Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Alerte - Courbevoie : Ophélie, 13 ans, a disparu depuis trois jours

Publié par wikistrike.com sur 2 Avril 2012, 12:06pm

Catégories : #Social - Société

Courbevoie : Ophélie, 13 ans, a disparu depuis trois jours

1934790_c37d2408-7c51-11e1-b25e-00151780182c.jpg

1m67, yeux bleus, Collège Georges Serat, Courbevoie

 

«On espère que c’est une fugue mais, forcément, on pense au pire. » La mère d’Ophélie tente de relativiser, et pour cause, depuis vendredi, Edwige est sans nouvelle de sa fille de 13 ans, qui a quitté le domicile familial au matin pour se rendre à son collège, comme habituellement. Sa disparition signalée vendredi soir au commissariat de Courbevoie, tout le week-end, les forces de police poursuivaient leurs recherches, notamment pour écarter les pistes d’un accident ou d’une mauvaise rencontre. 

L’hypothèse de la fugue étant privilégiée pour le moment.

Ophélie, qui vit avec sa mère séparée de son conjoint, n’a pas fait signe à sa famille ou à ses amis depuis vendredi. Alors qu’elle devait se rendre à 8h20 au collège Georges-Seurat, à 900 m de son domicile, l’adolescente n’a pas été vue au sein de l’établissement. C’est le collège qui a appelé sa mère dans l’après-midi pour la prévenir de son absence. « J’ai attendu le soir pour me rendre au commissariat, je pensais qu’elle allait rentrer », assure Edwige, également maman d’une fille de 11 ans. D’autant que l’adolescente n’a emporté aucune affaire personnelle. « Ophélie aime bien avoir son maquillage, se lisser les cheveux. Là, elle n’est partie qu’avec son sac d’école », poursuit-elle, avec beaucoup d’inquiétude dans la voix. « Avec tout ce qu’il se passe, on ne peut que s’alarmer. »

Jolie adolescente de 13 ans aux yeux bleus, dont tout le monde s’accorde à dire qu’elle fait plus que son âge, notamment à cause de sa taille, 1,67 m, Ophélie n’a jamais fait part de sa volonté de quitter le domicile. « Elle ne parle pas beaucoup, comme tous les ados. J’essaie d’éviter les problèmes en lui imposant des règles. Elle veut sortir, elle veut plus de liberté, mais elle est encore jeune », insiste Edwige. A ses amies, en revanche, elle raconte souvent ses histoires de cœur, avec des garçons plus âgés qu’elle.

Face à cette disparition, toute la famille et les amies d’Ophélie se sont mobilisées. Des affichettes avec la photo de la jeune fille ont été placardées dans le quartier. « J’ai envoyé un SMS à tous nos copains, mais personne ne l’a vue depuis vendredi », explique, de sa petite voix fluette, Julie*, une amie de l’adolescente. Depuis samedi, Fabrice, l’oncle d’Ophélie, arpente le quartier de La Défense, une copine étant quasiment sûre de l’avoir vue dans le centre commercial des Quatre-Temps. « Il va bien falloir qu’elle se nourrisse, je traîne du côté des sandwicheries », espère Fabrice.
* Le prénom a été modifié. 

Le Parisien

Archives

Articles récents