circuits imprimés. Un sixième a été recyclé, mais le reste ne l’a pas été, ce qui représente 57 milliards de dollars (environ 50 milliards d’euros) en métaux.

 

Lire la suite 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents