Une note de 4/20 suffit pour devenir professeur !

 

 

article_ecole--1-.jpg«L’Express» révèle le dessous du concours de l’Education nationale…

Ils ont parfois la dent dure lorsqu’ils notent les copies mais leurs propres examinateurs sont plutôt coulants. Selon lexpress.fr, les académies ont baissé leur niveau d’exigence en matière de recrutement des professeurs, notamment les instituteurs, aujourd’hui appelés professeurs des écoles. «Les académies ont été contraintes de baisser de deux à trois points la barre d'admissibilité aux concours, notamment pour le premier degré. Pour les concours de professeurs des écoles (PE), pour la session extraordinaire de 2014, la barre d'admissibilité est ainsi, selon nos informations, fixée à 4/20 à Créteil5/20 à Paris4,5/20 à Versailles, et 7/20 à Strasbourg», révèle le site de l’hebdomadaire.


La faute à François Holllande?

La raison de cette baisse spectaculaire des exigences aux concours tient aux importants volumes de recrutement prévus cette année. Une conséquence de la promesse présidentielle d'embaucher 60.000 personnels de plus en cinq ans, selon lexpress.fr. «19.413 postes ont ainsi été ouverts aux concours pour la session 2013. Pour la session extraordinaire de 2014, 8.500 postes étaient ouverts dans le premier degré et 10.750 dans le second degré», précise le site qui a joint le ministère. Ce dernier «concède des difficultés de recrutement dans certaines académies» tout en démentant les informations: «Il n'y a aucune raison de baisser les barres d'admissibilité puisque l'on compte un tiers de présents en plus aux concours, et que le volume de postes offerts reste stable par rapport à la session 2013», déclare une source à l’hebdo.

 

Source

Tag(s) : #Social - Société
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog