Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Angleterre : un centre d'études offre 100.000 euros pour le meilleur plan de sortie de l'Union Européenne

Publié par wikistrike.com sur 21 Juillet 2013, 17:07pm

Catégories : #Economie

Angleterre : un centre d'études offre 100.000 euros pour le meilleur plan de sortie de l'Union Européenne

 


angleterre_19_07_2013.jpgUn centre d'études britannique a lancé mardi un concours qui récompensera le meilleur plan de sortie de l'Union européenne d'un chèque de 100.000... euros, la monnaie unique que Londres se refuse à adopter.

 
L'Institut d'affaires économiques (IEA) a justifié l'initiative par la nécessité de s'appuyer sur un projet solide au cas où le Royaume-Uni se prononcerait en faveur d'une sortie de l'UE lors d'un référendum promis par le Premier ministre David Cameron à l'horizon 2017.

« Il est indispensable que cette décision soit précédée d'un débat argumenté », a déclaré Nigel Lawson, ancien ministre des finances britannique et membre du jury de ce « Brexit Price » (une contraction de « Britain » et « exit ») ouvert aux particuliers, groupes et institutions.
 
« A ce jour, les discussions ont soulevé plus de passion que de lumière et il est essentiel de se pencher sur le cadre politique exigé au cas où le Royaume-Uni déciderait de quitter l'UE », a-t-il ajouté. Que le prix soit décerné en euros, et non en livres britanniques, est  « symbolique du fait que le jury pense qu'une sortie de l'UE doit mener à une Grande-Bretagne ouverte sur l'extérieur et le libre échange et non sur une Grande-Bretagne qui se replie sur son marché intérieur et ses intérêts particuliers », selon Philip Booth, directeur éditorial à l'IEA.
 
Le Premier ministre David Cameron avait annoncé en janvier qu'il voulait renégocier les termes de l'appartenance du Royaume-Uni à l'UE et organiser ensuite, s'il était réélu en 2015, un référendum d'ici fin 2017 sur le sujet. Selon un sondage publié le mois dernier, 35% des Britanniques sont favorables à l'organisation immédiate d'un référendum et 43% disent qu'ils voteraient, le cas échéant, pour une sortie de l'UE.

 

Source : Le-veilleur.com

Archives

Articles récents