Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un étrange document de recherche affirme qu’il y a un trou noir au centre de la Terre

Publié par wikistrike.com sur 2 Octobre 2020, 18:35pm

Catégories : #Astronomie - Espace, #Terre et climat

Un étrange document de recherche affirme qu’il y a un trou noir au centre de la Terre

Un document de recherche scandaleusement étrange prétend, entre autres, qu’il y a un trou noir au centre de la Terre.

“pot de miel” pour leurre destiné à attirer, voir : Honeypot.

Et d’une manière ou d’une autre, il a été publié dans une véritable revue scientifique (lien plus bas), ce qui déconcerte les scientifiques du domaine.

L’étude commence par :

Récemment, certains scientifiques de la NASA ont affirmé qu’il pourrait y avoir une structure semblable à un trou noir au centre de la Terre. Nous montrons que l’existence de la vie sur la terre pourrait expliquer que cet objet ressemblant à un trou noir est une brane noire qui a été formée à partir de matériaux biologiques comme l’ADN.

Ensuite, la situation devient encore plus étrange, comme un délire de théories conspirationnistes et de mots à consonance scientifique.

La taille de cette brane noire d’ADN est 109 fois plus longue que la taille du noyau de la terre et son intérieur est compacté. En compactant cet objet long, un espace-temps courbé émerge, et certaines propriétés des trous noirs apparaissent.

Lorsque des chercheurs ont déniché le document cette semaine (l’étude a été publiée il y a environ un an, mais n’a guère attiré l’attention jusqu’à présent), ils ont exprimé leur consternation à la fois sur le contenu du document et sur la façon dont il a fini dans ce qui semble être une revue scientifique vaguement crédible. Les signatures du “document de recherche” semblent correspondre à de véritables chercheurs dans diverses universités européennes. Mais les affirmations, à propos d’un trou noir formé par quelque chose “comme de l’ADN”, sont aussi hilarantes que le meilleur des tabloïds.

L’explication la plus probable, selon Sarah Rasmussen, mathématicienne à l’université de Cambridge (Royaume-Uni), est que les auteurs ont délibérément soumis une étude ridicule afin d’exposer des “revues prédatrices” qui prétendent être des publications normales, évaluées par des pairs, mais qui en réalité n’examinent que très peu les documents qu’elles publient, souvent pour percevoir des droits de publication.

Comme l’a souligné Rasmussen, l’auteur principal de l’article (sur les revues prédatrices) en a déjà publié un sur la menace que représentent les revues prédatrices.

Il a également remarqué que la soit-disant revue scientifique avait été trompée par une opération d’infiltration de Science (une revue scientifique de référence), en 2013, qui a tenté de faire publier des études farfelues dans des journaux qui prétendaient évaluer leur matériel par des pairs (par d’autres scientifiques du même domaine de recherche).

Heureusement, il semble donc qu’il n’y ait pas vraiment de trou noir au centre de la Terre, bien qu’il puisse y avoir une forme de trou noir là où les normes éditoriales de l’Open Access Macedonian Journal of Medical Sciences sont censées être.

“L’étude” publiée dans Open Access Macedonian Journal of Medical Sciences  : A Black Hole at the Center of Earth Plays the Role of the Biggest System of Telecommunication for Connecting DNAs, Dark DNAs and Molecules of Water on 4+N- Dimensional Manifold.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents