Jeudi 25 août 2011 4 25 /08 /Août /2011 14:45

99.000 euros (655 000 francs) pour fêter le ramadan à la Mairie de Paris : la laïcité en péril ?

Bertrand Delanoë organisait, le 24 août à l’Hôtel de Ville de Paris, une soirée festive pour la rupture du jeûne du ramadan. Le député UMP Jacques Myard s’est ému de ce qui constitue selon lui une entrave au principe de laïcité, comme le préfet de police, qui a condamné la manifestation, sans pour autant l’interdire. La mairie de Paris a répondu en qualifiant la plupart des protestations de xénophobes :

 

"J’ai pris connaissance de certains propos caractérisant l’organisation le 24 août prochain de la soirée de rupture du jeûne du Ramadan à l’Hôtel de Ville de Paris comme contraire au principe de laïcité. Je m’étonne de telles réactions, dont beaucoup semblent fondées sur des motivations xénophobes parfaitement scandaleuses. Je rappelle que la Ville organise une telle soirée chaque année depuis 2001, à l’Hôtel de Ville ou en d’autres lieux. Ce moment de rassemblement s’inscrit dans une logique conviviale et culturelle, et n’a strictement aucun caractère religieux, à l’instar d’autres manifestations que la Ville accueille ou organise, comme Hanouka, Vesak, la Saint Maroun, le Nouvel an chinois, le Nouvel an berbère ou l’arbre de Noël, sans n’avoir jamais suscité la moindre réaction. Dans ce cas comme pour les autres, le principe de laïcité n’est en rien méconnu celui-ci n’a jamais été contradictoire avec le souci d’accueillir dans des locaux municipaux des manifestations fondées surles valeurs de l’échange et du partage.

 

thumb_small_167809_bertrand_delanoe_637x0_3.jpgLa manifestation a coûté 99 000 euros au contribuable parisien : “La Marie de Paris a détaillé ce montant : 29 000 euros pour le repas de rupture de jeûne et près de 70 000 euros pour la partie culturelle (concerts). La soirée est gratuite sauf pour le contribuable …” (source : L’observatoire des subventions) Il paraît pourtant que nous sommes en crise sévère... Sachant que le Smic net en 2011 est de 1 070,76 €, la soirée d’hier aurait pu payer un smicard pendant 92 mois, autrement dit plus de 7 ans et demi.

 

Enquête & débat est allé filmer les abords de l’Hôtel de Ville hier soir : après avoir donné la parole aux traditionnels opposants de Riposte Laïque, Jean Robin s’est entretenu avec quelques participants à la soirée, tous réjouis, et qui ne perçoivent aucunement la moindre entrave à la laïcité dans le fait de célébrer une fête religieuse dans une mairie.

 

Agoravox tv

Par wikistrike.over-blog.com - Publié dans : Religion
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés