Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Attaques de Toulouse : la version officielle de la mort de Mohamed Merah est un mensonge

Publié par wikistrike.com sur 26 Mars 2012, 19:58pm

Catégories : #Politique intérieure

 

Attaques de Toulouse : la version officielle de la mort de Mohamed Merah est un mensonge


 

article_2118052_124A0331000005.jpg

 

La version officielle du dénouement final du drame de Toulouse est, comme tant d'autres récits officiels concernant les « attaques terroristes islamiques », remplie d'incohérences, et quiconque aurait des velléités d'y croire devra faire une sacrée gymnastique mentale. 

Mohamed Merah, Français de 23 ans d'origine algérienne, amateur de voitures, carrossier dans un garage automobile, avait voulu s'engager dans l'armée française pour « défendre le drapeau français » mais avait été rejeté, faisait la fête en boîte de nuit quelques semaines avant sa prétendue folie meurtrière, avait des antécédents de délits mineurs, et devait voir le juge en avril pour une histoire de conduite sans permis. Il se serait aussi rendu en Israël, en Afghanistan et auPakistan pour des raisons inconnues à ce jour - peut-être pour y subir un « endoctrinement idéologique ». 

C'est à peu près tout ce qu'on peut dire sur lui sans tomber dans la propagande douteuse du gouvernement, à savoir l'allégation selon laquelle il serait l'auteur des récentes tueries de Toulouse. Allégation sérieusement mise en doute, un témoin oculaire des meurtres de Montauban ayant déclaré de façon claire que le tireur, qui portait toujours un casque de moto, était « corpulent ». 




Voilà une photo récente de Mohamed Merah : 


« Corpulent » ?

Ainsi, il y a des chances que Mohamed Merah ne soit pas l'assassin de Toulouse. 

Mais ne soyons pas trop cyniques ici, et autorisons-nous à penser que, au moins, Mohamed Merah se trouvait bien dans l'appartement où, après un siège de 33 h, il aurait été abattu par un sniper de la police. Voilà la version officielle du déroulement du drame, illustrée par un joli schéma : 

Après avoir lu ça et tenté d'en déterminer le niveau de plausibilité, on vous pardonnera si vous avez le cerveau un peu embrouillé. 

L'appartement de Merah fait 38m2, soit environ 6m sur 6. Selon n'importe quel critère, c'est un lieu vraiment petit pour y mener un assaut, et avec Merah et 15 officiers du RAID suréquipés sur place, ils devaient se sentir légèrement à l'étroit là-dedans. Regardez à nouveau le schéma du déroulement officiel du drame. 

Merah se trouvait dans la minuscule salle de bains. Il avait (nous dit-on) trois Colt 45, peut-être un dans chaque main et un autre coincé dans la ceinture de son pantalon. Bon en fait, non, il n'aurait pas pu avoir une des « trois armes » avec lesquelles il a tiré coincées dans son pantalon. Parce que maintenant, voilà qu'on nous dit qu'il était « vêtu d'une djellaba noire et d'un gilet pare-balles » au moment de l'assaut. Au fait, on m'a dit que les Colt 45 étaient des armes très puissantes et qu'il était très difficile de tirer avec précision sans pratique intensive. Le recul de ce type d'arme nécessite de viser à nouveau à chaque fois qu'on tire. Bref, Merah sort de la salle de bains, fait deux pas dans le couloir menant au salon, traverse la pièce en marchant ou en courant, enjambe/saute par la fenêtre tout en tirant frénétiquement, et est alors abattu par un tireur à distance situé à l'extérieur de l'immeuble. 

Tout au long de ce court trajet, qui n'a probablement pas pris plus de 5-10 secondes si Merah courait, les 15 officiers du RAID entassés dans cet espace exigu ont tiré environ 300 cartouches avec leurs armes automatiques. 

Voilà une courte séquence vidéo des quelques secondes de l'assaut durant lesquelles le RAID a déchargé ses 300 cartouches sur Merah, à 11 h 25, tandis que Merah traversait le salon pour atteindre la fenêtre. 



Aucune de ces balles n'a atteint Merah ni un seul membre du groupe d'assaut. Bon, ce n'est pas tout à fait juste, car selon une source policière, le feu d'artifice final a blessé trois officiers du RAID : « ‪Un policier a été blessé au pied, deux autres sont choqués‬ [...] Quand il est arrivé au sol, il était mort », a déclaré la source. 

Même si la source, de même que le ministre de l'Intérieur Claude Guéant, n'iraient pas jusqu'à l'admettre, on peut supposer que les policiers susmentionnés sont tombés en état de choc lorsqu'ils ont réalisé que 300 cartouches tirées avec des armes automatiques dans un 382 avaient toutes manqué leur cible. 


Le gouvernement français permet enfin aux reporters de s'approcher du minuscule appartement de Merah (qui a été barricadé pour couvrir les crimes du gouvernement)

Le procureur de Paris chargé de l'enquête, François Molins, a dit aux médias peu après la fin du siège que « tout avait été fait pour interpeller Merah vivant ». Cette affirmation a été répétée ad nauseam par Sarkozy et le ministre de l'Intérieur Claude Guéant. Il s'agit incontestablement d'un mensonge, et la raison pour laquelle j'affirme cela devrait vous paraître claire une fois que vous aurez regardé cette courte séquence vidéo on l'on peut voir l'activité des policiers à l'arrière de l'appartement, séquence filmée par un voisin de Merah : 



Le voisin qui a filmé cette vidéo affirme savoir précisément à quel moment elle a été filmée parce que la police avait lancé plusieurs « flashbangs » à ce moment-là. Il était environ 8h du matin, trois heures avant le supposé « feu d'artifice » final. Si des officiers du RAID ont pu pénétrer dans le minuscule appartement de Merah à 8h du matin et en ressortir 25 secondes plus tard avec un air du genre « rien à voir ici », pourquoi n'auraient-ils pu lancer quelques bombes lacrymogènes ou autre agent incapacitant (des gaz endormissants par exemple), armes que ce genre de « forces de l'ordre » ont certainement à disposition dans leur arsenal ? Il est clair que Merah ne devait pas sortir de cet appartement vivant. Pourquoi ? 


Le « balcon » sur lequel le jeune Mohamed a) a été « retrouvé mort » b) a été abattu d'une (seule) balle dans la tête c) a été abattu d'une balle dans la tête et d'une balle dans le ventre d) a été criblé de balles e) a fait un saut de la mort f) a « basculé » de l'autre côté g) aucune de ces options

Parce qu'alors, il aurait été en mesure de dire la vérité  - à savoir qu'il n'a pas abattu ces trois soldats ni l'enseignant et les enfants de l'école juive. Vivant, il aurait pu raconter qu'il avait été contacté en prison par les services de renseignement français, qui lui avaient proposé un « marché », dans lequel il devait, en tant que musulman, se rendre en Afghanistan « sous couverture » pour rapporter des informations aux renseignements concernant les activités de certains groupes. Un processus de« sheep dipping »[1] consistant à lui fournir une seconde identité/une double vie qui pourrait être utilisée contre lui par la suite. Il aurait pu raconter qu'on lui avait arrangé un voyage en Israël et qu'il était entré en contact avec les renseignements israéliens. Pour avoir une idée de ce que pourrait cacher l'histoire de Mohamed Merah, l'histoire d'Umar Farouk Abdulmutallab, alias le terroriste au slip piégé, est un excellent point de référence : Abdulmutallab, un jeune Nigérien influençable, avait été escorté dans l'aéroport jusqu'à la porte d'embarquement, sans passeport et avec des bombes dissimulées sous son slip, par un homme « bien habillé » qui était manifestement un membre des renseignements US. 


« Si vous désirez une image de l'avenir, imaginez une botte piétinant un visage humain... éternellement » 
~ George Orwell

Merah aurait pu nous dire qu'à 3 h du matin, le 21 mars 2012, il dormait dans son appartement. À son réveil, au milieu de la nuit, il a vu des hordes de policiers cerner son immeuble. Il a allumé la radio et la télé, et a réalisé qu'on l'avait pigeonné, c'est-à-dire qu'on s'était arrangé pour le faire accuser des meurtres de Toulouse. Il aurait pu raconter comment, après que les policiers eurent coupé l'électricité et l'eau, et lancé des grenades, il avait passé le reste de la nuit et le lendemain dans l'angoisse et la terreur. Comment, à 22 h 45 le lendemain soir, il commençait à craquer, terrassé par les tactiques de pression psychologique que la police utilisait depuis bientôt 24 h. 

Tard dans la soirée du 21 mars, la police a fait exploser les volets de l'appartement de Merah avec une grenade. Peu après, deux détonations ont retenti. Puis Merah n'a plus rien dit. Vous pouvez déduire le reste par vous-même. 

Il est pratiquement certain que Merah a été abattu à ce moment-là. Les 12 heures qui ont suivi et le « feu d'artifice » ridicule illustré plus haut ne sont rien de plus que du cinéma, destiné à maintenir les Français dans un état de fascination et de peur, et à permettre aux forces de sécurité et aux politiciens de gagner du temps pour accorder leurs violons sur la version officielle à nous servir. Le problème est qu'ils ont un peu de mal à le faire, apparemment. D'après une « source judiciaire » citée le vendredi 23 mars, Merah a désormais été abattu de deux balles - deux blessures par balle dans la tempe gauche et à l'estomac. Son gillet pare-balles a également pris plusieurs balles, nous dit-on. D'un autre côté, selon le chef du RAID Amaury de Hauteclocque, la police qui se trouvait dans l'appartement de Merah n'avait que des armes non létales, mais bon, 300 cartouches ont été tirées, apparemment par Merah (nous dit-on cette fois), avec ses trois Colts 45. Le chef du RAID a déclaré quelque chose qui contredit d'autant plus la version officielle, c'est le moins qu'on puisse dire :

« Nous avions alors engagé uniquement des armes non-létales. J'avais donné l'ordre de ne riposter qu'avec des grenades susceptibles de le choquer. Mais il a progressé dans l'appartement, et il a tenté d'abattre mes hommes qui étaient placés en protection sur le balcon. C'est probablement l'un des snipers qui l'a alors touché ».

Les grenades incapacitantes sont des flashbangs. On ne peut pas les lancer avec des fusils automatiques, ceux dont on nous dit (jusque-là) qu'ils ont été utilisés par les officiers du RAID contre Merah. La remarque ambivalente et désinvolte de Hauteclocque selon laquelle « C'est probablement l'un des snipers qui l'a alors touché » n'est vraiment pas crédible. Est-il en train de nous dire qu'il ne sait pas qui a tué Merah ? 

Rien dans cette histoire que nous servent le gouvernement et les médias français n'a de sens. À l'étranger, les médias rapportent encore les propos de la police française, selon lesquels Merah « a ouvert le feu [sur nous] avant de sauter par la fenêtre de son appartement situé au rez-de-chaussée », continuant à tirer alors qu'il était en train de tomber. « Il a été abattu d'une balle dans la tête. » Vraiment ? Alors pourquoi, d'après cet article, son corps présente-t-il des impacts aux bras et aux jambes ? 

À ce stade, il est clair qu'ils ressassent mensonge sur mensonge, espérant que les gens auront trop peur ou auront l'esprit trop confus pour tirer de cette saga une chronologie logique des événements. Bien entendu, ils ont réponse à tout. Interrogé sur la raison pour laquelle le gouvernement n'avait pas arrêté Merah avant, étant donné qu'il était pisté et qu'on avait retracé ses « liens connus avec Al-Qaïda », le Premier ministre français a donné cette excuse désinvolte et hypocrite :

[‪il n'existe] « aucun élément permettant d'appréhender Mohamed Merah »‬, [a déclaré M. Fillon sur RTL.] « On n'a pas le droit dans un pays comme le nôtre de surveiller en permanence sans décision de justice quelqu'un qui n'a pas commis de délit (...). Nous vivons dans un État de droit. »

Dans l'article que j'ai coécrit avec Niall Bradley sur l'organisation étatique « chasseuses de sectes » alias MIVILUDES, j'ai expliqué de façon assez claire et détaillée que le véritable but de la fabrication d'une hystérie liée aux « sectes » en France était, en essence, de contrôler les pensées et les croyances des Français. 

