Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

42 000 morts par an : le gazole est-il assez cher pour nos poumons ?

Publié par wikistrike.com sur 22 Août 2012, 15:05pm

Catégories : #Santé - psychologie

 

 

42 000 morts par an : le gazole est-il assez cher pour nos poumons ?

 
Vous l'aurez noté si vous habitez en ville : ces jours-ci, ça pique et ça pue, bien plus encore qu'à l'ordinaire. En Ile-de-France, l'indice de qualité de l'air reste dans le rouge depuis le début de la semaine, pour cause d'absence de vent.

En cause : les particules fines émises essentiellement par les moteurs diesel et leur carburant gazole, qui est traditionnellement moins taxé en France que le « super ».

Selon l'Organisation mondiale de la santé, les particules fines qui viennent s'incruster dans nos poumons sont responsables de 42 000 morts prématurées en France chaque année. C'est dix fois le nombre de tués en 2011 sur les routes de l'Hexagone !...

Le gouvernement a bien lancé un timide « plan particules » en 2011. 

Pourtant, alors que le transport routier est le principal responsable des émissions des particules fines les plus nocives, le gouvernement a considérablement allégé l'écotaxe poids lourds mise en oeuvre dans le cadre du Grenelle de l'environnement.

La France a été montrée du doigtplusieurs fois, pour non respect des dispositions relatives aux particules fines contenues dans la directive européenne sur la qualité de l'air.

A l'heure où les prix des carburants battent tous les records, est-il électoralement correct de réclamer une hausse des taxes sur le gazole, au nom des dizaines de milliers de maladies respiratoires et de cancers mortels dont sa combustion est chaque année responsable ?

Le gazole est un carburant plus lourd que l'essence : son pouvoir énergétique est supérieur, et c'est pour ça qu'il permet de consommer moins de litres au cent – d'où son succès en France. Mais aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne ou encore en Suisse, le gazole est logiquement vendu plus cher que l'essence.

(Ah oui, un rappel non accessoire : si l'on prétend lutter sérieusement contre le double péril du réchauffement climatique et du pic pétrolier, il faudra d'une façon ou d'une autre que les carburants deviennent beaucoup, beaucoup plus chers...)

(Et à propos du pic pétrolier, vous pouvez toujours signer l'appel paru la semaine dernière sur le site du Monde.)

DR Le Figaro

DR Le Figaro

 

Source: Le Monde.fr

Commenter cet article

pouark 23/08/2012 11:58


Les motos ne sont pas catalysées,je crois ? :-D

OMS de la mort 23/08/2012 01:31

NO2 c'est le dioxyde d'azote. Dans les poumons il devient un acide et les dissout. Il est le résultat de toute combustion incomplète comme les feux, les bougies, les voitures, les encens etc etc.
Il me semble que c'est aussi, si ce n'est, LE grand responsable provenant aussi de l'industrie la puante. Par exemple les torchères des unités de raffinage du pétrole.

Laurent Franssen 22/08/2012 21:38


Et pourquoi ne pas changer de carburants ?

Augmenter leurs prix ne resoudra aucun des deux problemes precites si les carburants actuels sont toujours consommes...

faille de logique.

De toute facon ce n est pas grave puisque quand il y a du vent ca part " chez d autres gens " .

Archives

Articles récents