Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

ALERTE INFO : Les banques centrales sont à court de munitions

Publié par wikistrike.com sur 5 Avril 2012, 22:07pm

Catégories : #Economie

ALERTE INFO : Les banques centrales sont à court de munitions

Nous sommes à quelques jours des présidentielles et un grand krach des marchéspourraient subvenir d'ici quelques semaines après le vote (avec quantitative easing mondial dans le viseur de la FED). Quand Bernanke sonnera la charge, le temps sera venu pour vous de compter vos pièces d'or et d'argent pour mener la contre-offensive dans la bataille hyper-inflationniste...Les premiers signes de fléchissements ont été ressenti sur les marchés ces derniers jours...
Cet article publié par Pierre Leconte (consultant financier et gérant de fortune) sur le Forum Monétaire de Genève pour la Paix et le Développement, dont il est président, doit être considéré comme un signal d'alerte :
"La Federal Reserve ne peut pas faire d’opération Twist 2 puisqu’elle n’a plus dans ses livres suffisamment d’obligations à court terme à vendre en contrepartie de ses achats d’obligations à long terme (sur le marché ou directement auprès du Trésor US). 
Quant à un Quantitative Easing 3, elle le garde en réserve pour le cas ou il y aurait un krach boursier et pouvoir ainsi le contrer.

La BCE ne peut pas faire de LTRO 3 parce que les grandes banques privées n’ont plus de nouveaux collatéraux à lui apporter en garantie de leurs emprunts. Les banques centrales étant donc à court de munitions pour manipuler à l’infini les prix des actifs, nous allons enfin avoir la période d’inévitable ajustement qu’elles ont réussit à empêcher depuis le début de 2012 au moins.
C’est à dire que les actifs artificiellement surévalués, dans le contexte récessionniste et déflationniste global actuel, devraient fortement corriger à la baisse (euros et autres monnaies contre le dollar US, actions partout dans le monde, métaux précieux et matières premières exprimés en USD, obligations d’Etat européennes, etc.) au bénéfice du dollar US (l’euro/dollar US cette fois ci devrait enfin pouvoir chuter progressivement vers 1,15 - 1,20) et accessoirement des obligations d’Etat US (qui montent mécaniquement quand les actions chutent) comme de l’or exprimé en euros (puisque l’or ne monte que quand la monnaie dans laquelle on l’exprime baisse). 
La plupart des investisseurs ne réalisent pas combien le cycle de Kondratieff (image ci-dessous) est baissier pour la plupart des marchés qui devraient donc revenir à des valeurs plus proches de la réalité surtout si la liquidité que les banques centrales leur apportaient cesse de les soutenir, cas dans lequel il se produit une liquidation générale avant que les meilleurs actifs (comme les métaux précieux) se reprennent ultérieurement quand leurs prix redeviennent (très) bon marché.
Mais d’ici là les dégâts peuvent être importants.
Ludwig von Mises, anticipant la chute du modèle kéynésien qui semble avoir commencé, écrivait:   
“Il n’y a aucun moyen de soutenir un boom économique résultant de l’expansion à crédit“. 
 Les prochaines semaines devraient démontrer qu’il avait raison."
Si vous souhaitez obtenir de précieux conseils du même auteur de cet article et connaître précisément pourquoi nous sommes actuellement en période pré-hyperinflationniste, je vous recommande très chaudement la lecture du livreEXCEPTIONNEL et IMPLACABLE "De la crise financière vers l'hyper-inflation" qui est une illustration parfaite du blog Gold-up !





Soyez prêt et gardez le cap comme le Gold et le Silver (ci-dessous) qui seront votre monnaie de survie à la monnaie-papier ! Ne regardez plus les cours, regardez ce que vos pièces achètent...
Source: Gold-Up

Archives

Articles récents