Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

50 vérités sur Hugo Chávez et la Révolution bolivarienne

Publié par wikistrike.com sur 10 Mars 2013, 09:23am

Catégories : #Politique internationale

50 vérités sur Hugo Chávez et la Révolution bolivarienne

 

 

00000000000000000000000000000000.jpg

 

 

Décédé le 5 mars 2013 à l’âge de 58 ans des suites d’un cancer, le président Hugo Chávez a marqué à jamais l’histoire du Venezuela et de l’Amérique latine.

1. Jamais dans l’histoire de l’Amérique latine, un leader politique n’avait atteint une légitimité démocratique aussi incontestable.Depuis son arrivée au pouvoir en 1999, seize élections ont eu lieu au Venezuela. Hugo Chávez en a remporté quinze, dont la dernière en date, le 7 octobre 2012. Il a toujours battu ses opposants avec un écart allant de dix à vingt points.

2. Toutes les instances internationales, de l’Union européenne à l’Organisation des Etats américains, en passant par l’Union des nations sud-américaines et le Centre Carter, ont été unanimes pour reconnaître la transparence des scrutins.

3. James Carter, ancien président des Etats-Unis, a déclaré que le système électoral vénézuélien était le « meilleur au monde ».

4. L’universalisation de l’accès à l’éducation élaborée depuis 1998 a eu des résultats exceptionnels. Près de 1,5 millions de Vénézuéliens ont appris à lire, écrire et compter grâce à la campagne d’alphabétisation, nommée Mission Robinson I.

5. En décembre 2005, l’UNESCO a décrété que l’illettrisme avait été éradiqué au Venezuela.

6. Le nombre d’enfants scolarisés est passé de 6 millions en 1998 à 13 millions en 2011 et le taux de scolarité dans l’enseignement primaire est désormais de 93,2%.

7. La Mission Robinson II a été lancée afin d’amener l’ensemble de la population à atteindre le niveau du collège. Ainsi, le taux de scolarité dans l’enseignement secondaire est passé de 53,6% en 2000 à 73,3% en 2011.

8. Les Missions Ribas et Sucre ont permis à des centaines de milliers de jeunes adultes d’entreprendre des études universitaires. Ainsi, le nombre d’étudiants est passé de 895 000 en 2000 à 2,3 millions en 2011, avec la création de nouvelles universités.

9. Au niveau de la santé, le Système national public de santé a été créé afin de garantir l’accès gratuit aux soins à tous les Vénézuéliens.Entre 2005 et 2012, 7 873 centres médicaux ont été créés au Venezuela.

10. Le nombre de médecins est passé de 20 pour 100 000 habitants en 1999 à 80 pour 100 000 habitants en 2010, soit une augmentation de 400%.

11. La Mission Barrio Adentro Ia permis de réaliser 534 millions de consultations médicales. Près de 17 millions de personnes ont ainsi pu être soignées, alors qu’en 1998, moins de 3 millions de personnes avaient un accès régulier aux soins. 1,7 millions de vies ont ainsi été sauvées entre 2003 et 2011.

12. Le taux de mortalité infantile est passé de 19,1 pour mille en 1999 à 10 pour mille en 2012, soit une réduction de 49%.

13. L’espérance de vie est passée de 72,2 ans en 1999 à 74,3 ans en 2011.

14. Grâce à l’Opération Milagro lancée en 2004, 1,5 millions de Vénézuéliens atteints de cataractes et autres maladies oculaires, ont retrouvé la vue.

15. De 1999 à 2011, le taux de pauvreté est passé de 42,8% à 26,5% et le taux de pauvreté extrême de 16,6% à 7%.

16. Au classement de l’Indice de développement humain (IDH) du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), le Venezuela est passé du 83ème rang en 2000 (0,656) au 73ème rang en 2011 (0,735), intégrant ainsi la catégorie des nations à l’IDH élevé.

17. Le coefficient de GINI, qui permet de calculer les inégalités dans un pays, est passé de 0,46 en 1999 à 0,39 en 2011.

18. Selon le PNUD, le Venezuela, qui dispose du coefficient de GINI le plus bas d’Amérique latine, est le pays de la région où il y a le moins d’inégalités.

19. Le taux de malnutrition infantile a été réduit de près de 40% depuis 1999.

20. En 1999, 82% de la population avait accès à l’eau potable. Ils sont désormais 95%.

21. Durant la présidence de Chávez, les dépenses sociales ont augmenté de 60,6%.

22. Avant 1999, seules 387 000 personnes âgées recevaient une pension de retraite. Elles sont désormais 2,1 millions à en bénéficier.

23. Depuis 1999, 700 000 logements ont été construits au Venezuela.

24. Depuis 1999, le gouvernement a remis plus d’un million d’hectares de terres aux peuples aborigènes du pays.

25. La réforme agraire a permis à des dizaines de milliers d’agriculteurs de posséder leurs terres. Au total, plus de 3 millions d’hectares de terres ont été distribués.

26. En 1999, le Venezuela produisait 51% des aliments qu’il consommait. En 2012, la production est de 71%, alors que la consommation d’aliments a augmenté de 81% depuis 1999. Si la consommation de 2012 était similaire à celle de 1999, le Venezuela produirait 140% des aliments consommés au niveau national.

27. Depuis 1999, le taux de calories consommées par les Vénézuéliens a augmenté de 50% grâce à la Mission Alimentation qui a créé une chaîne de distribution de 22 000 magasins alimentaires (MERCAL, Casas de Alimentación, Red PDVAL), où les produits sont subventionnés à hauteur de 30%. La consommation de viande a augmenté de 75% depuis 1999.

28. Cinq millions d’enfants reçoivent désormais une alimentation gratuite à travers le Programme d’alimentation scolaire. Ils étaient 250 000 en 1999.

29. Le taux de malnutrition est passé de 21% en 1998 à moins 3% en 2012.

30. Selon la FAO, le Venezuela est le pays d’Amérique latine et de la Caraïbe le plus avancé dans l’éradication de la faim.

31. La nationalisation de l’entreprise pétrolière PDVSA en 2003 a permis au Venezuela de retrouver sa souveraineté énergétique.

32. La nationalisation des secteurs électriques et de télécommunications (CANTV et Electricidad de Caracas) ont permis de mettre fin à des situations de monopole et d’universaliser l’accès à ces services.

33. Depuis 1999, plus de 50 000 coopératives ont été créées dans tous les secteurs de l’économie.

34. Le taux de chômage est passé de 15,2% en 1998 à 6,4% en 2012, avec la création de plus de 4 millions d’emplois.

35. Le salaire minimum est passé de 100 bolivars (16 dollars) en 1999 à 2047,52 bolivars (330 dollars) en 2012, soit une augmentation de plus de 2000%. Il s’agit du salaire minimum en dollars le plus élevé d’Amérique latine.

36. En 1999, 65% de la population active touchait le salaire minimum. En 2012, seuls 21,1% des travailleurs disposent de ce niveau de salaire.

37. Les adultes d’un certain âge n’ayant jamais travaillé disposent d’un revenu de protection équivalant à 60% du salaire minimum.

38. Les femmes seules et les personnes handicapéesreçoivent une allocation équivalente à 80% du salaire minimum.

39. Le temps de travail est passé à 6h par jour et à 36 heures hebdomadaires sans diminution de salaire.

40. La dette publique est passée de 45% du PIB en 1998 à 20% en 2011. Le Venezuela s’est retiré du FMI et de la Banque mondiale en remboursant par anticipation toutes ses dettes.

41. En 2012, le taux de croissance au Venezuela a été de 5,5%, l’un des plus élevés au monde.

42. Le PIB par habitant est passé de 4 100 dollars en 1999 à 10 810 dollars en 2011.

43. Selon le rapport annuel World Happinessde 2012, le Venezuela est le second pays le plus heureux d’Amérique latine, derrière le Costa Rica, et le 19ème au niveau mondial, devant l’Allemagne ou l’Espagne.

44. Le Venezuela offre un soutien direct au continent américain plus important que les Etats-Unis. En 2007, Chávez a alloué pas moins de 8,8 milliards de dollars en dons, financements et aide énergétique contre seulement 3 milliards pour l’administration Bush.

45. Pour la première fois de son histoire, le Venezuela dispose de ses propres satellites (Bolívar et Miranda) et est désormais souverain dans le domaine de la technologie spatiale. Internet et les télécommunications sont disponibles sur tout le territoire.

46. La création de Pétrocaribe en 2005 permet à 18 pays d’Amérique latine et de la Caraïbe, soit 90 millions de personnes, d’acquérir du pétrole subventionné à hauteur de 40% à 60%, et d’assurer leur sécurité énergétique.

47. Le Venezuela apporte également son aide aux communautés défavorisées des Etats-Unis en lui fournissant de l’essence à des tarifs subventionnés.

48. La création de l’Alliance bolivarienne pour les peuples de notre Amérique (ALBA) en 2004 entre Cuba et le Venezuela a jeté les bases d’une alliance intégratrice basée sur la coopération et la réciprocité, qui regroupe huit pays membres, et qui place l’être humain au centre du projet de société, avec l’objectif de lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale.

49. Hugo Chávez est à l’origine de la création en 2011 de la Communauté des Etats d’Amérique latine et de la Caraïbe (CELAC) qui regroupe pour la première fois les 33 nations de la région, qui s’émancipent ainsi de la tutelle des Etats-Unis et du Canada.

50. Hugo Chávez a joué un rôle essentiel dans le processus de paix en Colombie. Selon le président Juan Manuel Santos, « si nous avançons dans un projet solide de paix, avec des progrès clairs et concrets, des progrès jamais atteints auparavant avec les FARC, c’est également grâce au dévouement et à l’engagement de Chávez et du gouvernement du Venezuela ».

Via sott.net

Commenter cet article

Hercobulus 15/03/2013 22:33


Max, je suis ouvert d'esprit mais pragmatique par nature. On va bien voir ce


que devient le Vénézuela, mais prudence ne serait-ce qu'en raison de la


perfidie et de la puissance de nocivité de l'Empire. Il y a 30 ans un écrivain


me certifiait que les riches (USA) allaient gagner la Guerre froide. Il ne s'est


pas trompé. Une puissance modeste en Amérique du Sud peut-elle résister


à l'Empire ? L'Empire a des armes et des procédés terrifiants. Il a peut-être


assassiné Chavez ! Et il corrompt tout le monde avec son fric. Il faut vraiment


avoir la foi.

Max 15/03/2013 17:33


L'exemple de la Grèce est frappant ! Au lieu de nationaliser ses ressources naturelles et d'exploiter le pétrole découvert, qui pourrait la rendre prospère, elle  s'enfonce encore en voulant
privatiser son plus précieux trésor, l'eau.

Arlette 15/03/2013 14:10


Analyses d'Alain Soral sur Hugo Chavez Partie 1


 http://youtu.be/YdKEMUePmZQ 


Analyses
d'Alain Soral sur Hugo Chavez Partie 2


 http://youtu.be/Cf2to20_4oo 


 


 

Arlette 15/03/2013 13:10


Je le rajoute
encore une fois en Commémoration.  En général, quand on est là-bas, boulevard des Allongés, les gens vous oublient ! DOCUMENTAIRE sur le
Président Hugo CHAVEZ  :  - QUI EST-IL VRAIMENT ?


Partie  1/7 
 :   http://youtu.be/MY6P1Eo1QH0


Partie  2/7   :   http://www.youtube.com/watch?v=cWceUNE1TeY


Partie  3/7   :   http://youtu.be/HCKnmthUg44


Partie  4/7 
 :   http://www.youtube.com/watch?v=a7xNu21LGZw 


Partie  5/7   :   http://www.youtube.com/watch?v=IVoF9TSR93k


Partie  6/7   :   http://www.youtube.com/watch?v=XhkpMF_AIeI


Partie  7/7   :   http://www.youtube.com/watch?v=OpBqa8syp4Q

Arlette 15/03/2013 12:27


Présenter des sincères Condoléances à cette vieille dame est un Traitement qui a pour but d'apaiser sa douleur.


Commentaire n°8 posté par Max il y a 3 jours à 17h21


@ Max - C'est surtout une DERNIERE marque de sympathie de dirigeant à la famille -
Ce n'est pas la Veuve éplorée qu'AHMADINEJAD tient ainsi en public pour la consoler mais bien la Mère du Leader Vénézuélien - (il avait ses deux filles à son chevet à
l'hôpital à CUBA, s'il avait des fils, je n'en sais rien). "Aperçu global".

Max 15/03/2013 04:44


@Arlette: Oups ! Merci, j'avais pas bien regardé.


@Hercobulus; Avoir fait tous ces changements/améliorations en seulement 14 ans, malgré l'opposition/impérialisme/oligarchie qui a tout fait pour le discréditer et l'empêcher de
continuer à honorer ses promesses, nous montre bien que son système démocratique/socialiste a le potentiel de se débarrasser de la corruption. Tâche assez difficile/longue car ils sont
infiltrés/dénoncés partout.


Comment un pays peut conserver sa souveraineté/prospérité/légitimité si ses ressources et sa monnaie ne sont pas nationalisées ?
C'est ensemble en utilisant les outils de la démocratie qu'ils ont réécrit/voté leur constitution/lois pour interdire l’ingérence des superpuissances dans les affaires internes
du pays, rejeter l’impérialisme et nationaliser les banques et les ressources naturelles.


Le peuple vénézuelien a maintenant la possibilité de destituer/ré-instituer les dirigeants et abolir/modifier/créer les lois par référendums(qui sont toujours très "médiatisés"...)
Grace à Chavez ils pourront choisir de construire/perfectionner leur société en corrigeant les failles restantes/futures avec les pouvoirs qu'ils ont acquis avec son
aide/héritage(constitution/lois)

C'est évident que même une constitution parfaite/inviolable qui protège et donne le pouvoir/profit au peuple ne peut le protéger totalement contre lui-même(naïveté/malices/insouciance). Un peuple
instruit est plus difficile à berner.

Arlette 14/03/2013 23:23


SI, Max ça y est sur alterinfo.net - il y a un rectangle blanc tout au-dessus ; tu y écris
AHMADINEJAD...  et les articles s'y rapportant se visualisent :   Ahmadinejad en contact physique avec une femme en public, l’Iran
choqué 11/03/2013






    Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a été sévèrement critiqué par ses adversaires politiques en raison de son contact physique
inadmissible avec une femme.   
    Présentant ses condoléances à la mère d’Hugo Chavez, Mahmoud Ahmadinejad a pris ses mains dans les siennes et a appuyé son visage sur celui de la mère du
dirigeant vénézuélien. Il s’agit là d’une proximité jugée déplacée par plusieurs responsables iraniens. Mahmoud Ahmadinejad, en ayant un contact physique avec une femme en public, contreviendrait
aux Principes de l'Islam intégriste.    
http://french.ruvr.ru/2013_03_11/Ahmadinejad-en-contact-physique-avec-une-femme-en-public-l-Iran-choque/  
42 Commentaires,  sur alterinfo.net :

Hercobulus 14/03/2013 22:10


Max, c'est quoi la démocratie ? Un mot creux ! Bon, c'est plus d'égalité et des


réalisations sociales ? Il y en a eu mais grâce à la rente pétrolière uniquement.


Gabegie, corruption, mauvaise gestion économique  ont suivi.


La démocratie, c'est la liberté ? Le Vénézuela n'a pas été totalitaire mais


autoritaire, donc jamais réellement libre. Tout ça est tellement fragile, ça ne


demande qu'à tomber. Regrettable pour le Vénézuela mais Chavez n'a rien


prouvé du tout à part son panache contre l'Empire. Maigre consolation.

Max 13/03/2013 18:10


@Rensk; Bonne question...


Les gens ont fini par croire que la démocratie n'existe pas, que c'est une utopie.


Chavez nous a prouvé que c'est encore possible.

Rensk 12/03/2013 21:21


Pourquoi est-ce que sujet important n'est pas à la une de wikistrike ?


AU LIEU DE CA ILS Y METTENT DES INEPTIES !!!


Que doit-on interpréter ??? ...

Max 12/03/2013 19:29


Je ne trouve pas cet article sur alterinfo Arlette.(Ahmadinejad sévèrement critiqué par ses adversaires)

Arlette 12/03/2013 17:32


Présenter des sincères condoléances à cette vieille dame est un traitement qui a pour but d'apaiser sa douleur.


Commentaire n°1 posté par Max aujourd'hui à 17h21


Max, l'article est sur    http://www.alterinfo.net    avec des commentaires ! 

Max 12/03/2013 17:21


@Arlette; LOL,  l'opposition Iranienne est aussi rapide que l'opposition Vénézuélienne pour condamner/manipuler/mentir...  À quoi sert cette propagande ? elle est tellement
évidente/impopulaire qu'elle servira sûrement à adoucir les extrémistes et discréditer les journaleux/opposants. La loi Islamique autorise les contacts physique en public avec des femmes
"non-parentées" si elles se noient ou ont besoin de traitement médicaux.


Présenter des sincères condoléances à cette vielle dame est un traitement qui a pour but d'apaiser sa douleur.

Arlette 11/03/2013 21:28


Ahmadinejad en contact physique avec une femme en public, l’Iran choqué. 11/03/2013.






    Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a été sévèrement critiqué par ses adversaires politiques en raison de son contact physique
inadmissible avec une femme.    
    Présentant ses Condoléances à la Mère d’Hugo CHAVEZ, Mahmoud Ahmadinejad a pris ses mains dans les siennes et a appuyé son visage sur celui de la Mère du
dirigeant Vénézuélien. Il s’agit là d’une proximité jugée déplacée par plusieurs Responsables iraniens. Mahmoud Ahmadinejad, en ayant un contact physique avec une femme en public, contreviendrait aux Principes de l'islam intégriste.    
http://french.ruvr.ru/2013_03_11/Ahmadinejad-en-contact-physique-avec-une-femme-en-public-l-Iran-choque/   

Hercobulus 11/03/2013 18:09


Retour à nouveau parmi les commentaires : la guerre fait rage entre les bobos


marxistes et les vassaux de l'Empire. Toujours aucune hauteur de vue chez les


matérialistes. C'est ça la dialectique de l'affrontement chère aux primaires.

Arlette 11/03/2013 02:47


Coup d'ETAT contre Hugo CHAVEZ :   http://youtu.be/ElCkAgUx7og


http://les7duquebec.org/


 

Arlette 11/03/2013 02:38


« Si vous voulez savoir qui était Chávez, regardez qui pleurent sa disparition, et regardez ceux qui s’en
réjouissent, là vous aurez votre réponse ! » Fidel CASTRO.


Canada : Oscar FORTIN   Le 9 mars 2013  -   http://humanisme.blogspot.com


 À lire :


(1)  http://www.legrandsoir.info/pourquoi-chavez.html


http://www.legrandsoir.info/50-verites-sur-hugo-chavez-et-la-revolution-bolivarienne.html


http://www.michelcollon.info/Chavez-est-un-pilier-de-l-identite.html



http://www.michelcollon.info/%E2%80%AFL-amour-est-le-combustible-de.html

tobor 11/03/2013 00:13


Traiter Chavez de dictateur à la mode des médias mainstream! sans le moindre argument probant! alors que tout prouve combien il fût bienfaisant!


...vous vous ridiculisez, pauvres lobotomisés ou trolls, vous puez la désinformation des merdias!


 

Johnny 10/03/2013 23:21


Cet homme nous inspires et on ne l'oubliera jamais. Il nous a prouver qu'on peut ensemble bâtir une société honorable contrairement à l'impérialisme qui nous veut tous comme esclaves.


We love you Hugo. R.I.P.

FreeDom 10/03/2013 22:02


Viva Chavez !

Max 10/03/2013 19:48


Vraiment pitoyable de vous voir encore essayer dénigrer les actions de Chavez. Même devant l'évidence de ses réussites ils ne font que critiquer et ne trouveront jamais rien de bon a dire, ils
veulent seulement démolir ce qui représente une menace pour leur paradigme foireux.


Vous aimeriez que son peuple retourne à la misère et au manque d'éducation ? Vous ne pouvez pas leur enlever le savoir lire et écrire. Vous pouvez continuez d'essayer de nous manipuler avec vos
mensonges mais la lumière de Chavez brillera encore plus fort dans le coeur du peuple.


Échec et mat, yankee de merde !


« El pueblo unido, jamas sera vencido ! » (Un peuple uni, jamais ne sera vaincu)

Hercobulus 10/03/2013 18:43


On assiste dans les commentaires à une banale opposition socialisme tiers


mondiste et capitalisme mondialiste... Cruelle caricature où l'on est sommé


de choisir entre des méchants et des mauvais. C'est dire l'endoctrinement


idéologique. Deux systèmes idéologiques matérialistes, dévastateurs de


peuples et d'écosystèmes. Tout reste à inventer, le vieux monde refuse


de mourir avec l'aide des gens tournés vers un passé d'oppression et d'


illusion.

Max 10/03/2013 14:52


Voila des faits indéniables et les raisons pourquoi son peuple l'adore. En même temps ça nous prouve que les pays impérialistes/capitalistes mentent toujours et ne désirent pas le
bien-être du peuple. Ils seront facilement renversés le moment venu.


zarmagh ton nouveau pseudo(kira) ne trompe personne tu fais bien de changer de pseudo car
tu sais que plus personne ne te crois. Tous ceux qui nient les faits se décrédibilisent immédiatement.

Guy Fawkes 10/03/2013 14:26


Mouais, on notera que même après la mort de grands hommes, il y a toujours des langues de putes pour venir tenter de salir leur image. Ne vous laissez pas berner par zarmagh. Non seulement celui
qui nous vent cette news a un site ouvertement pro-sionsite, raciste et en particulier islamophobe mais en plus l'auteur de la news meme est également pro-sioniste et à la solde des ricains. Dans
le genre impartialité, on repassera:


"Articles rédigés par Guy Millière
Guy Millière, (spécialisation : économie, géopolitique).
Titulaire de trois doctorats, il est professeur à l'Université Paris VIII Histoire des cultures, Philosophie du droit, Economie de la communication et Maître de conférences à Sciences Po, ainsi
que professeur invité aux Etats-Unis. Il collabore à de nombreux think tanks aux Etats-Unis et en France. Expert auprès de l’Union Européenne en bioéthique, Conférencier pour la Banque de France.
Ancien visiting Professor à la California State University, Long Beach. Traducteur et adaptateur en langue française pour le site DanielPipes.org. Editorialiste à la Metula News Agency, Israël
Magazine, Frontpage Magazine, upjf.org. Membre du comité de rédaction d’Outre-terre, revue de géopolitique dirigée par Michel Korinman. Rédacteur en chef de la revue Liberalia de 1989 à 1992 Il a
participé aux travaux de l'American Entreprise Institute et de l'Hoover Institution. Il a été conférencier pour la Banque de France, Il a participé à l'édition d'ouvrages libéraux contemporains
comme La constitution de la liberté de Friedrich Hayek en 1994 dans la collection Liberalia, puis dans la collection « Au service de la liberté » qu'il a créée aux éditions Cheminements en 2007.
Il a également été rédacteur en chef de la revue éponyme Liberalia de 1989 à 1992. Il a été vice-président de l'Institut de l'Europe libre ainsi que Président et membre du conseil scientifique de
l'Institut Turgot. Il fait partie du comité directeur de l'Alliance France-Israël présidée par Gilles-William Goldnadel. Il est l'auteur de plus d'une vingtaine d'ouvrages."

zarmagh 10/03/2013 14:00


Chavez : une crapule criminelle crève.
Quelques jours après que Stéphane Hessel ait réalisé son grand projet et ait rejoint en enfer ses amis amateurs de soixante douze vierges et d’enfants juifs déchiquetés, Hugo Chavez rejoint à son
tour Stéphane Hessel. On peut penser qu’il a tenu à se faire débrancher le jour anniversaire de la mort de Joseph Staline, qui fut incontestablement l’un de ses maîtres en dictature. Comme à
chaque fois qu’une crapule criminelle crève, toutes les crapules criminelles du monde sont en deuil : et aucun ne manque à l’appel, sauf ceux qui sont eux-mêmes déjà sous respirateur artificiel,
tels Fidel Castro. Robert Mugabe, qui a fait du Zimbabwe le pays que l’on sait a été l’un des premiers, Ahmadinejad et Khamenei ont suivi rapidement. Bachar Al Assad, qui a pourtant un peuple à
tuer à la mitrailleuse lourde et n’a pas que cela à faire, s’est fendu d’un communiqué, Vladimir Poutine n’a pas oublié de saluer son vieux camarade tout comme les dirigeants communistes chinoise
et Kim numéro quatre, hériter de la dynastie communiste qui a réduit la Corée du Nord à un champ de ruines. Les dirigeants du Hezbollah et du Hamas, Mohammed Morsi et Jimmy Carter ne pouvaient
être en reste et ont émis des messages de condoléances attristées. Les disciples européens ont montré leur émotion : Jean-Luc Mélenchon, qui rêve encore d’être dictateur du prolétariat français,
George Galloway, le premier député islamiste et ouvertement antisémite du Parlement britannique, mais aussi Jose Manuel Barroso, qui semble s’être souvenu de sa jeunesse maoïste.
Insistons : Hugo Chavez a ruiné son pays, ce qui, pour un pays producteur de beaucoup de pétrole n’est pas une mince prouesse. Il a, faisant à grande échelle ce que d’autres font
à plus petite échelle, acheté des millions d’électeurs pour une bouchée de pain, et ce sont ces électeurs achetés qui le pleurent aujourd’hui : un chien servile et soumis craint toujours de voir
le maître qui remplit son écuelle disparaître. Il a muselé les médias, ce qui permet aux Vénézueliens d’avoir une information encore plus biaisée que les Français (ce qui n’est pas peu dire). Il
a confisqué au profit de l’Etat, donc à son profit (la fortune qu’il laisse est colossale) des centaines d’entreprises, ce qui a fait fuir tous les investisseurs éventuels et conduit ceux qui ont
pu sauver un peu d’argent à le placer à Miami. Il a installé, sur le modèle cubain de son ami Fidel, des sortes de Comité de défense de la révolution, chargés de la délation dans tous les
quartiers et dans tous les immeubles. Il s’est révélé être un féroce persécuteur de Juifs, et la population juive vivant encore dans le pays est en situation dangereuse. La violence criminelle a,
bien sûr, explosé, et le pays est devenu un véritable coupe gorge. Les installations électriques se délabrent et les coupures d’alimentation se multiplient. Des bases d’entraînement islamistes
ont pris pied dans le pays et des missiles iraniens devaient y être installés, tournés, bien sûr, vers les Etats-Unis.


La suite

Kira 10/03/2013 12:46


Hugo Chavez légitime parce qu'il a remporté 15 élections sur 16?!


Wikistrike se contredit systématiquement d'un article sur l'autre!


Wikistrike prétend défendre la liberté d'expression et d'opinion mais il glorifie un dictateur sud-américain?! ça n'a pas de sens! Mais ça ne m'étonne pas trop quand on voit certains autres
articles(énergie libre, complot satano-américano-illuminati-réptilien).


Evidemment que Chavez a gagné ses élections! Tout comme le partie communiste gagnait les éléctions en URSS, ils étaient légitime surement...

Hercobulus 10/03/2013 11:51


Cuba communiste donc oppresseur et liberticide et l'Iran islamiste, donc prescrip-


teur de charia, d'oppression féminine, de répression meurtière d'opposants...


voilà de charmants pays qui trouveront toujours des soutiens inconditionnels.


Au fond, peu de gens aiment la liberté. Ils sont nés esclaves et heureux de


servir la peste totalitaire communiste et islamiste ou bien le choléra de


l'Empire mondialiste us.

viva chavez Ahmadinejad 10/03/2013 11:39


Moi aussi je soutien l'iran et cuba...et à 100 %


Les gens tombent toujours dans le panneau de la démocratie à l 'occidentale.


 les démocraties ne sont pas nécessaires car fausses et utopiques..


Vive cuba, vive l iran et vive CHavez le plus grand des hommes politiques depuis les années 1950... viva chavez

Hercobulus 10/03/2013 10:55


Il existe des sites où le portrait de Chavez est moins flatteur. Il y a à lui


reprocher un régime autoritaire (mais l'Amérique du Sud est-elle un cadre


rêvé pour une démocratie à la suisse ?), de la corruption, du clientèlisme


et aussi des incohérences économiques pénalisantes... des maux classiques


pour un Etat vivant de la rente pétrolière. Et je ne parle pas du soutien à


Cuba et à l'Iran. Mais Chavez a tenu tête à l'Empire et a amélioré les


conditions de vie de son peuple. Ne soyons pas manichéens et sectaires,


un tel personnage a ses qualités et ses défauts.

Archives

Articles récents