Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Assassinats américains par drones au Pakistan : le rapport accablant d’Amnesty International

Publié par wikistrike.com sur 24 Octobre 2013, 07:26am

Catégories : #Politique internationale

Assassinats américains par drones au Pakistan : le rapport accablant d’Amnesty International

 

 

predator-firing-missile4.jpgLe rapport d'Amnesty International sur les homicides perpétrés par les drones de l'administration américaine au Pakistan est accablant. Ce rapport souligne la totale opacité et le non respect du droit international des Etats-Unis dans leur politique d'"assassinats ciblés" par drones interposés. Aymeric Elluin, chargé de campagne armes et impunités chez Amnesty répond aux questions.

 

On parle de drones capables de déclencher des attaques sur des critères de reconnaissance de formes, de comportements, soupçon de réunion terroriste : qu'est-ce que dit le rapport à ce sujet ?

Notre rapport n'aborde pas les considérations techniques, mais nous avons réussi à prouver que dans un certain nombre de cas, dans neuf attaques, ce sont des civils qui ont été tués, un groupe d'ouvriers de 18 hommes, un enfant de 14 ans, une grand-mère de 68 ans.

Ces attaques par drones sont donc des crimes ?

Tout à fait, ce sont des crimes. Les Etats-Unis sont très doués pour modeler les règles du droit international à leur avantage. Le droit international est pourtant très clair : les civils ne peuvent pas être visées. Si vous devez réagir pour tuer, c'est uniquement en cas de menace imminente de mort. En quoi une personne âgée de 68 ans qui a reçu deux missiles hellfire et dont le corps a été mis en pièces constitue une menace pour le citoyen américain ? Qu'est-ce qui justifie légalement ce type d'attaques ?

Les Etats-Unis seraient devenus un Etat voyou ?

Oui, on pourrait le dire : les Etats-Unis sont en train de détricoter et retricoter le droit international. Le fondement du droit international humanitaire. Le monde ressemble à un immense jeu vidéo. Avec un groupuscule d'hommes aux Etats-Unis qui établit des "kill list" ou parce qu'ils ont vaguement reconnu un vêtement qui pourrait être celui d'un terroriste. La théorie est celle du "sanctuary strike" : on élimine des personnes sur des soupçons. De quel droit les Etats-Unis commettent ces crimes ?

 

Source : TV5 Monde 22/10/2013

 

Débat France 24 (partie 1)

 

Débat France 24 (partie 2)

 

La guerre des drones et le pouvoir américain

Extrait de l’émission" Envoyé spécial" diffusé le 2 Mai 2013 sur l’A2.

 

Commenter cet article

zarmagh 25/10/2013 01:53


Les Américains font le ménage, C'est bien.


Regardez plutot ce qu'il reste de Sirte après le passage des assassins de l’OTAN...


http://www.pvr-zone.ca/sirte.htm

Rensk 24/10/2013 21:13


Le lien de Zara est a voir par tous... pour ne plus avoir l'excuse du "je ne savais pas"
!!!

Rensk 24/10/2013 21:09


Le
Monde et surtout le Washington Post ont de suite "répondu" a cette accusation...


""" Selon ces documents, au moins soixante-cinq attaques de drone ont fait l'objet de discussions entre les deux pays, avec notamment des réunions à l'ambassade du Pakistan à Washington ou des
documents envoyés directement à des hauts responsables à Islamabad. Dans un cas, en 2010, un document rapporte une frappe effectuée "à la demande de votre gouvernement". Un autre met en
avant un travail conjoint pour débusquer une cible."""

Zara 24/10/2013 16:05


http://drones.pitchinteractive.com/


Pour avoir une idée de ce que représente les attaques de drones et le rapport victimes "colaterale" !


Imaginer la même chose en France contre les terroristes de gauche ou de droite suivant les critères us...

Nicolas Frédiani 24/10/2013 13:25


Martin Luther King, commençat son discours par cette phrase culte "I had a dream...", quant à Barack Obama c'est "I have a drone...", le monde devient de plus
en plus odieux, inique et intolérable de cynisme et de cruauté.


A quand la roue tourne ?


Février, discussion du budget US ?


Ils leur fallaient une guerre pour se relancer économiquement, je n'ai pas de doute sur le fait que dans peu de temps ils en déclencheront une autre, et là,
patatra, le monde (tel que nous l'appréhendons) ne se relevera pas.

Archives

Articles récents