Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Antarctique : Hausse de 3.30m du niveau des océans à prévoir

Publié par wikistrike.com sur 27 Décembre 2012, 19:30pm

Catégories : #Terre et climat

Antarctique : Hausse de 3.30m du niveau des océans à prévoir

 

Antarctique1-650x303.jpgL’Antarctique est au cœur de l’actualité, car les dernières données transmises par la Byrd ne sont pas favorables. Une hausse de 3.30 mètres du niveau des océans et des mers est à prévoir. Cette fonte entraînera la disparition de nombreuses villes côtières.

Le réchauffement climatique n’est malheureusement pas une information fictive, il est réel. L’Antarctique est également touché puisque les informations de la station météo de la base de Byrd ne sont pas réjouissantes. La partie occidentale doit faire face à une fonte plus importante que prévu à cause de l’augmentation des températures. Cette dernière est estimée à 3 fois supérieures aux précédentes prévisions. Les scientifiques sont donc contraints de revoir leur modèle pour obtenir un nouveau scénario, il n’est pas très sympathique. Les degrés ont subit une hausse depuis 1958, l’Antarctique affiche une température augmentée de 2.4 °. Il faut tout de même savoir que cette région de la planète est sensible aux changements qui sont assez rapides et surtout méconnus.

Un scénario catastrophique

Dans tous les cas, la hausse des températures entraîne une fonte plus rapide de la glace. Cette dernière se transforme en eau comme tout le monde le sait et contribue à la montée du niveau des mers et des océans de la planète. Cela n’aurait pas vraiment d’importance si les zones côtières n’étaient pas habitées. Bien sûr, plusieurs villes ou villages pourraient ainsi disparaître. Il faut savoir que, depuis les années 90, l’Antarctique perd en moyenne plusieurs tonnes de glace tous les ans. Les scénarios les plus catastrophiques sont donc envisagés par les spécialistes. Ils estiment que si l’intégralité de la glace de la zone sud fondait, une hausse de près de 3.30 mètres est à prévoir. Comme l’indique l’auteur de l’étude publiée dans la revue Nature Géoscience, David Bromwich, l’équilibre serait alors bouleversé au maximum.

Le niveau de tous les océans serait ainsi augmenté. Le réchauffement climatique est pour l’instant responsable de la hausse de 10% de la montée du niveau. Dans tous les cas, les nouvelles données sont deux fois plus importantes. La couverture de l’Antarctique occidentale qui dispose d’une masse dont l’épaisseur est de 4 kilomètres fond malheureusement plus vite que d’autres zones.

 

Source: 24matins.fr

Commenter cet article

Cassie 28/12/2012 05:41


@ François


C'est l'Arctique (au pôle Nord) qui est un immense glaçon, l'Antartique (pôle sud) est un continent, donc de la terre ferme avec des glaciers au dessus et de la glace qui fait "glaçons" autour.
La station Byrd est sur le continent Antartique, pas sur la banquise. T'as tout inversé


@Gwladys, oui je pense comme toi, il y a de plus en plus de volcans en éruption et ça risque de nous apporter plus de froid que de chaud, ce qui n'est pas mieux

François Bourdages 28/12/2012 02:44


La fonte de la glace de l'Antarctique n'entraînera pas d'augmentation du niveau général des océans. La raison est toute simple : il n'y a pas de continent terrestre sous la couche de glace.
L'Antartique est un immese glaçon qui ''flotte''. Sa masse est déjà à près de 90% sous l'eau. Que cet immence iceberg qu'est ce continent fonde ou non ne changera rien. C'est le même principe
qu'un glaçon dans un verre d'eau. Le laisser fondre n'augmentera pas le volume contenu dans le verre. Bien au contraire, puisque l'eau prend de l'expention en gelant, il risque d'y avoir,
ceateris paribus, une légère diminution du niveau. C'est un peu une légende urbaine. Le National Geographic a déjà traité ce sujet. Cependant, il en est tout autrement de l'Arctique. Pourquoi?
Parce que ce dernier continent est terrestre et que le la glace qui le compose n'est pas comprise dans l'eau. C'est souvent cela qu'on confond. Quelle que soit l'étude derrière cet article, la
méthode scioentifique est biensée et ne repose pas sur des hypothèses ou sur des modèles mathématiques valable.


François Bourdages


Canada

gwladys 27/12/2012 23:49


je pense que les éruptions volcaniques à venir vont, au contraire, provoquer un refroidissement...

Cassie 27/12/2012 21:10


mouais, la température augmente, mais par rapport à quoi????


Le site ou on peut voir les températures, ne montre rien du tout, et les
moyennes par mois, sont largement négatives, donc que ça fasse 5º de plus alors qu'il fait moins 14º je ne vois pas ce que ça va changer c'est toujours négatif, encore du bla bla pour faire peur.
Et puis cette année l'antarctique a battu un reccord
d'extension durant l'hiver austral, donc les températures qui augmentent, si c'est juste un mois, ou à un moment je ne vois pas trop ce que ça va changer, faut du temps pour dégeler une pareille
masse!!!!!

Archives

Articles récents