Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Voici la nouvelle plus grande carte tridimensionnelle de l’Univers

Publié par wikistrike.com sur 22 Juillet 2020, 15:32pm

Catégories : #Astronomie - Espace

Voici la nouvelle plus grande carte tridimensionnelle de l’Univers

Le 20 juillet, des astrophysiciens ont publié la plus grande carte tridimensionnelle de l’Univers, résultat de 20 ans d’analyse de plus de quatre millions de galaxies et de quasars ultra-lumineux avec le programme de relevés astronomique du Sloan Digital Sky Survey (SDSS).

Will Percival, de l’université de Waterloo dans l’Ontario (Canada), a déclaré que les efforts des scientifiques de 30 institutions du monde entier avaient permis d’obtenir :

Une histoire complète de l’expansion de l’Univers.

Il y a plus de deux décennies, les chercheurs ont lancé un projet qui a permis d’effectuer “les mesures les plus précises de l’histoire de l’expansion sur la plus vaste gamme de temps cosmique jamais enregistrée”, explique Percival.

La carte est basée sur les dernières observations faites par le Sloan Digital Sky Survey (SDSS) intitulé “extended Baryon Oscillation Spectroscopic Survey” (eBOSS), ainsi que sur les données recueillies par un télescope optique au Nouveau-Mexique pendant 6 ans.

Après le Big Bang, l’Univers naissant est relativement connu grâce à des modèles théoriques étendus et à l’observation du rayonnement électromagnétique du cosmos naissant, connu sous le nom de fond diffus cosmologique.

La carte ci-dessous présente la plus ancienne lumière dans notre univers, comme elle a été détectée avec la plus grande précision par la mission Planck. La lumière antique, appelée le fond diffus cosmologique, a été imprimée sur le ciel quand l’univers avait 370 000 ans. Elle montre les minuscules fluctuations de température qui correspondent aux régions aux densités légèrement différentes, représentant les graines de toute la future structure : les étoiles et les galaxies d’aujourd’hui. (ESA/ Planck)

En outre, l’étude de différentes galaxies et les mesures à distance ont contribué à une meilleure appréciation de l’expansion de l’Univers sur des milliards d’années.

Cependant, Kyle Dawson de l’université de l’Utah a déclaré qu’ils avaient comblé un “trou troublant au milieu des 11 milliards d’années”. Il a déclaré qu’à travers 5 années d’observations continues, ils ont travaillé à combler ce fossé et à utiliser ces informations pour fournir certaines des plus significatives avancées de la cosmologie au cours des 10 dernières années.

Leur étude vise à réaliser la carte en 3D la plus complète de l’Univers sur toute sa durée utile, a déclaré l’astrophysicien Jean-Paul Kneib, de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), qui a lancé eBOSS en 2012.

Concernant l’image ci-dessous : eBOSS cartographie la distribution des galaxies et des quasars depuis l’époque où l’Univers avait entre 3 et 8 milliards d’années, une période critique où l’énergie sombre a commencé à affecter l’expansion de l’Univers. Aux plus hauts décalages vers le rouge, à une époque où l’Univers était dominé par la matière, eBOSS utilise la forêt Lyman-α pour cartographier la distribution de la matière. (Dana Berry / SkyWorks Digital Inc. et la collaboration SDSS)

SDSS carte Univers 4 20

Les chercheurs ont utilisé les données sur les objets célestes qui indiquent la répartition de la matière dans l’Univers, ainsi que les galaxies qui forment activement les étoiles et les quasars.

 

Lire la suite 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents