Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

11.000 espèces animales menacées dans le monde

Publié par wikistrike.com sur 13 Février 2014, 19:14pm

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

11.000 espèces animales menacées dans le monde

 

 

 

media_xll_6484996.jpgPlus de onze mille espèces animales sont menacées dans le monde, selon la Liste Rouge de l'Union mondiale pour la nature (UICN), principal instrument de mesure de la biodiversité, et le braconnage accroît les dangers pour nombre d'entre elles.

Exactement 11.212 espèces animales sont actuellement menacées sur les53.267 espèces de vertébrés et d'invertébrés recensées par l'UICN, le plus vaste et le plus ancien réseau environnemental qui a son siège à Gland (Suisse).

Une espèce de mammifère sur quatre, un oiseau sur huit et plus d'un amphibien sur trois sont menacés d'extinction mondiale. Les trafics augmentent dramatiquement les risques pour certaines de ces espèces, comme les éléphants recherchés pour leur ivoire, les rhinocéros pour leur corne, les requins pour leurs aileron ou encore le pangolin de Chine, recherché à des fins médicinales.

La Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (Cites) interdit le commerce de plus de 600 espèces animales dont les grands singes et les grands félins, les éléphants et les rhinocéros, les tortues de mer ainsi que de nombreuses espèces de crocodiles et de serpents. Adoptée le 3 mars 1973 à Washington et entrée en vigueur en 1975, elle rassemble 178 Etats et impose un contrôle strict sur le commerce de quelque 4.500 autres espèces animales. Mais le braconnage atteint des records. Il a augmenté de 43% pour le rhinocéros en Afrique entre 2011 et 2012, selon l'UICN.

 

http://www.7sur7.be/7s7/fr/2668/Especes-Menacees/article/detail/1793040/2014/02/13/11-000-especes-animales-menacees-dans-le-monde.dhtml

Commenter cet article

Antoine 14/02/2014 16:45


http://ipsn.eu/petition/viticulteur/index.php


En prison pour avoir refusé de polluer !


Chère amie, cher ami, 

Emmanuel Giboulot, viticulteur bio dans le département de la Côte-d'Or, exploite depuis plus de quarante ans 10 hectares de vignes en agriculture biologique. 

Le 24 février 2014, il passera devant le tribunal correctionnel pour avoir refusé de déverser un dangereux pesticide sur sa vigne. Il encourt jusqu'à 6 mois d'emprisonnement et
30 000 euros d'amende. 

Par solidarité avec lui, je vous demande de signer la déclaration de soutiensituée en bas de ce message. 



Un insecticide qui détruit les abeilles


En juin dernier, pour contrer un risque hypothétique d'épidémie de flavescence dorée, une maladie de la
vigne, le préfet de Côte-d'Or a pris un arrêté radical : tous les vignerons devront traiter leur vigne contre la cicadelle, l'insecte qui répand la maladie. 

Le problème est que même l'insecticide le moins polluant contre la cicadelletue les abeilles et la faune auxiliaire. 

Il détruit toutes sortes d'insectes nécessaires à la régulation de la vigne pour éviter les parasites. Or, Emmanuel Giboulot travaille justement depuis plus de 40 ans à préserver les
équilibres biologiques de sa vigne. 

Il décide donc, fort logiquement, de lutter contre la cicadelle en choisissant parmi les nombreux traitements naturels bien connus des agriculteurs
bio. 

Le 30 juillet dernier, un inspecteur de la direction régionale de l'Agriculture arrive chez lui. 

Il décide aussitôt de le signaler au procureur. Emmanuel Giboulot est mis en examen, comme un délinquant. 



Traîné en correctionnelle !!


Emmanuel Giboulot est convoqué le 24 décembre pour un arrangement amiable avec le procureur, mais
celui-ci annule au dernier moment. 

Au lieu de classer l'affaire, le procureur décide de le renvoyer devant letribunal correctionnel, avec un procès le 24 février prochain ! 

