Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

1 milliard d'euros pour le toit du forum des Halles

Publié par wikistrike.com sur 4 Mai 2013, 20:09pm

Catégories : #Politique intérieure

1 milliard d'euros pour le toit du forum des Halles

 


00000000000000000000000000000000000000000000000000-copie-1.jpgPrésenté par Delanoë comme « une immense feuille translucide », la canopée des Halles, future couverture en tôle du jardin des Halles, se veut le grand œuvre de son mandat. 

1 milliard d’euros : c’est ce que devrait coûter, au final, l’ensemble du chantier de la canopée des Halles, et de ses aménagements annexes, débuté il y un an et dont l’inauguration est attendue, si tout va bien, en juin prochain. Ce chantier pharaonique – le plus important de France – représente en terme de coût l’équivalent, au choix, de la construction de 40 collèges publics, 51 écoles communales, 349 crèches de 40 berceaux ou 49 000 logements sociaux. Tout ça pour un toit qui va recouvrir une partie du jardin des Halles ! 

Cette invraisemblable lubie confiée à la société Vinci, qui va coûter plus de 450 euros par Parisien, Delanoë veut en faire sa pyramide du Louvre, son grand œuvre et marquer la postérité de son sceau. C’est tout juste, à écouter ce qu’en disent les courtisans, si nous ne nous trouvons pas là devant la huitième merveille du monde. Le maire de Paris la décrit comme « une immense feuille translucide ». La luxueuse plaquette publicitaire de la Ville, adressée à grands frais à l’ensemble des journalistes, décrit « une peau de verre qui laissera passer la lumière ». Quant à l’architecte du projet, Patrick Berger, il vante, lui, une « création [qui] mettra en résonance l’énergie naturelle et l’énergie urbaine ». 

La réalité est tout autre : en fait de « feuille ondoyante », il s’agit, plus prosaïquement, d’une simple… plate-forme en tôle ondulée de 25 000 m². Seule particularité de ce toit à but strictement décoratif : il ne protégera pas des intempéries, et notamment de la pluie, les 800 000 personnes qui sont censées déambuler dessous chaque jour. Pour des raisons de sécurité (en cas d’incendie, les fumées doivent pouvoir s’échapper), 50 % de sa surface doit en effet laisser passer l’air et l’eau… Symbole entre tous de ce chantier ubuesque mélangeant gaspillages et mépris des riverains – 83 % d’entre eux appréciaient le jardin en l’état : l’architecte a fait réaliser une maquette pour le grand public facturée 1 million euros… qui a été détruite au bout de deux mois, sans avoir été vue par quiconque !

http://www.observatoiredessubventions.com/2013/cout-de-la-canopee-des-halles/

 

 

Une alimentation de type Paléo, pauvre en lectines, avec des suppléments antioxydants, serait bonne pour les vaisseaux sanguins. 

Une alimentation pauvre en céréales, haricots et certains légumes secs associée à des suppléments antioxydants améliorerait la fonction endothéliale, selon une étude présentée lors des journées scientifiques de l' American Heart Association

L'endothélium vasculaire est aujourd'hui assimilé à un organe. Il est composé d'une couche de cellules qui tapisse l'intérieur de tous les vaisseaux sanguins. Il intervient dans le tonus vasculaire (vasodilatation/vasoconstriction), dans le contrôle de l'apparition des caillots, dans l'inflammation ou encore la formation de nouveaux vaisseaux. 

Les anomalies qui affectent l'endothélium (la dysfonction endothéliale) apparaissent quand les cellules qui le constituent ne sont plus capables d'assurer ces tâches. Il s'agit souvent d'un signe précurseur de maladie cardiovasculaire. 

Le Dr Steven Gundry, un chirurgien et cardiologue de l'Institut international du cœur et des vaisseaux de Palm Springs en Californie et ses collaborateurs ont enrôlé 200 personnes âgées de 51 à 86 ans, dont 40 pour cent de femmes. Tous les participants présentaient des facteurs de risque de dysfonction endothéliale et près des trois quarts étaient atteints de ce trouble. Ils ont reçu le conseil de diminuer drastiquement les aliments céréaliers, les légumes secs, les solanacées (pomme de terre, tomate, aubergine, poivrons, piments), certains fruits et suivre un régime riche en légumes verts à feuilles, huile d'olive, coquillages, protéines animales issues d'animaux nourris à l'herbe (pas d'alimentation industrielle). 

Le régime était conçu pour réduire la présence de lectines dans l'alimentation. Les lectines sont des glycoprotéines très répandues dans les végétaux, qui ont la capacité de se fixer à des résidus glucidiques sur nos cellules et peuvent perturber leur fonctionnement et celui des organes auxquels elles appartiennent. Il y en a surtout dans les céréales et les légumes secs et la chaleur ne suffit pas toujours à les neutraliser. On en trouve aussi dans certains fruits (banane, raisin, melon, baies...). 

Les participants avaient aussi pour instructions de prendre 2 à 4 grammes par jour d'huiles de poisson riches en acide docosahexaénoïque (DHA), 200 mg d'extrait de pépins de raisin et 50 mg de Pycnogénol (un antioxydant extrait du pin). Ces deux derniers extraits apportent des polyphénols antioxydants. 

La fonction endothéliale était évaluée par tonométrie artérielle périphérique. Au début de l'étude, 72% des participants avaient des signes de dysfonction endothéliale. Après six mois de ce régime, seuls 20% présentaient encore de tels signes, et tous avaient vu ce paramètre s'améliorer. Dix volontaires dont la fonction endothéliale était devenue normale ont alors arrêté les polyphénols, et un test a permis de vérifier par la suite qu'ils avaient rechuté. 

"Ces résultats constituent un changement de paradigme fondamental dans la manière dont les maladies du « régime occidental » devraient être traitées, estime le Dr Gundry. « En éliminant simplement les aliments dits « sains » qui renferment des lectines, et en prenant quelques suppléments, on peut restaurer la fonction endothéliale, ce qui peut à son tour inverser l'hypertension artérielle, le diabète, l'obésité. » 

Le Dr Gundry est l'auteur du livre Dr Gundry's Diet Evolution dans lequel il défend l'intérêt d'un régime de type Paléo pour maigrir et se préserver des maladies de civilisation.

Commenter cet article

Laurent Franssen 05/05/2013 19:43


Paris est déjà passé à la caisse le 26,
m'étonnerais que ça se reproduise de si tôt. 

ptitpère 05/05/2013 19:21


La tata de Delanoe a la folie des grandeurs, comme tout bon socialiste qui se respecte. C'est pas grave camarade, les Parisiens paieront l'addition.

Laurent Franssen 05/05/2013 11:06


Avec le beau copier-coller de l'article sur l'alimentation qui suit, xD.

gennaro 05/05/2013 01:59

@ joris ...tu sors

Laurent Franssen 04/05/2013 23:31


Le truc super inutile juste pour donner du travail à qui veut, je me souviens !

Athos 04/05/2013 23:09


Bien dit le prof, mais tu devrais réviser le mot "commentaire"!

Joris 04/05/2013 22:46


Et alors? Ce n'est pas l'état qui va payer donc je vois pas où est le problème. Mais bon les prolos au smics vont venir rager dans les commantaires comme d'hab. Fallait mieux travailler à
l'école.

Archives

Articles récents