Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Covid-19: Des chercheurs du labo Gamaleïa qui ont mis au point le 1er vaccin se voient proposer des dessous-de-table

Publié par wikistrike.com sur 17 Août 2020, 10:30am

Catégories : #Santé - psychologie, #Science - technologie - web - recherche

Covid-19: Des chercheurs du labo Gamaleïa qui ont mis au point le 1er vaccin se voient proposer des dessous-de-table

Le directeur du Centre Gamaleïa, qui a développé le premier vaccin au monde contre le Covid-19, a déclaré dans une interview à la chaîne Rossiya 1 que certains chercheurs de son établissement faisaient l'objet de tentatives de débauchage.

Certains tentent d’acheter les scientifiques du Centre d’épidémiologie et de microbiologie russe Gamaleïa, qui a développé le premier vaccin au monde contre le Covid-19, a déclaré son directeur, Alexandre Guintsbourg dans une interview accordée dimanche 16 août à la chaîne Rossiya 1.

«Ils essaient, oui, mais ils n’y arriveront pas», a-t-il déclaré, sans pourtant préciser qui essaie exactement de débaucher les scientifiques du Centre.

Selon lui, l'équipe travaille au Centre depuis dix ans et «toute université américaine et européenne a de quoi envier cette assemblée de scientifiques».

L’enregistrement du premier vaccin contre le Covid-19

 

La Russie est le premier pays au monde à avoir procédé à l’enregistrement d’un vaccin contre le Covid-19. L’annonce a été faite le mardi 11 août par Vladimir Poutine lors d’une réunion avec les membres du gouvernement.

 

La molécule a été conçue conjointement par le Fonds d’investissements directs de Russie (RFPI) et le Centre d’épidémiologie et de microbiologie russe Gamaleïa.

Elle a été enregistrée sous le nom de «Spoutnik V». Des demandes d’un milliard de doses de la part de plus d’une vingtaine de pays ont déjà été reçues, a rapporté son directeur, Kirill Dmitriev. La Russie s’est mise d’accord pour produire le vaccin dans cinq pays ayant la capacité de production de 500 millions de doses par an, a-t-il ajouté.

Les premiers lots seront réservés aux soignants, alors que la vaccination massive prévoit l’administration de la molécule à tous ceux qui le souhaitent.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents