Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

30 ans de camouflage et mensonges sur les vaccins viennent d'être mis au grand jour

Publié par wikistrike.com sur 14 Mai 2013, 06:16am

Catégories : #Santé - psychologie

30 ans de camouflage et mensonges sur les vaccins viennent d'être mis au grand jour
Des documents britanniques mettent à jour 30 années de camouflage 

Le « Freedom of Information Act » (Acte donnant libre accès à des documents secrets) au Royaume-Uni auquel a eu recours un médecin a permis de révéler le contenu de 30 années de documents officiels secrets montrant que les experts gouvernementaux 

1. savaient que les vaccins ne fonctionnaient pas 
2. savaient que les vaccins pouvaient provoquer les maladies qu'ils étaient sensés prévenir. 
3. savaient que les vaccins présentaient des dangers pour les enfants 
4. se sont entendus pour mentir au public 
5. se sont attelés à empêcher les études de sécurité. 

Ce sont ces mêmes vaccins qui sont rendus obligatoires pour les enfants américains. 

Injection_a_un_enfant.jpg
© inconnu
Les parents peuvent soit épargner tout ce mal à leurs enfants, soit continuer à s'incliner devant l'un des plus affreux mensonges de l'histoire, ce mensonge qui veut faire croire que des vaccins - remplis de métaux lourds, de maladies virales, de mycoplasme , de matières fécales, de fragments d'ADN d'autres espèces, de formaldéhyde, de polysorbate 80 (Agent stérilisant) - sont un miracle de la médecine moderne. 

Un médecin américain dont le fils est autiste a eu recours au « Freedom of Information Act » pour obtenir des documents du CDC (Centres Américains de Contrôle des Maladies). Il voulait avoir accès à l'information que possédait le CDC au sujet des dangers que présentent les vaccinations. Selon la loi, il devait recevoir réponse endéans les 20 jours. Pratiquement 7 ans plus tard, le médecin s'adressa finalement à la justice, et c'est là que le CDC a fait valoir qu'il n'était pas obligé de remettre ces documents. Finalement, un juge a ordonné au CDC de remettre ces documents au médecin pour le 30 septembre 2011. 

Le 26 octobre 2011, l'éditorialiste du « Denver Post » s'est dit choqué que l'administration Obama, après avoir promis d'être particulièrement transparente, proposait des modifications au Freedom of Information Act , permettant d'entraver la révélation de documents secrets en autorisant les agences gouvernementales (comme le CDC) à déclarer certains documents « inexistants ». [...] 

Le CDC agit manifestement à l'encontre de la santé de la population américaine. Mais la menace que présente le comportement du CDC sur la vie des Américains ne s'arrête malheureusement pas là. Il a participé à l'élaboration des lois concernant les pandémies qui permettent au gouvernement d'utiliser l'armée, en cas d'urgence pandémique déclarée, pour contraindre toutes les personnes du pays à subir des vaccins non testés, des médicaments, des produits chimiques et d'autres traitements « médicaux ». 

En se basant sur le Freedom of Information Act, on peut dire que le CDC perdrait toute crédibilité s'il devait déclarer pareille urgence pandémique. Après avoir déclaré la pandémie du H1N1 en 2009, le CDC a refusé de répondre à la requête d'information de CBS qui s'en référait au « Freedom of Information Act ». A cette époque, le CDC a tenté de bloquer toute leur enquête. Ce que voulait cacher le CDC, c'était son propre rôle dans un des plus grands scandales médicaux de l'histoire, en s'en référant à des données follement exagérées sur les cas de grippe H1N1 en vue de créer une fausse impression de « pandémie » aux Etats-Unis. 

Le CDC a aussi dissimulé un scandale financier concernant la fausse pandémie qui a coûté des milliards de dollars. Il y a pire, le CDC n'a pas hésité à mettre les femmes enceintes en première ligne pour un vaccin non testé qui comprenait un agent stérilisant, le polysorbate 80. Grâce au CDC, le nombre de rapports de morts fœtales a augmenté de 2.440% en 2009 comparativement aux années précédentes ; situation qui est encore plus choquante que les statistiques de fausses couches qui avaient augmenté de 700%. [...] 

En tentant de sauver les derniers vestiges du secret qui concerne les vaccins et en déclarant que les documents de l'Agence sont inexistants, l'Administration Obama a réduit à néant toutes ses prétentions à la transparence. Mais les lois prévues pour rendre obligatoires des vaccins pandémiques peu connus sont toujours en place et toute responsabilité a été dissoute. Il n'empêche qu'une étude canadienne vient de montrer que le vaccin contre la grippe qui contient le H1N1 et qui a tué des bébés in utero, contribue en fait à augmenter le risque de pandémie. 

Les américains qui ont été dupés en soumettant leurs enfants aux vaccins meurtriers du CDC possèdent aujourd'hui des moyens de riposte. Les personnes de tous horizons, de chaque organisation doivent : 

1. Prendre connaissance des textes révélés grâce au Freedom of Information Act du Royaume Uni et qui ont trait aux mensonges sur les vaccins. Ces personnes doivent prendre connaissance du refus du CDC de fournir quelque information que ce soit sur ce qu'ils savent au sujet de ces mensonges ; elles doivent aussi prendre connaissance des efforts déployés par l'administration Obama pour camoufler ce que sait le CDC au sujet de ces mensonges. Ces personnes doivent contacter leurs représentants et exiger l'annulation immédiate du calendrier vaccinal du CDC et des lois concernant les pandémies. 

2. Informer chaque vétérinaire, personnel militaire, policiers, agents du DHS, ainsi que le personnel médical de toute la mystification vaccinale. Expliquer à ces personnes que leurs familles sont aussi gravement menacées. Ces personnes ne pouvaient probablement pas savoir qu'elles avaient été manipulées à l'intérieur même de leurs structures par l'industrie pharmaceutique qui les ont transformées en agents meurtriers grâce à la déclaration de « pandémie » ou « d'attaque bioterroriste ». Il est tout à fait clair aujourd'hui que les structures terroristes/bioterroristes ne sont que des escroqueries. Ainsi tous les projets qui sont envisagés pour « protéger » le pays sur base de ces mêmes lois ne feraient que menacer l'existence et la liberté des américains. 

Grâce au Freedom of Information Act (FOIA), nous savons que le calendrier des vaccinations relève du canular. Ce sont les vaccins qui constituent un danger pour la santé des enfants et des adultes Américains. 

Ce sont aujourd'hui des vaccins obligatoires mal testés avec des adjuvants dangereux qui menacent le pays et qui pourraient provoquer quantité de morts. A l'extérieur d'Atlanta, le CDC a stocké quelque 500.000 cercueils géants, construits pour être incinérés. Il commence à devenir clair que le CDC ne devrait en aucune façon être mêlé de quelque manière que ce soit aux problèmes de santé publique. 

Grâce au Freedom of Information Act, nous savons aujourd'hui que les vaccins ne constituent nullement le miracle de la médecine moderne que l'on a voulu nous faire croire. Toute autorité médicale ou gouvernementale qui prétendrait que les vaccins préviennent les maladies, ignore les documents gouvernementaux comme les innombrables études qui révèlent l'exact opposé, mais ignore également les tentatives du CDC de cacher au public la vérité sur les vaccins. 

source : http://nsnbc.me/2013/05/10/the-vaccine-hoax-is-over-freedom-of-information-act-documents-from-uk-reveal-30-years-of-coverup/
France
Commenter cet article

jastrebiec 14/05/2013


Les gouvernements cobligent ,et de plus en plus à vacciner  pour se "protéger" contre des maladies  qui ont disparu du continent depuis des dizaines d'années ....

Hercobulus 14/05/2013


L'horreur vaccinale fait partie des multiples crimes contre l'humanité dont les


"démocraties" se rendent coupables. Pas mieux qu'avec les grands


totalitarismes de l'histoire, ces génocides démocratiques. Au fait, le monde


médical est-il démocratique ?

Arlette 15/05/2013


Mardi, 14 MAI 2013 -
Corona. Après les biscuits, vous allez apprécier le virus.


Petit Message humoristique reçu d'un médecin Belge....


La RTBF est à nouveau à l'ouvrage. Depuis quelques jours, ça n'arrête plus : de la pub pour Corona.
Vous salivez en pensant au biscuit. Nenni, il s'agit d'une sale bête : un virus. Chinois pour changer. Mais cette fois, c'est vraiment un méchant, car il aurait
muté : de quoi vers quoi ou vers qui, ce n'est pas clair. Donc un mutant, comme dans les films de science fiction, car le mutant c'est toujours le méchant. Ils n'ont pas encore trouvé
de bons mutants.  


Mais les mutants ont quand-même du bon. Le nôtre s'est arrêté juste à la frontière française, à Lille plus exactement. Pas assez près pour nous contaminer,
laissons ça aux Français, mais assez près pour nous flanquer la trouille. Heureusement, nous avons en Belgique des fabriques de trucs-qui-piquent (la RTBF n'a pas encore osé prononcer le nom : ça
commence par vac, et ça finit par cin). Donc, on peut supposer que les fabriques en question vont en faire du "biscuit". Corona, bien sûr...La boucle est ainsi bouclée !    


Faut rigoler, comme disaient les Gaulois...


http://www.initiativecitoyenne.be/article-corona-apres-les-biscuits-vous-allez-apprecier-le-virus-117786926.html 

Arlette 15/05/2013


Mardi, 7 Mai 2013 – H7N9 : le
journal Le Soir prépare l’opinion et distille la peur. Le 3 mai dernier, Le Soir annonçait dès sa première page, son article dramatisant sur la nouvelle grippe H7N9
: Virus La pandémie de grippe aviaire menace. L'article était rédigé par Frédéric
Soumois, qui a déjà fait preuve d'un angélisme saisissant en matière de vaccins, et qui ne voyait par exemple pas de quoi sourciller avec le vaccin
expérimental H1N1, ni même en matière de conflits d'intérêts omniprésents (puisqu'il n'a eu de cesse d'essayer de les assimiler à quelque chose d'inévitable à l'occasion d'un
chat qu'il supervisait pour le Soir sur le sujet). Frédéric Soumois a  du reste aussi déjà signé des articles recommandant et banalisant la vaccination des femmes enceintes.
C'est encore lui qui a démoli Andrew Wakefield dans des articles le qualifiant de "docteur au banc d'infamie". Bref, n'est-ce pas là le journaliste parfait à qui
s'adresser quand il s'agit de relayer docilement les "informations" qui font les Affaires du système médico-pharmaceutique?  http://www.initiativecitoyenne.be/article-h7n9-le-journal-le-soir-prepare-l-opinion-et-distille-la-peur-117633429.html 

kurlrip 15/05/2013


"Les gouvernements cobligent
,et de plus en plus à vacciner  pour se "protéger" contre des maladies  qui ont disparu du continent depuis des dizaines d'années"


 


En effet, Disparu depuis ben
euu... Qu'il y a des campagnes de vaccination peut être....


 


Bande d'abrutis...

Max 16/05/2013


@kurlrip; Reste poli et informe-toi avant de dire des âneries. Il y avait des villes d´Angleterre où des gens non vaccinés n´attrapaient pas la variole. Il y avait des endroits où des gens
vaccinés connaissaient une épidémie de variole. Et la variole était déjà en voie de disparition avant que le vaccin ne soit introduit.


 



kurlrip 16/05/2013


OK...


Sauf qu'un exemple par ci par là ne font pas une généralité.


Il y a aussi des personnes qui sont "immunisé" contre le sida de façon naturel. Et donc d'après ce que tu me dit, si on trouvait un vaccin contre le sida il vaudrai mieux ne pas l'utiliser ??


Que les grands groupes veuillent gagner du pognon sur le dot et la peur des gens est une chose. Mais faire croire aux gens que la vaccination est innutile en est une autre. Faudrait peut être pas
oublier le nombre de gens sauvés par les vaccinations, et ce, même si pour un même vaccin un pourcentage de gens on un risque plus grand de dommages que d'amélioration. Mais ce risque est loin
d'être suppérieur à 10%


 

Laurent Franssen 16/05/2013


Le SIDA n'a pas de vaccin car le sida est une maladie statistique,
c'est le ratio de " misère " humaine ,
Cherchez le documentaire ou " l'auteur " explique les mhétodes de " détection aka classification ".

En temps que " petite bete vivante qui envahit l'organisme et le rends malade " le SIDA n'existe pas.

*

SIDA = Syndrome d'immuno déficience acquise.

SYNDROME

Pascal 16/05/2013


http://www.ined.fr/fichier/t_publication/1513/publi_pdf1_pes470.pdf


La grippe a largement reculé depuis l'adoption de la vaccination, ainsi que de nombreuses autres maladies.


De maniere marginale une intolérance a certains adjuvants, au vaccin lui meme, ou pour des raisons de qualité, a provoquer des surmortalité, MAIS VOUS MANIPULEZ LES CHIFFRES !!


Des augmentations an milliers de pourcent de mortalité, a partir des chiffres tres faible actuels... avant la vaccination 700% d'augmentation de la mortalité auraient dépeuplé la terre plusieurs
fois.


Etre prudent avec toute forme de médecine oui, surtout celle qui ne sont pas controlées, mais en regardant le passé quand une forme de soin a une histoire, et comparer les mortalités/handicaps
AVANT l'utilisation de ce médicament.

Max 16/05/2013


Neuf Questions pour Triompher dans tout Débat sur les Vaccins



(par David Mihalovic, ND)


Depuis que la pandémie de grippe a été déclarée, plusieurs soi-disant « experts » des vaccins sont « sortis du bois » pour tenter de justifier l’efficacité des vaccins. Tous répètent comme des
perroquets les mêmes perspectives historiques et pseudo-scientifiques que les 9 questions suivantes peuvent facilement déconstruire.

Affirmation : L’étude des vaccins, l’histoire de ce qu’ils on permis de réaliser, leur efficacité et leurs mécanismes sont parfaitement connus et démontrés dans les cercles scientifiques
et médicaux.

Réalité : Ces prétentions sont complètement fausses.

1. Question à poser : pourriez-vous s’il vous plaît fournir une étude en double aveugle avec placebo contrôlé qui prouve l’efficacité et l’innocuité des vaccins ?

2. Question à poser : pourriez-vous s’il vous plaît fournir des preuves scientifiques de quelque étude que ce soit qui confirmerait la sécurité et l’efficacité à long terme des vaccins ?

3. Question à poser : pourriez-vous s’il vous plaît fournir des preuves scientifiques qui pourraient démontrer que la diminution des maladies dans n’importe quelle partie du monde et à n’importe
quelle époque est à attribuer à la vaccination des populations ?

4. Question à poser : pourriez-vous s’il vous plaît expliquer comment la sécurité des vaccins, la répartition de leurs composants dans le corps, ainsi que leur élimination ont été
scientifiquement démontrées si leur pharmacocinétique (l’étude de l’absorption par le corps, la distribution, le métabolisme et l’élimination de tel ou tel produit) n’a jamais fait l’objet d’une
étude en ce qui concerne chaque vaccin ?

L’un des éléments les plus importants permettant de définir la toxicité de n’importe quel vaccin est précisément sa pharmacocinétique.

Dans toute l’histoire des vaccins, il n’existe pas d’étude réalisée en double aveugle avec placebo contrôlé qui ait jamais prouvé leur sécurité, leur efficacité et leurs réalisations (à moins que
par réalisations on entende les dommages qui ont été provoqués à toute la race humaine.)

Il n’existe pas non plus d’études contrôlées dans quelque pays que ce soit qui auraient objectivement prouvé que les vaccins ont eu un effet direct sur la réduction de quelque type de maladie que
ce soit et dans n‘importe quelle partie du monde.

Toutes les études qui ont tenté de démontrer la sécurité et l’efficacité des vaccins n’ont pu que se heurter à des problèmes neurotoxiques, cancérigènes, mutagènes ou de fertilité. Mais ces
problèmes ont été mis de côté.

Affirmation : les conservateurs et les additifs chimiques utilisés dans la fabrication des vaccins sont sûrs et aucune étude n’a prouvé que leur utilisation était dangereuse pour
l’homme.

Réalité : Cette affirmation est complètement fausse.

5. Question à poser : pourriez-vous s’il vous plaît justifier scientifiquement que le fait d’injecter des produits neurotoxiques à un être humain puisse être bénéfique à sa santé et prévenir des
maladies ?

6. Question à poser : pourriez-vous fournir un profil de la relation bénéfices/risques démontrant que l’injection d’un produit neurotoxique en vue de prévenir une maladie présente davantage de
bénéfices que de risques pour la santé ?

Cette question n’a même plus sa place dans un débat. Il est un fait scientifiquement établi dans des centaines d’études que les conservateurs et les additifs chimiques des vaccins endommagent les
cellules. La neurotoxicité, l’affaiblissement immunitaire, l’inflammation auto-immune chronique et les effets cancérogènes ne sont que quelques-uns des nombreux effets qui ont été observés sur le
corps humain.

Voir la liste des produits chimiques utilisés dans les vaccins : preventdisease.com/news/09/100509_vaccine_chemicals_inserts

Il est encore heureux que les compagnies pharmaceutiques nous précisent les dégâts que les vaccins peuvent produire sur le corps humain, mais les gens ne lisent généralement pas ces informations,
alors que tout ce qu’il y a à faire est de lire la notice de chaque vaccin. Cette notice précise les ingrédients, les effets secondaires qui pourraient parfois s’avérer mortels.

preventdisease.com/news/09/092109_H1N1_package_inserts_warnings

A titre d’exemple jetez un coup d’œil à mon analyse du vaccin Arepanrix H1N1
preventdisease.com/news/09/102609_Alert_Canadians_Arepanrix_vaccine_analysis

Tout professionnel de santé qui pense qu’il est justifié d’injecter quelque type de neurotoxine dans le corps d’une personne pour prévenir une maladie quelconque ne peut être que mal informé,
induit en erreur ou ignorant de toute logique en ce qui concerne la santé humaine.

Affirmation : la personne qui reçoit un vaccin contenant un antigène étranger est à l’abri de futures infections.

Réalité : Cette prétention est complètement fausse.

7. Question à poser : pourriez-vous justifier scientifiquement que le fait de contourner les voies respiratoires et les muqueuses serait avantageux. Comment pourriez-vous également justifier
scientifiquement que le fait d’injecter directement des virus dans le flux sanguin pourrait améliorer le fonctionnement immunitaire et prévenir des maladies ?

8. Question à poser : pourriez-vous justifier scientifiquement qu’un vaccin pourrait empêcher des virus de muter ?

9. Question à poser : pourriez-vous s’il vous plaît fournir une justification scientifique quant à la manière dont une vaccination pourrait cibler un virus chez un individu infecté, alors que le
virus en question ne correspondrait pas parfaitement à la configuration virale ou à la souche du vaccin ?

Tous les promoteurs de vaccins ne réalisent pas que les voies respiratoires de l’homme (en fait de tous les mammifères) contiennent des anticorps qui initient les réponses immunitaires naturelles
au sein de la muqueuse des voies respiratoires. Le fait de contourner les muqueuses du système immunitaire en injectant directement des virus dans le sang conduit à une corruption du système
immunitaire lui-même. Il en résulte que les virus pathogènes ou les bactéries ne pouvant être éliminés par le système immunitaire, se maintiendront dans le corps se multiplieront ou muteront
quand la personne sera, dans l’environnement, exposée à plus d’antigènes, des toxines qui continueront à assaillir son système immunitaire.

Malgré l’injection de n’importe quel type de vaccin, les virus continueront à circuler dans le corps et à muter. Quand les fabricants de vaccins ciblent une souche virale sans en connaître
exactement les propriétés mutagènes équivaut à viser une cible fixe qui aurait déjà été déplacée. Dans ce cas, le tireur viserait non pas ce qui est mais ce qui était !

Les virus de la grippe peuvent muter, se modifier et s’adapter plusieurs fois au cours d’une seule saison grippale. Ce qui rend parfois le vaccin contre la grippe saisonnièr

Max 16/05/2013


...suite.


Les virus de la grippe peuvent muter, se modifier et s’adapter plusieurs fois au cours d’une seule saison grippale. Ce qui rend parfois le vaccin contre la grippe saisonnière totalement
inefficace au cours de la saison. Ironie du sort, les défenses immunitaires de l’organisme humain peuvent cibler toutes ces modifications alors que les vaccins en sont incapables.

Je n’ai jamais rencontré un défenseur de la théorie vaccinale, scientifique ou médecin qui ait pu répondre à une seule de ces questions, sans parler des huit autres.

Au cours d’un débat ayant trait aux questions qui précèdent, les situations suivantes pourraient se présenter :

- Ils vont reconnaître leur défaite et admettre qu’ils sont perplexes.
- Ils vont tenter de discréditer tout ce qui ne se rapporte pas directement à la question posée.
- Ils formuleront leur réponse en s’appuyant sur des arguments « historiques » et des études scientifiques qui ont été réfutées maintes et maintes fois. Pas un seul partisan des vaccins ne sera
jamais à même de répondre directement à ces questions dans un débat public.


http://lesinsoumis.org/neuf-questions-pour-triompher-dans-tout-debat-sur-les-vaccins/
Merci Keïko

Etudiant 17/05/2013


 


Bonjour, je suis actuellement étudiant en information et communication, je suis en train de réaliser un mémoire sur les sites de presse alternatif .
Afin de recueillir des données nécessaires à l'analyse et à la compréhension de ces sites ainsi que de ces utilisateurs, je vous sollicite afin de répondre à ce questionnaire totalement anonyme
pour m'aider dans ma recherche, le questionnaire est rapide il ne vous faudra pas plus de 10 minutes pour le compléter.


 


En vous remerciant d'avance, cordialement Benjamin B


 


Voici le lien du questionnaire :


https://docs.google.com/forms/d/1x8mwFsiw1DjEC5RTR0jg4I6DlAAzEPBYZ53kbzupfvo/viewform


 


Pour plus de précision vous pouvez aussi me contacter sur l'adresse suivante memoirercherche@gmx.fr.

Max 17/05/2013


@ETUDIANT; Arrête de faire le parasite si tu veux qu'on réponde à ton "sondage" ... Est-ce un site pour recueillir nos adresse IP ???

Arlette 27/05/2013


http://www.dailymotion.com/video/x105jpm_l-ue-incite-aux-vaccinations-de-masse_news 


Il faut protéger la Santé publique et l'Environnement.
En septembre 2009, la Commission Européenne a fortement incité les Etats à acheter en commun des vaccins contre le virus H1N1.
Extrait de Conférence de François ASSELINEAU donnée le 6 Avril 2013 à Pontarlier.

kurlrip 12/06/2013


 @Max,


Super ton questionnaire. 


Bon, ça sert à rien d'en parler ou d'essayer d'en discuter, car les personnes dans ton mode de pensé, sont fermé. Quoi qu'on dise, ça ne vous conviendra pas. Les réponses à ces questions, elles
existent. Aucun scientifiques ou médecins ne peut y répondre ?? ha ben c'est pas mal ça... Je voudrais bien voir la liste des personnes intérrogés sur le sujet.. Ha oui pardon, tout les plus
grands je suppose. 


J'aime bien aussi :


"- Ils formuleront leur réponse en s’appuyant sur des arguments «
historiques » et des études scientifiques qui ont été réfutées maintes et maintes fois. Pas un seul partisan des vaccins ne sera jamais à même de répondre directement à ces questions dans un
débat public."


Parce que vous avec ces questions, c'est pas la même chose ? Déjà répondu 100 fois, mais vous persistez. Pour au final un argument de poids : Vos réponses on maintes fois étés réfuté ! Peut être
devrait on aussi demander une liste qui montre comment et par qui ça à été réfuté :D


PS : Et votre commentaire : "Est-ce un site pour recueillir nos adresse IP
???"


Montre aussi votre étét d'esprit. :D Y a plus simple pour récupérer des ip. Mais le parano complotiste que tu est doit se cacher derrière un proxy :D J'ose pas te dire que c'est pas ton/tes proxy
qui emèchera d'avoir ton IP, tu risquerais de tombé encore plus dans la parano....

lib 12/06/2013


kurlrip = Dalek = ?

kurlrip 12/06/2013


ben non pourquoi ?


Kurlrip = Kurlrip


Je m'amuse pas à avoir 50 pseudo. 


 


D'ailleurs, pendant qu'on y est sur les pseudo. Pour ceux qui voit Wikistrike comme le supersite qui fait des supers révellations. Demander vous pourquoi Wikistrike qui veux se faire passer pour
un site intègre, autorise la saisie manuel de son pseudo... 

lib 12/06/2013


" Pour ceux qui voit Wikistrike comme le supersite qui fait des supers révellations."


Me sens pas concerné

Virginie 13/11/2013


Et où sont-ils tous ces documents secrets révélateurs? Peut-on les avoir. Les avez-vous vus?

Blog archives

Recent posts