Emmanuel Giboulot sera donc jugé aux côtés de délinquants sexuels et de cambrioleurs endurcis, qui forment la population habituelle des audiences correctionnelles. 

Le problème est que, en dehors de quelques réactions isolées, personne ne s'est exprimé publiquement pour défendre Emmanuel Giboulot. 

Aucune réaction massive n'a eu lieu dans la population, jusqu'à présent. 

L'IPSN avait créé une page de soutien sur Facebook pour Emmanuel Giboulot, qui a récolté plus de 35 000 soutiens. Mais, vu le contexte, la mobilisation doit aujourd'hui être infiniment plus
forte et plus officielle. 



http://ipsn.eu/petition/viticulteur/index.php


Les alternatives naturelles sont efficaces !


En effet, contrairement à ce qu'affirment les autorités, il existe plusieurs moyens de protéger les
vignes contre la cicadelle tout en respectant l'environnement :




les vignes peuvent être protégées avec des fougères et de l'argile calciné ;



des pièges à cicadelle existent, et ils sont efficaces (la cicadelle est attirée par la couleur orange) ;



on peut également poser entre les pieds de vigne de la paille d'avoine ou du papier d'aluminium, dont la forte intensité lumineuse empêche l'insecte de se poser. Des expériences ont
montré que cette simple mesure est tout aussi efficace que l'insecticide ;



mais surtout, surtout, c'est en préservant la biodiversité qu'on lutte le mieux contre la cicadelle, car c'est un insecte apprécié par de nombreux prédateurs dans la nature. Le problème
est que ces prédateurs, les araignées, la mante religieuse et certains types de punaises, ont aujourd'hui été éradiqués dans les vignes non biologiques, où la faune est ravagée par les
insecticides.




Ces solutions ne devraient pas être combattues mais au contraireencouragées par les autorités. 

Les agriculteurs qui les utilisent devraient être félicités et donnés en exemple, non pas soumis à la terreur d'une répression
judiciaire. 

C'est pourquoi je vous demande de signer la déclaration de soutien à Emmanuel Giboulot. 



Signez la déclaration de soutien


  Emmanuel Giboulot ne doit pas se rendre au tribunal abandonné de tous. Il doit savoir qu'il est
soutenu par des centaines de milliers de personnes. 

Oui, si vous signez la déclaration de soutien ci-dessous, et si vous passez ce message à tout votre carnet d'adresses, nous pouvons provoquer une vague
de solidarité historique dans le pays. 

Nous pouvons aussi changer l'issue de ce procès en rassemblant des centaines de milliers de signatures de soutien. 

Car sans réaction massive de la population, ce viticulteur risque très probablement d’être condamné, pour l'exemple. 

La plupart des agriculteurs qui verront cela se le tiendront pour dit. Ils comprendront qu'ils doivent obéir aveuglément aux injonctions des autorités, y compris si cela implique d'empoisonner
leur propre terre et de décimer plus encore les abeilles et autres insectes pollinisateurs !! 

Ne laissez pas se commettre une telle injustice, avec des conséquences aussi lourdes et contraires à l'intérêt de tous. Manifestons publiquement
notre réprobation la plus totale contre les réglementations qui marchent à l'envers et qui nuisent autant à l'environnement qu'au bon sens. 

L'Institut pour la Protection de la Santé Naturelle vous appelle donc solennellement à signer la déclaration officielle de
soutien à Emmanuel Giboulot et à la faire signer par tout votre entourage. 

Cela ne vous demandera qu'un instant, mais c'est un moyen concret d'empêcher qu'une grave injustice ne soit commise, doublée d'une grave atteinte à notre planète. 

S'il vous plaît, ne fermez pas cet email pour l'envoyer aux oubliettes. Ce serait un énorme gâchis. Puisque vous avez investi du temps pour lire ce message jusqu'ici, faites un geste simple
et signez la déclaration
officielle de soutien à Emmanuel Giboulot.


http://ipsn.eu/petition/viticulteur/index.php


Puis transmettez ce message à toutes vos connaissances. 

