Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Pays-Bas: Un parti politique pour la légalisation de la pédophilie créé un tollé

Publié par wikistrike.com sur 10 Septembre 2020, 09:13am

Catégories : #Politique internationale, #Insolite - étrange et bêtise humaine

Pays-Bas: Un parti politique pour la légalisation de la pédophilie créé un tollé

“Le parti veut rendre légales les relations sexuelles entre enfants et adultes, au même titre que la zoophilie et la nécrophilie”

Les Pays-Bas sont actuellement touchés par un véritable scandale. En effet, le nouveau “parti pédophile” bouleverse l’opinion publique néerlandaise. Face à cela, une pétition pour l’interdiction de ce parti a été lancée et remporte un franc succès. 

UN PARTI “PÉDOPHILE

Aux Pays-Bas, il existe un parti du nom de PNVD, autrement dit Parti de l’amour de son prochain, de la liberté et de la diversité. Il s’avère que ce parti est également fréquemment appelé le “parti pédophile”.

Comme l’a rapporté le journal NRC, ce parti est réapparu cette année alors que ses dirigeants l’avait complètement abandonné à la suite de deux tentatives de participation aux élections législatives en 2006 puis en 2010. Désormais, “le parti veut rendre légales les relations sexuelles entre enfants et adultes, au même titre que la zoophilie et la nécrophilie”, a ajouté le NRC.

Le PNVD n’était pas parvenu à obtenir les 580 signatures minimales requises pour participer aux élections parlementaires. Dix ans plus tard, le parti renaît de ses cendres et fait une nouvelle tentative”, a précisé Algemeen Dagblad, quotidien néerlandais, et relayé par Courrier International.

UNE PÉTITION POUR INTERDIRE LE “PARTI PÉDOPHILE

Face à la présence d’un tel parti en faveur de la légalisation de la pédopornographie et des relations sexuelles avec des enfants dès l’âge de 12 ans, l’opinion néerlandaise est plus que jamais scandalisée. Ainsi, une pétition interdisant ce parti a été lancée et rencontre un succès monstre. “Le compteur de la pétition ‘Stop le PNVD’, lancée le 28 août dernier, est difficile à suivre”, a également rapporté Courrier International selon Algemeen Dagblad. 

Seulement une semaine après avoir été lancée, la pétition a déjà été signée par plus de 500 000 individus, soit un nombre important sachant que le pays compte 17 millions d’habitants. Elle a de surcroît été énormément relayée et exige au gouvernement des Pays-Bas d’interdire ce parti. Par ailleurs, même s’il est peu envisageable que le PNVD obtienne un nombre suffisant de signatures aux futures élections législatives du mois de mars prochain, les réactions fusent. 

Il faut également savoir qu’une autre association pédophile avait déjà fait scandale en 2014 aux Pays-Bas. Il s’agissait de MARTIJN. Après un long et sinueux chemin juridique, la Cour suprême avait finalement obtenu son interdiction. 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents