Samedi 9 juillet 2011 6 09 /07 /Juil /2011 18:42

La faute à l'offensive gouvernementale contre les paradis fiscaux ? 

Près de 75'500 Français ont déclaré en 2010 avoir un compte bancaire à l'étranger, a-t-on appris samedi de la Direction générale des finances publiques. Ce chiffre est 2,5 fois plus important qu'avant l'offensive gouvernementale contre les paradis fiscaux.

   

drapeau-francais-arc-triomphe.jpgDans leur déclaration de revenus 2009, faite en 2010, 75'468 foyers fiscaux ont déclaré spontanément avoir un compte bancaire à l'étranger. En 2009, ils étaient 51'961 et en 2008, 29'612, selon les chiffres de DGFIP indiqués à l'AFP.

En août 2009, le ministre du Budget de l'époque, Eric Woerth, avait déclaré que Bercy détenait une liste de 3000 évadés fiscaux présumés, ayant des comptes chez HSBC en Suisse. Ces fichiers avaient été soustraits par Hervé Falciani, un des anciens salariés de la filiale genevoise de la banque.

Peu de contribuables de la liste HSBC

"La liste HSBC a également poussé des contribuables ayant des avoirs dissimulés à l'étranger à les régulariser à la cellule mise en place par Bercy entre avril et décembre 2009", même si "parmi les 4725 contribuables venus à la cellule, à peine 68 étaient sur la liste HSBC", ajoute le "Figaro", citant le dernier rapport du rapporteur UMP du Budget à l'Assemblée nationale, Gilles Carrez.

Grâce à cette cellule, l'Etat a déjà récupéré 1,1 milliard d'euros, alors que le contrôle fiscal a rapporté 16 milliards d'euros en 2010 aux finances publiques, détaille le quotidien français. Les ménages ont le droit de posséder des comptes hors de France, à condition de les déclarer au fisc.


SDA-ATS News Service
Par wikistrike.over-blog.com - Publié dans : Economie
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés