Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Biélorussie : un sondage Telegram révèle que 53% des utilisateurs ont voté pour Tikhanovskaïa

Publié par wikistrike.com sur 16 Août 2020, 13:15pm

Catégories : #Politique internationale

Biélorussie : un sondage Telegram révèle que 53% des utilisateurs ont voté pour Tikhanovskaïa

Alors que le pays fait face à d'importantes manifestations depuis la réélection du président Alexandre Loukachenko, l'application russe a sondé les Biélorusses sur les élections présidentielles.

L'application Telegram en Biélorussie a créé un sondage anonyme dans lequel elle a demandé aux résidents du pays d'indiquer leur vote lors de l'élection présidentielle, rapporte l'une des plus importantes agences de presse russe RIA Novosti. Selon les résultats du sondage publiés cette nuit heure de Moscou, 53% des utilisateurs auraient voté pour Svetlana Tikhanovskaïa et 2% pour le président sortant Alexandre Loukachenko.

Par ailleurs, 7 % des personnes interrogées ont déclaré ne pas s'être rendues dans les bureaux de vote, tandis que 3 % ont voté «contre tous».

L'utilisateur peut choisir entre les cinq candidats qui ont participé aux élections, mais peut aussi opter pour «Je suis contre tous», «Je suis Biélorusse, mais je n'ai pas voté» ou simplement «Je ne suis pas Biélorusse». Seuls les utilisateurs possédant une carte SIM biélorusse peuvent voter pour n'importe quel choix, sauf bien sûr pour «Je ne suis pas Biélorusse».

Le 9 août dernier, des élections présidentielles ont eu lieu en Biélorussie et, selon les données officielles de la Commission électorale centrale de la Fédération de Russie, Loukachenko l'a emporté avec 80,1 % des voix. Svetlana Tikhanovskaïa occupe la deuxième place avec 10,12 %. Toutefois, l'opposition ne reconnaît pas les résultats du vote et soutient qu'il y a eu de nombreuses falsifications dans le décompte des voix.

Après la publication des résultats préliminaires, des manifestations ont éclaté dans tout le pays, rassemblant des milliers de personnes dans les rues pour dénoncer le truquage du vote.

Le pays s'est par la suite mis en grève, notamment les grandes usines industrielles, où les employés exigent de nouvelles élections et la fin des violences policières infligées aux manifestants.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents