Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Arte en pleine « Alu » sur le 11-Septembre

Publié par wikistrike.com sur 2 Avril 2013, 11:01am

Catégories : #Politique internationale

Arte en pleine « Alu » sur le 11-Septembre

Le mardi 12 mars 2013 à 20h50, la chaîne Arte diffusait un documentaire autrichien sur les dangers de l’aluminium intitulé "Planète Alu". Aucun rapport avec le 11-Septembre a priori, jusqu'à l’apparition d’images des Tours Jumelles et d’un entretien avec le professeur Christian Simensen à partir de la 57ème minute. "Selon cet expert norvégien en métallurgie, nous dit la voix off, c’est l’aluminium qui a causé l’effondrement rapide et si spectaculaire des Tours Jumelles"  :


 

Cette théorie, apparue quelques jours seulement après le dixième anniversaire des attentats, avait été reprise dans la foulée par de nombreux médias français comme LibérationL’ExpressLe PointLe Nouvel Observateur ou encore 20 Minutes
 


Quand la presse relaie unanimement une théorie sans se poser de question... et en censure d'autres.
 

A l’époque, les médias français concédaient pour la première fois l’existence de témoignages d’explosions dans les tours du World Trade Center. C’est important de le noter, car bien que l’authenticité de ces témoignages soit indiscutable, tous ceux qui en parlaient depuis dix ans étaient systématiquement qualifiés de "conspirationnistes". Deux semaines avant l’apparition de la théorie de Simensen dans les médias français, nous avions d’ailleurs publié une étude détaillée sur les témoignages de 503 pompiers du Département incendie de la ville de New York (FDNY) qui révélait que 118 d’entre eux avaient fait état d’explosions ce jour-là. De nombreux survivants et témoins ont également rapporté des explosions avant l’effondrement des tours, parfois même avant l’impact des avions et jusque dans le hall d’entrée et les sous-sols : 

 

 
 
Ces témoignages n’ont jamais été diffusés à la télévision française ou rapportés dans nos journaux, mais ils tendent manifestement à contredire la théorie de Simensen tout comme la version officielle des événements. Que les médias français relaient la théorie de Simensen tout en occultant des témoignages directs et concordants d’explosions pose un véritable problème de déontologie journalistique. D’ailleurs, toutes les études scientifiques sur le 11-Septembre n’ont pas eu ce genre de privilège, comme par exemple celle dirigée par le professeur Niels Harrit. Pourquoi une telle différence de traitement ? Si c’est une question de rigueur scientifique, les journalistes ont-ils les aptitudes nécessaires pour en juger ? Si non, pourquoi n’en plébisciter qu’une seule et refuser un débat de fond ? Mais au-delà du choix arbitraire des théories rapportées par les médias, le plus grave reste encore celui de ne pas diffuser des faits et des témoignages dont l'authenticité ne peut tout simplement pas être remise en cause.
 
Quoi qu’il en soit, regardons tout de même à quoi se résume la théorie de Simensen, telle qu’elle fut présentée en septembre 2011 sur la télévision norvégienne NKR (Notez le réalisme saisissant des images !) :
 
  • Un Boeing 767 se crashe dans une des tours du World Trade Center…
  • L’avion est contenu dans une cavité qui agit comme une marmite géante…
  • Puis l’avion se liquéfie sous l’effet de la chaleur, créant une piscine d’aluminium fondu…
  • Et finalement, l’aluminium fondu s’échappe dans les étages inférieurs où il rencontre l’eau du système anti-incendie, ce qui provoque une réaction explosive et la destruction totale de la tour…

La théorie de Simensen génère pourtant quelques problèmes qui semblent avoir échappé à tous les médias qui l'ont relayée :
 
  • Il aurait fallu que l’aluminium des avions ne se soit pas trop dispersé pour permettre de former ces fameuses piscines d’aluminium fondu. Or, la simple vue des images devrait suffire à contredire la présentation caricaturale de Simensen. Comment penser que l’avion ait pu conserver une quelconque intégrité physique en s’encastrant à pleine vitesse dans les tours du World Trade Center ?

  • Il aurait également fallu que les étages impactés se soient affaissés en formant une piscine parfaitement étanche dans laquelle l’aluminium aurait eu le temps de fondre avant d’être libéré vers les étages inférieurs. Qui d'autre que Simensen soutient une telle théorie et en quoi est-elle réaliste ?

  • De plus, la version officielle stipule que le kérosène des avions s'est consumé dès les toutes premières minutes, laissant place à un simple feu de bureau. Le feu s'étant ensuite progressivement déplacé dans le bâtiment, cela complique encore un peu plus la version des faits de Simensen. 

  • Plus incroyable encore, il aurait fallu que ces conditions déjà improbables se soient reproduites par deux fois, dans la Tour Nord et la Tour Sud, avec les mêmes séquences d’événements et générant le même résultat. Quelle probabilité que cela se produise ?

  • Même en imaginant que cette théorie puisse avoir une chance même très infime de se produire, en quoi explique-t-elle la démolition si rapide et complète de l’édifice ? De même, elle n’explique sûrement pas les témoignages d’explosions dans le hall et les sous-sols avant même l’impact des avions.
     

 
 
Le documentaire d’Arte précise plus loin que "curieusement, le rapport officiel du gouvernement sur l’effondrement des Twin Towers ne fait pas mention de l’aluminium" : ce n’est pas tout à fait exact. Le National Institute of Standards and Technology (NIST) qui avait pour mission d’enquêter sur l’effondrement des tours ne considère pas que l’aluminium des avions ait pu jouer un rôle dans les effondrements. Néanmoins, tout comme Simensen, le NIST stipule que le métal fondu s’échappant du coin nord-est de la Tour Sud serait de l’aluminium. Là où le documentaire diffusé par Arte pose encore problème, c’est qu’il fait une utilisation trompeuse des images afin d’influencer le téléspectateur sur la nature de cette coulée de métal fondu.
 
En effet, Simensen nous dit que "sur certains films, on voit de l’aluminium en fusion s’échapper par une fenêtre". Comment peut-il affirmer qu'il s'agit bien d'aluminium à partir d'une simple vidéo ? Pour étayer son propos, le réalisateur a utilisé des images de très mauvaise qualité qui donnent l’impression que le métal fondu serait de couleur blanche, rappelant ainsi la couleur argentée de l’aluminium. Or, des images de bien meilleure qualité auraient démontré sans ambiguïté que cette coulée de métal fondu était de couleur orangée.
JPEG - 23.4 ko
Image de mauvaise qualité trahissant les couleurs utilisée sur Arte
JPEG - 50 ko
Image de bonne qualité révélant les vraies couleurs
 
Le documentaire diffusé par Arte démontre au minimum — pour ceux qui en douteraient (comme Jérôme Quirant) — qu'en dehors de températures optimales, ce qui n'était pas le cas le 11-Septembre, l’aluminium fondu conserve bien une couleur argentée (la luminosité peut néanmoins jouer sur la perception des couleurs du métal à haute température) :
JPEG - 46 ko
JPEG - 41.5 ko
Images d’aluminium fondu issues du documentaire « Planète Alu » diffusé par la chaîne Arte
 
Le NIST a expliqué sur son site que cette couleur orangée pourrait être due aux différents matériaux de bureau et des tours en combustion mélangés à l’aluminium, sans pour autant le démontrer par l'expérimentation. Jérôme Quirant suggère même la thèse inverse dans la catégorie "approximations" de son site en supposant que "la couleur argentée de l'aluminium a donc dû fortement pâlir avec la quantité de composants qui se sont mélangés" (nous surlignons). De son côté, le professeur Steven Jones, qui a mené une expérience en compagnie d'un ingénieur du NIST pour vérifier cette thèse, affirme que cela ne modifie en rien la couleur de l’aluminium fondu :
 

 

Quand on voit le niveau du traitement médiatique autour du 11-Septembre, on peut se demander qui propage des théories farfelues. Les médias, généralement si émus de la moindre remise en cause des explications officielles sur le 11-Septembre, n'hésitent pourtant pas à relayer des théories fumeuses quand elles contribuent à taire les vraies questions. 
 
 
— La Rédaction de ReOpen911 —
 

 
Descriptif du documentaire PLANÈTE ALU sur Arte :
 
Les différentes propriétés physiques de l'aluminium - malléable, léger, inoxydable - en font un métal fascinant, précieux dans le secteur de l'architecture. Mais son utilisation dans les emballages, en chimie alimentaire, dans les produits de cosmétique et dans la pharmacopée posent de plus en plus de problèmes. Des études approfondies ont prouvé que l'aluminium, ses composants, ses sels ou ses dérivés favorisaient l'apparition du cancer du sein, de diverses allergies, d'infections auto-immunes voire de la maladie d'Alzheimer.
 
Les meilleurs gisements de bauxite se trouvent sous les tropiques, en Afrique de l'Ouest, en Australie, en Inde et en Jamaïque. Mais c'est à Porto Trombetas dans le nord du Brésil que se situe l'une des mines les plus rentables au monde, aux mains d'une multinationale. Pour l'exploiter, il faut abattre chaque année l'équivalent de 250 terrains de football de forêt humide primaire, essentielle à la biodiversité. Les boues rouges liées à l'extraction sont toxiques, comme l'a montré la catastrophe écologique survenue en Hongrie en 2010.
(Autriche, 2013, 89mn)
 
ZDF
 
Date de première diffusion :
 
Mar., 12 mars 2013, 20h53
 
Date(s) de rediffusion :
 
Mercredi, 20 mars 2013, 10h00
Samedi, 23 mars 2013, 11h35
 

 
Transcription du passage sur le 11-Septembre dans le documentaire d'Arte :
 
Christian Simensen : Un Boeing 767 pèse 82,3 tonnes dont 30 d’aluminium.
 
Voix off : Selon cet expert norvégien en métallurgie, c’est l’aluminium qui a causé l’effondrement rapide et si spectaculaire des Tours Jumelles.
 
CS : L’aluminium en soit n’est pas du tout dangereux, c’est lorsqu’il entre en fusion qu’il devient dangereux.
 
VO : L’aluminium contenu dans la carlingue de l’avion aurait chauffé au point de se liquéfier.
 
CS : Sur certains films, on voit de l’aluminium en fusion s’échapper par une fenêtre. Il est alors à une température très élevée. Il atteint 800 à 900 degrés à mon avis. La coulée descend alors vers les étages inférieurs et rencontre l’eau du système anti-incendie qui comme on le sait, était installé dans chacune des pièces de la tour.
 
VO : Les explosions qui ont précédé l’effondrement des tours, ont alimenté une foule de théories du complot mais pour le chercheur, quand on connait les propriétés de l’aluminium, elles n’ont rien de mystérieux.
 
CS : L’aluminium plus l’eau, ça donne de l’oxyde d’aluminium plus de l’hydrogène et une grosse explosion. Une explosion équivalente à celle d’une bombe de 700 kilos de TNT, voire davantage.
 
VO : Curieusement, le rapport officiel du gouvernement sur l’effondrement des Twin Towers ne fait pas mention de l’aluminium.
Commenter cet article

meduze 03/04/2013 08:12


@BOURREET


flaque d'alu dans le WTC1 : effondrement en chute libre...


flaque d'alu dans le WTC2 : effondrement en chute libre....


Pas de flaque d'alu dans le WTC7 : effondrement en chute libre...WTF !!


 

Arlette 03/04/2013 06:33


http://www.dailymotion.com/video/xobqhr_fema-camp-flashback-rex-84-extermination-de-masse_news


http://www.dailymotion.com/video/xoxqfg_les-camps-fema-sont-prets-a-accueillir-les-dissidents_news 

Arlette 03/04/2013 06:22


Voir ce commentaire : 


http://lecitoyenengage.fr/limplication-evidente-disrael-dans-le-11-septembre-4360


  Commentaire n°1 posté par CVV aujourd'hui à 04h42

CVV 03/04/2013 04:42


Voir ce commentaire http://lecitoyenengage.fr/limplication-evidente-disrael-dans-le-11-septembre-4360

je me voile la face 03/04/2013 03:13


hahaha,,, je n'en reviens pas,,, ils vont vraiment réussir a faire oublier L'évidence avec le temp, c vraiment un monde de fou ici... tk je suiv le troupeau des légumes de la pense unique des
bizounours...je me voile la face...

bour 02/04/2013 18:35


Cette histoire d'alu c'est plausible. Au lieu de chercher des théories à la noix, à mon avis ce qu'on cache c'est que ces tours n'étaient pas faites (malgré les spécifications d'origines) pour
supporter une catastrophe pareille. Ces thérories à la con n'ont fait que détourner l'attention du public des vrais responsables: les terroristes et la faiblesse des matériaux des tours.

BOURREET 02/04/2013 18:33


Cette histoire d'alu c'est plausible. Au lieu de chercher des théories à la noix, à mon avis ce qu'on cache c'est que ces tours n'étaient pas faites (malgré les spécifications d'origines) pour
supporter une catastrophe pareille. Ces thérories à la con n'ont fait que détourner l'attention du public des vrais responsables: les terroristes et la faiblesse des matériaux des tours.

Nenuphar 02/04/2013 17:23


Arte est rentrée dans le moule des merdias français. Elle a perdu toute crédibilité surtout en ayant en son sein des sionistes, genre Leconte par exemple, qui veulent tous passer sous silence les
coups tordus d'Israël.


Nous vivons une époque où tout a été muselé y compris la liberté de parole au seul profit des sionistes qui se jettent sur tout ce qui bouge, vous taxant d'antisémite à seule fin de vous soutirer
des sous.  

Zara 02/04/2013 16:02


Hahaha comme on se marre dans les Université dans les sections GM génie Mécanique...


Rendez vous compte, comment continuer à enseigner à des élèves des règles de résistances des matériaux, construction d'édifice avec un passif pareil....


renseignez vous sur les tours, qui les a fabriquées, combien d'autres sont faites sur le même système et depuis qu'est ce qui a réellement changé..... et quel est le pays qui a quasi le monopole
mondial de construction et modèle d'architecture dans le monde..... devinez....... oui oui ils sont élue... par qui ????

babal 02/04/2013 15:15


J'ai remarqué que ce sont toujours des sionistes qui hurlent aux theories du complot des qu'on remet en cause la these officielle. Il suffit de s'interesser à Larry Silverstein, l'acquereur du
WTC seulement 2 mois avant les attenatas, les tours etaient assurées contre le terrorisme mais pas le WTC7, il a assuré le WTC7 15 jours avant l'attentat. Le 11 septembre Larry , son fils et sa
fille qui travaillent aussi dans le 88eme etage etaient tous absents.

Archives

Articles récents