Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Anonymous pirate des comptes officiels de la Corée du Nord

Publié par wikistrike.com sur 5 Avril 2013, 14:46pm

Catégories : #Science - technologie - web - recherche

 

Anonymous pirate des comptes officiels de la Corée du Nord

 

 

Le groupe de hackers Anonymous revendique le piratage de l’intranet nord-coréen et a posté des montages parodiques sur des comptes officiels de réseaux sociaux

 

PHOf9d2bab4-9d24-11e2-bea1-163953e57c61-805x453-650x365.jpgLe groupe de hackers Anonymous revendique le piratage de l’intranet nord-coréen et a posté des montages parodiques sur des comptes officiels de réseaux sociaux.

Petite surprise pour les observateurs de nouvelles nord-coréennes sur Internet. Le compte Twitter et Flickr d’une agence de propagande officielle ont été piratés jeudi par le collectif Anonymous.

Le compte Twitter Uriminzokkiri, vitrine de la Corée du Nord et suivi par presque 14.000 personne, arbore ainsi depuis un avatar et des messages aux couleurs des hackers. Plusieurs nouvelles images ont été postées sur son compte Flickr, dont une caricature de Kim Jong-un. Le leader y est montré avec une tête de cochon et affublé d’un tatouage de Mickey – en référence à son arrestation dans un Disneyland. «Il jette l’argent par les fenêtres quand les siens meurent de faim», clame un message sous ce dessin.

«Des chatons et du porno»

Un message, signé au nom du collectif Anonymous, revendique ces deux piratages. Le texte prend à partie le gouvernement nord-coréen en invoquant les nouvelles menaces émises par le leader Kim Jong-un. Avec un ton ironique et rempli de références à la culture Internet, il s’adresse aux hommes politiques, aux internautes et aux journalistes. «Nous avons des gens sur place ayant pénétré l’Internet local (…) dès que les connexions seront stabilisées, nous allons injecter des chatons et du porno sur le réseau», promet Anonymous.

Le collectif donne également une liste d’identifiants de 15.000 Nord-Coréens. Cette collection serait issue d’un vol perpétré en début de semaine. Ces données auraient été trouvées sur un site de propagande du régime, le même uriminzokkiri.com, aujourd’hui indisponible.

Cependant, si le piratage des comptes Twitter et Flick est avéré, cette liste d’identifiants recueillie en début de semaine pourrait être factice, comme l’explique le blog North Korea TechCertaines adresses sont chinoises, sud-coréennes ou liées à Hotmail. Le site Uriminzokkiri est hébergé en Chine, cela ne prouve donc pas qu’un piratage ait été commis en Corée du Nord.

Anonymous pirate les comptes Twitter et Flickr de Pyongyang

KJU-530x399

Anonymous raille Kim Jong-un en le surnommant « Nuke Nuke Mickey Lover ».

 

Loin d’angoisser les Anonymous, les menaces nord-coréennes n’ont fait que titiller l’ardeur des hacktivistes à pirater les sites contrôlés par Pyongyang. L’opération #OpFreeKorea a commencé la semaine dernière, lorsque des membres se réclamant du collectif de pirates informatiques ont déclaré s’être emparédes mots de passe de 15 000 utilisateurs d’uriminzokkiri.com, le site d’information du régime. Cette fois-ci, les pirates ont pris le contrôle des comptesTwitteretFlickr nord-coréens, caricaturant Kim Jong-un en petit porc inspiré par Disney.

Archives

Articles récents