Un grand merci, 

Avec tout

Antoine 14/02/2014 15:48


Lettre d’un journaliste au chômage


Bonjour Monsieur Soral,


« Un journaliste, c’est soit une pute, soit un chômeur. »


Je me permets de reprendre votre aphorisme devenu célèbre… Et tellement vrai ! Après avoir tapiné pour le système pendant des années, j’ai décidé de quitter le trottoir des
media-mensonges. Écœuré par les numéros de cirque qu’il me fallait commettre chaque jour pour conserver ma modeste place. Je préfère encore les affres de Pôle emploi à la trahison de mes
compatriotes…


Cette défection, ce dégoût – salutaire –, c’est à vous que je le dois. Ou plutôt à l’affaire Merah et au décryptage que vous en avez fait… Je me suis dit : « Tiens, ce Soral, qu’on nous
présente comme un affreux jojo passé par le PC et le FN, est loin d’être idiot, ça tient debout ce qu’il dit... » Du coup, direction le site Égalité & Réconciliation… Puis lecture
deComprendre l’empire, de Yacht People... Découverte de Kontre Kulture.


Les livres de Salim Laïbi, Michel Drac, Joseph Tainter, Piero San Giorgio, Arnauld de Tocquesaint et bien d’autres ont suivi…Des armes de réinformation massive ! Tellement fortes et
tellement déprimantes... mais qui ont eu le mérite de me dessiller les paupières. « On est puceau de l’horreur comme de la volupté », disait Louis-Ferdinad Céline… Soit.


Comment voulez-vous qu’après cet éveil intellectuel, je puisse encore reprendre doctement les dépêches AFP et raconter que nous vivons dans un état de démocratie ? Alors que nos libertés
individuelles s’amenuisent chaque jour ? Que notre sinistre de l’Intérieur veut bâillonner les humoristes et les dissidents de votre acabit ? Que la théorie du genre s’insinue pernicieusement
dans les écoles primaires ? Comment encore faire croire à mes auditeurs que 2014 renouerait avec la croissance alors que l’euro nous plombe jour après jour et que nous sommes au bord d’un
effondrement économique généré par Wall Street, JPMorgan, la Goldman Sachs, etc. ?


Comment continuer à expliquer que s’il y a des morts en Syrie, c’est la faute au méchant Bachar-qui-assassine-son-peuple ? Alors que votre site annonçait dès le début du conflit que la
Syrie était punie pour ne pas vouloir se soumettre au Nouvel Ordre mondial… Et encore moins à cet État petit mais suprémaciste et surpuissant, créé de toutes pièces par l’ONU en 1948 et
sanctuarisé par nos pseudo-élites.


Il y aurait tant et tant à dire sur la justesse de vos analyses, M. Soral… Elles font de vous un journaliste hors pair, véritable sentinelle du peuple, une sorte d’Albert Londres de l’ère
numérique... Et c’est parce qu’elles sont exactes et avérées, vos analyses – et celles de des auteurs que vous publiez –, qu’on vous fait tant de procès. Que les satanistes veulent votre tête au
bout d’une pique. La vérité dérange toujours…


J’ignore si le noachisme et le Talmud finiront par l’emporter sur les « gentils » que nous sommes, si nous finirons tous « bouillis dans des excréments », catholiques comme musulmans…
Mais je sais que nous sommes de plus en plus nombreux à nous élever contre ce monde dégénéré, iconoclaste et « féménique » qu’on veut nous imposer. À nous et à nos enfants. C’est surtout pour eux
que je m’inquiète. Tout comme Farida Belghoul… Qui représente, à vos côtés, une véritable chance pour la France.

Antoine 14/02/2014 12:33


Le Débrancheur / Débranchez les médias :


http://www.egaliteetreconciliation.fr/Restez-debranches-Episode-4-les-medias-23412.html

Archives

Articles récents