Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

«Une ligne rouge est franchie»: Macron exige une explication d’Erdogan sur le transfert de djihadistes en Azerbaïdjan

Publié par wikistrike.com sur 2 Octobre 2020, 08:29am

Catégories : #Politique internationale, #Politique intérieure

«Une ligne rouge est franchie»: Macron exige une explication d’Erdogan sur le transfert de djihadistes en Azerbaïdjan

Malgré les appels à un cessez-le-feu, les combats s’intensifient au Haut-Karabakh. Des combattants djihadistes ont été envoyés en Azerbaïdjan depuis la Turquie, assure Emmanuel Macron qui appellera son homologue turc pour des éclaircissements.

En tant que membre du Groupe de Minsk de l'OSCE pour le règlement du conflit au Haut-Karabakh, la France exige une explication de la Turquie sur le transfert de 300 militants syriens en Azerbaïdjan via son territoire, a annoncé hier Emmanuel Macron se référant au renseignement français.

«Selon nos propres renseignements, 300 combattants ont quitté la Syrie pour rejoindre Bakou en passant par Gaziantep (Turquie). Ils sont connus, tracés, identifiés. Ils viennent de groupes djihadistes qui opèrent dans la région d'Alep», a-t-il déclaré.

Le Président de la République a également dénoncé le déploiement de «combattants syriens de groupes djihadistes» ayant transité par la Turquie pour rejoindre le Haut-Karabakh.

«D'autres contingents se préparent, à peu près de la même taille [...]. Une ligne rouge est franchie [...], c'est inacceptable. J'appellerai le Président Erdogan dans les tout prochains jours parce qu'en tant que coprésident du groupe de Minsk je considère que c'est la responsabilité de la France de demander des explications», a insisté M.Macron, interpellant ainsi l'Otan dont la Turquie fait partie.

Le Président français a noté que la veille, il avait discuté de cet incident avec son homologue russe. Paris et Moscou ont une opinion similaire sur le caractère inacceptable de l'implication de djihadistes dans le conflit du Haut-Karabakh.

La Russie et les États-Unis confirment un transfert de djihadistes

La Russie fait aussi état d'informations similaires, tout comme le département américain de la Défense qui a confirmé le transfert de mercenaires syriens de Turquie vers l'Azerbaïdjan, rapporte Sky News Arabia sur Twitter.

Comme l'a précisé le porte-parole du Pentagone dans une interview à la chaîne de télévision, la question concerne des centaines de djihadistes. Selon lui, des dizaines de vols transportant des mercenaires ont été effectués entre la Turquie et l'Azerbaïdjan.

Macron, Trump et Poutine appellent à la reprise des négociations

Les trois coprésidents du Groupe de Minsk de l’OSCE — Emmanuel Macron, Vladimir Poutine et Donald Trump — ont adopté jeudi 1er octobre une déclaration conjointe exhortant à l’arrêt immédiat des hostilités au Haut-Karabakh.

Ils ont adressé leurs condoléances aux familles des personnes tuées depuis la reprise des combats le 27 septembre et appelé Bakou et Erevan à reprendre les discussions en vue de régler le conflit.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents