Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

2014 verra soit la fin des Etats-Unis soit celle du monde

Publié par wikistrike.com sur 14 Avril 2014, 07:26am

Catégories : #Economie

2014 verra soit la fin des Etats-Unis soit celle du monde

 

 

USA.jpg2014 prend la tournure de l’année du retour de bâton pour les Etats-Unis.
Deux pressions majeures montent sur le dollar US. L’une provient de la capacité diminuée de la réserve fédérale à plomber le prix de l’or alors que les stocks d’or de l’occident se contractent et de la connaissance par le marché du fait de l’élargissement du plombage du prix de l’or illégal par le fed. La preuve en est qu’il y a des sommes très importantes de transactions à très courts termes qui sont larguées dans le marché des futurs papiers de l’or à une période où l’échange est mince et sans équivoque. Il est devenu plus qu’évident que le prix de l’or est truqué dans les marché futurs afin de protéger la valeur du dollar des méfaits des QE (Quantitative Easings).



L’autre pression provient des stupides menaces de sanctions du régime Obama sur la Russie. Les autres pays ne veulent plus supporter l’abus de Washington sur le standard mondial du dollar. Washington utilise le système de paiement international basé sur le dollar pour infliger des dégâts aux pays qui résistent à son hégémonie politique.

La Russie et la Chine en ont assez. Comme je l’ai rapporté ainsi que Peter Koenig ici:http://www.informationclearinghouse.info/article38165.htm

La Russie et la Chine sont en train de déconnecter leur commerce international du dollar. Par conséquent, la Russie fera son commerce, incluant les ventes de pétrole et de gaz naturel à l’Europe, en roubles et dans des monnaies de ses partenaires du BRICS.

Ceci veut dire une grosse baisse dans la demande pour le dollar et donc une baisse en conséquence de sa valeur.

Comme John Williams de shadowstats.com l’a clarifié, l’économie n’a pas du tout récupéré de la chute de 2008 et s’est même affaiblie plus avant. La vaste majorité de la population américaine est pressurisée par le manque de croissance de revenus depuis des années. Comme les Etats-Unis sont maintenant une économie dépendante de ses importations, une chute de la valeur du dollar va faire augmenter les prix domestiques et pousser les standards de vie et de consommation encore plus à la baisse.

Tous les compteurs pointent vers un échec économique des Etats-Unis en 2014 et ceci constitue la conclusion de rapport économique de John Wiliams du 9 Avril.

Cette année pourra aussi voir l’effondrement de l’OTAN voire même de l’UE. Le coup d’état inconscient de Washington en Ukraine et les menaces de sanctions contre la Russie ont poussé les marionnettes de l’OTAN sur un terrain bien dangereux. Washington a très mal évalué la réaction de l’Ukraine au renversement de son gouvernement élu et l’imposition de sbires comme gouvernement marionnette. La Crimée s’est très vite détachée de l’Ukraine et a rejoint la Russie. D’autres anciens territoires russes en Ukraine vont sans doute bientôt suivre. Des manifestants à Donetsk, Lugansk et Karkhov ont déjà demandé leur regerendum. Les manifestant ont déjà déclaré les républiques populaires de Karkhov et de Donetsk. Le gouvernement fantoche de Washington à Kiev a menacé de réduire ces manifestations par la violence. http://rt.com/news/eastern-ukraine-violence-threats-405/

Washington clâme à qui veut l’entendre que les manifestations sont organisées par la Russie, mais plus personne ne veut croire Washington, même plus ses sbires ukrainiens.

Les rapports d’information russes ont identifié des mercenaires américains parmi la force armée de Kiev qui a été envoyée pour réduire la protestation en Ukraine orientale. Un membre du parti néo-nazi Patrie à l’assemblée de Kiev a appelé à faire fusiller les manifestants.

Toute violence envers les manifestants verra sûrement une intervention de l’armée russe et cela aura pour résultat le retour à la Russie de ses anciens territoires donnés à l’Ukraine par le parti communiste de l’URSS.

Avec Washington menaçant à tort et à travers, cela pousse l’Europe vers deux confrontations des plus désagréables et indésirables. Les européens ne veulent pas d’une guerre avec les Russes à cause d’un coup d’état de Washington à Kiev et les Européens comprennent bien que toutes réelles sanctions sur la Russie, si elles sont observées, auront de bien pires répercussions sur l’Europe. Au sein de l’UE, des disparités économiques grandissantes, un taux élevé de chômage et des mesures d’austérité draconniennes imposées aux membres les plus pauvres, ont produit de grosses tensions. Les Européens ne sont pas du tout d’humeur à supporter l’impact d’un conflit avec la Russie orchestré par Washington. Tandis que Washington propose la guerre et le sacrifice aux Européens, la Russie et la Chine offrent le commerce et l’amité. Washington fera de son mieux pour garder les politiciens européens qu’il a acheté dans la ligne du parti de ses politiques, mais l’inconvénient pour l’Europe de demeurer avec Washington est maintenant bien plus grand.

A bien des égards, Washington émerge maintenant de manière très duplicite aux yeux du monde, fourbe et totalement corrompu.

 

 


http://resistance71.wordpress.com/2014/04/13/resistance-politique-fin-de-lempire-ou-fin-du-monde-paul-craig-roberts/

Commenter cet article

Archives

Articles récents