Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Ambassade d'Equateur envahie par la police britannique: "C'est un acte de guerre"

Publié par wikistrike.com sur 16 Août 2012, 11:54am

Catégories : #Politique internationale

 

Ambassade d'Equateur envahie par la police britannique: "C'est un acte de guerre"

 

assange-equateur.pngLa police britannique a ce matin pénétré l'ambassade d'Equateur (article) à Londres dans le but d'extrader Julian Assange vers la Suède. Petit (ou gros) problème, c'est tout bonnement interdit !

 

Pour faire clair, une ambassade fait partie du territoire national du pays accueilli. Y pénétrer par la force est un acte de guerre.

 

Alors, des britanniques au-dessus des lois ?! OUI :

L'inviolabilité des ambassades est garantie par la Convention de Vienne. 

 

Que dit Wikipedia ?

 

L'inviolabilité des ambassades est garantie par l'article 22 de la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques. Les agents de l'État hôte n'ont pas le droit d'y pénétrer sans l'accord du chef de la mission. L'État hôte doit prendre toutes les mesures nécessaires à la protection de la mission. Les locaux de la mission, leur ameublement et les autres objets qui s’y trouvent, ainsi que les moyens de transport de la mission (voitures diplomatiques par exemple), ne peuvent faire l’objet d’aucune perquisition, réquisition, saisie ou mesure d’exécution.

Contrairement à une idée répandue, une ambassade n'est pas considérée comme faisant partie du territoire national du pays qu'elle représente. L'extraterritorialité des ambassades est une fiction juridique abandonnée au xixe siècle.

Les actes de violation d'ambassades sont rares ; l'un des cas les plus connus eut lieu lors de la crise iranienne des otages. La plus récente violation de l'article 22 de la convention de Vienne a eu lieu le 29 novembre 2011 à l'encontre de l'ambassade de Grande-Bretagne en Iran, accompagnée du remplacement du drapeau britannique par l'étendard iranien3.

Le personnel diplomatique d'une ambassade bénéficie généralement de l'immunité diplomatique, en accord avec la convention de Vienne sur les relations diplomatiques.

 

On peut donc en conclure que les britanniques se moquent bien des lois internationales.

 

Joseph Kirchner pour WikiStrike


 

 

Archives

Articles récents