Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

1 000 morts au Soudain en quelques jours...

Publié par wikistrike.com sur 22 Avril 2012, 12:33pm

Catégories : #Politique internationale

1 000 morts au Soudain en quelques jours... En France, on s'en fout, on vote

 

soudan.jpgPrès de 940 soldats de l’armée populaire du Soudan du Sud et du Mouvement rebelle (JEM) ont péri dans les combats dans la région disputée de Heglig, d’ou les troupes sudistes se sont retirées ces derniers jours, a rapporté la presse soudanaise dimanche, citant l’armée du Soudan.

L’armée soudanaise a pu reprendre la région pétrolière de Heglig après de violents combats dans lesquels 938 soldats sudistes ont été tués et plusieurs brigades du mouvement rebelle (JEM) ont été démantelées et plusieurs chefs rebelles arrêtés », a indiqué le quotidien « Al-Soudani », qui cite Kamal Abdelmaârouf, un haut responsable de l’armée soudanaise. « Les forces soudanaises ont mené des combats acharnés contre l’ennemi à l’intérieur de la ville et ont pu même récupérer d’importantes quantités d’armes utilisées par les rebelles », a ajouté le même responsable militaire.

Le ministère soudanais des Affaires étrangères a rappelé le représentant du comité international de la Croix rouge (CICR) à Khartoum pour des consultations sur les moyens utilisés dans l’enterrement des soldats tués à Heglig », a rapporté également le journal Al-Rai Al-am (opinion publique). Cette décision de rappeler le représentant du CICR « est un signe d’engagement pour le respect des lois internationales et humaines conformément aux quatre conventions signées à Genève », a ajouté le journal.

Samedi, les troupes du Soudan du Sud ont poursuivi leur retrait de la zone pétrolifère de Heglig, frontalière avec le Soudan. « Nos troupes continuent de se retirer (de Heglig), cela va prendre trois jours, » a affirmé le ministre sud-soudanais de l’Information, Barnaba Marial Benjamin. Le retrait, a-t-il réitéré, répond « aux appels du Conseil de sécurité de l’ONU et d’autres ».

Les Nations unies, l’Union africaine (UA) et les Etats-Unis ont multiplié ces derniers jours les appels à un retrait du Soudan du Sud du champ pétrolier, théâtre de combats meurtriers entre les deux Soudans.

 

Source 

 

 

Archives

Articles récents