70% des forêts mondiales menacées

 

media_xll_5355092.jpgSelon une étude internationale publiée cette semaine dans la revue Nature, 70% des forêts mondiales seraient menacées par la sécheresse. Une équipe internationale de 24 scientifiques spécialistes de la physiologie des plantes a en effet étudié le problème de la résistance des arbres face à une pénurie d'eau.

On pourrait penser que les forêts des régions sèches sont plus exposées à un risque fatal de sécheresse, cependant il apparaît que les forêts humides sont elles aussi en danger face à cette pénurie d'eau. D'après l'Institut français de recherche agronomique (INRA), qui a participé à l'étude, "quelle que soit la pluviométrie de leur région, les arbres ont l'habitude de vivre sur le fil du rasoir en matière de gestion de l'eau, ne se laissant que peu de marge en cas de baisse des pluies", selon 20Minutes.

De cette manière, les arbres optimisent l'utilisation du carbone nécessaire à leur croissance, mais avec le risque de succomber en cas de sécheresse. "La sève des arbres est alors exposée à de très fortes tensions qui peuvent rompre les colonnes d'eau à l'intérieur de leur système vasculaire. Ce phénomène de 'cavitation' produit une embolie gazeuse de la même manière que des thromboses peuvent bloquer le système circulatoire des humains. Lorsque la sécheresse s'accentue, l'embolie s'accumule dans le système vasculaire jusqu'à ce que l'arbre se dessèche et meure" ajoute l'INRA.

Du coup, les scientifiques estiment que 70% des arbres dans le monde se situent déjà sur leur seuil de rupture hydraulique. Le réchauffement devrait ajouter une pression supplémentaire avec une augmentation des températures et une aridité dans de nombreuses régions du globe.

Source: 7s7

Tag(s) : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog