Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Assad parle d'un complot international !

Publié par wikistrike.com sur 3 Juin 2012, 09:50am

Catégories : #Politique internationale

 

Complot contre la Syrie : Assad veut en finir avec la révolte, parle de guerre menée de l'étranger

 

tv-syrienne-afp-dsk-le-president-syrien-bachar-al-assad-s-a.jpgDAMAS - Le président syrien Bachar al-Assad, confronté à une « insurrection populaire » depuis plus de 15 mois, a affirmé dimanche sa détermination à en finir avec la révolte, en affirmant que son pays faisait face à un plan de destruction et à une guerre menée de l'étranger. 

M. Assad a aussi écarté tout dialogue avec les opposants liés à l'étranger, en allusion notamment au Conseil national syrien, la principale composition de l'opposition, basé à l'étranger. 

La Syrie fait face à un plan de destruction, a-t-il martelé, dans un discours devant le nouveau Parlement retransmis par la télévision, dans lequel il s'est posé en rempart contre le terrorisme qui augmente. 

Il a dit que son régime avait essayé tous les moyens politiques mais ajouté que ces efforts étaient vains car nous faisons face à une véritable guerre menée de l'étranger et les moyens de l'affronter sont différents. 

M. Assad a souligné que les responsables selon lui du terrorisme ne sont pas intéressés par le dialogue ou les réformes. Ils sont chargés d'une mission et ne s'arrêteront que s'ils accomplissent cette mission ou si nous arrivons à les arrêter. 

La Syrie est ouverte à tous les Syriens quelles que soient leurs opinions mais le terrorisme ne peut faire partie du processus politique et nous devons lutter contre le terrorisme pour guérir la nation. Nous allons continuer à faire face avec vigueur au terrorisme, a-t-il ajouté. 

Il n'y aura pas de compromis dans la lutte contre le terrorisme et ceux qui le soutiennent, a dit le président syrien, qui ne reconnaît pas le mouvement de contestation, assimilé au terrorisme. La sécurité de la nation est une une ligne rouge, a-t-il poursuivi. 

Nous allons continuer à faire front au terrorisme tout en ouvrant la porte à ceux qui n'ont pas porté les armes, a poursuivi le président syrien. 

M. Assad a au début de son discours rendu hommage à tous les martyrs, civils ou militaires, en soulignant que leur sang n'aura pas coulé en vain. 

Le président syrien a toujours accusé l'étranger, notamment les Occidentaux, de fomenter un complot contre son pays. 

Ce discours, le premier de M. Assad depuis janvier, intervient alors que le plan de sortie de crise du médiateur de l'ONU et de la Ligue arabe Kofi Annan est resté lettre morte et que le pays est désormais au bord de la guerre civile, selon de nombreux dirigeants internationaux. 

A son arrivée dans le Parlement, M. Assad a été applaudi par les députés réunis en première session depuis les élections du 7 mai. Une minute de silence a été observée à la mémoire des martyrs. 

Plus de 13.400 personnes, en majorité des civils, ont été tuées depuis le début, en mars 2011, de la révolte populaire, qui s'est militarisée au fil des mois, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).


Commentaire : « Le gouvernement Assad fait de son mieux pour contrer le « tsunami de mensonges » et de violence qui est en train de s'abattre sur la Syrie, mais cela fait longtemps qu'il a perdu la guerre de propagande et qu'il est tourné en ridicule quotidiennement parce qu'il affirme que les US, Israël, la GB et leurs amis sont derrière ces atrocités. » 

 

Source: Romandie et Sott

Commenter cet article

flubber 03/06/2012


Pourquoi ne pas l'écouter. Jusqu'a preuve du contraire, il n'a aucun intérêt à faire ce dont on l'accuse. Justement dans un enquête, on cherche le mobile. Lui n'en a aucun justement. Il n'a aucun
intérêt à se faire remarquer, ou à susciter une intervention militaire chez lui, car il a du pétrole, et devrait au contraire tout faire pour montrer que c'est qq'un d'aimable. Pour que surtout,
on le laisse tranquille avec son pétrole.


Dans la mesure où le général Wesley Clark confirme que l'attaque de la Syrie fait partie d'un plan d'attaque élaboré il y a 10 ans, et qu'il est justement contre, et qu'il le dénonce. Et bien,
nous voila que nous avons maintenant une source interne des soit-disant sauveur de l'OTAN qui balance ce qui se trame vraiment.


Curieux non ?  Pourquoi personne ne lui donne la parole sur les télé françaises ?  Pourquoi ne nous montre-t-on pas les personnes fiables, qui parlent et qui donnent une version tout à
fait contraire à la version officielle des média ?


Un de plus : Thierry Meissan.


Mince, un de plus. ça commence à sentir le roussi.

CD 03/06/2012


Assad a malheureusement raison !

Arlette 03/06/2012


Bonjour,
Un nouvel article vient d'être écrit sur le blog revelations4.
Pour le consulter, il suffit de cliquer sur ce lien :
http://revelations4.blogs.fr/
SYRIE - IRAN, prélude à une 3e Guerre Mondiale PROGRAMMEE depuis Albert PIKE né à BOSTON, - Fondateur de la Franc-Maçonnerie. 

Marc L 03/06/2012


Relisez la constitution Surienne et notamment la loi 48, ensuite dites-moi comment le peuple peut se faire entendre autrement qu'en faisant appel à l'étranger armé.


Assad a quitté la France où durant 2 mois il s'est fait former par les Sénateurs et autres organismes civils, il est reparti avec 3000 décrets et lois sous le bras, soit une réforme totale et
surtout libérale du pays. Mais une fois sur place qu'a-t-il fait ? La famille lui à interdit toutes réformes, pire les libérations qu'il avait entreprises, il les a non seulement stopper, mais
renforcés conclusion même les moins virulente et libérales ont été mis en prison.


Depuis son autoélection il n'a pas changé une loi, ni même un décret de la constitution.


Que devrait faire le peuple, il souhait un changement à la mort du père, il a prié le ciel à la mort du frère, et voyant Assad entreprendre la réforme il a soufflé, mais plus rien, que répression
et manipulation pour exterminer en douceur, soit l'opposition, soit les minorités ethniques Kurdes.


Je n'énumèrerais pas là toutes les exactions, elles sont horribles et à elles seules justifie la condamnation pour crime contre l'humanité, de toute la famille Assad, soit le gouvernement au
complet.


C'est quand même curieux que personne ne s'étonne de voir que toute la famille est le gouvernement, c'est aussi étonnant que nous n'ayons pas de rapport fait de ceux qui ont fui, même ceux
qu'Assad médecin en Angleterre avais convainque de rentrer au pays pour l'aider à réformer, le dernier et plus fidèle à quitter le pays il y a 2 ou 3 mois, il était le dernier aussi à pouvoir
communiquer par internet avant que l'on ne le coupe.


Non monsieur Assad si vous mettiez demain en place les trois mille décret et loi ainsi que la constitution que vous avez élaborés avec l'aide de la France, les combats cesseraient, mais le peuple
demanderait quand même votre tête, et croyez-moi c'est normale.


La présence de jihadistes est réelle, des mercenaires à la solde des puissances, c'est un fait, mais quand le peuple les appelle devrait-il rester là sans rien faire ? Les gens de Houla, sont-ils
pro Assad ou des anti, ou encore des gens apolitiques ayant servit de martyres ?


Je souhaite qu'une enquête diligentée par plusieurs nations en vienne à une conclusion, car sans être un mystère tous ceux qui sont morts dans des circonstances étranges mérite la lumière, et
surtout que les coupables sont identifier et condamner, mort ou vif.


Et là aussi les deux puissances opposantes Chine Russie, ne font rien, pourquoi, parce qu'ils ne veulent pas se salir, il bavent d'incohérente raisons, mais ne proposent rien qui démontrerait
qu'Assad ou l'OTAN et ONU sont responsable. Vous ne croyez pas en la seule source, les médias sont interdits, et quand ils vont sur place ils sont les victimes de l'un ou de l'autre sans qu'on
sache rien. Donc qu'aurait-on à craindre s’il y avait une commission d'enquête suite à une mise sous tutelle internationale de la Syrie. Ainsi Assad et son armée seraient stoppées, les
belligérants aussi, les condamnations serait alors faites en règle.


Je ne pense que l'on voie cela, car l'Iran attise grandement les braises, car durant ce temps elle est en paix, ou a le temps de se préparer. Il y a trop d'intérêt de la part Russe, et la Chine
indirectement suit son allier d'un temps, car chez elle sa gronde aussi de plus en plus.

lolo 04/06/2012


jamais la russie ne lachera la syrie, et la mer caspienne, un suicide  politique et géostratégique pour les russes ,

Blog archives

Recent posts