L'influence nocive et oppressante d'organisations comme la MIVILUDES reste toutefois limitée aux domaines des croyances et pratiques thérapeutiques et religieuses alternatives. Maintenant, grâce à cette attaque « terroriste islamique » bidon à Toulouse, Sarkozy et ses alliés ont créé les conditions grâce auxquelles ils pourront étendre leur contrôle aux croyances politiques. 

En conséquence des tueries de Montauban et de Toulouse, des lois seront bientôt votées en France qui criminaliseront « l'endoctrinement idéologique » et ceux qui font « l'apologie du terrorisme ». Il ne faut pas être un génie pour se rendre compte que des termes aussi généralistes et vagues peuvent être utilisés - et le seront très probablement  - pour faire taire (d'une façon ou d'une autre) quiconque tente de s'informer et de dénoncer les politiques bellicistes et les crimes de guerre des gouvernements occidentaux. D'ailleurs, les véritables cerveaux du terrorisme à l'échelle mondiale - les Israéliens  - ont récemment donné un exemple du fonctionnement de ce procédé. Lorsque la baronne Ashton a commis l'erreurd'associer les enfants palestiniens assassinés par les militaires israéliens aux enfants abattus dans une école juive toulousaine, elle s'est, selon le gouvernement israélien, rendue coupable d' « endoctrinement idéologique » et de « faire l'apologie du terrorisme », et les sionistes ont appelé à sa démission. Le simple fait d'exprimer son humanité et son empathie pour ses congénères, d'exprimer son rejet total de l'idéologie destructrice psychopathique, figurera bientôt sur la liste des délits criminels dans notre monde. Et c'est ce qui arrivera, si nous nous taisons et laissons faire. 

Dans son récent article étonnamment perspicace (compte tenu des événements récents) "How the World is gonna end in 2012?" [« Comment le monde va finir en 2012 ? »], Laura K-J a expliqué en des termes clairs ce que la « fin du monde en 2012 » signifie :

Le monde se termine en 2012. C'est-à-dire que la mise en place finale du Nouvel Ordre Mondial fasciste et totalitaire aura lieu cette année, et vous serez dans ce « Nouveau Monde » que l'élite mondialisée a conçu pour vous et prévoit d'établir depuis longtemps déjà. Oh, certes, de Nouveaux Ordres Mondiaux similaires ont déjà été mis en place dans le passé à de plus petites échelles, mais cette fois, c'est mondial, parce qu'ils sont tous ensemble dans le coup ! Les précédents Nouveaux Ordres Mondiaux n'ont pas vraiment échoué, même s'ils ont en apparence disparu ; ils se sont juste passé le relais pendant des millénaires, répandant la maladie, accroissant l'état maladif de la société, jusqu'à ce que, finalement, aujourd'hui, avec leur mainmise sur la communication mondiale et leurs incroyables armes de destruction, ils soient prêts à finaliser le pacte faustien que vous, le peuple, avez signé avec votre sang. » [...] 

Comme je l'ai dit, les humains ont évolué pour se faire mutuellement confiance - mais c'était un monde dans lequel les autres étaient dignes de confiance. Nous vivons aujourd'hui dans un monde différent. Les tricheurs de notre monde ont développé des moyens sophistiqués pour nous inciter à leur faire confiance, mais trop peu d'entre nous sont capables de juger avec précision notre environnement, trop peu d'entre nous réalisent que nous sommes en danger de mort. 

Bien sûr, il est possible que les gens capables d'accomplir la tâche consistant à rebâtir des liens sociaux fondés sur la nouvelle norme évolutionnaire qui nécessite de prendre en compte la pathologie dans l'équation, évoluent et survivent s'ils arrivent à passer le cap des deux prochaines années. Ceux qui ne pourront évoluer périront. Pas de ravissement, de Jésus ni d'extraterrestres ; pas de cavalerie à la rescousse ; pas d'ascension vers la 5e dimension ; pas de réveil de l'humanité et de « mumuse » dans le bac à sable. 

C'en est quasiment fini de l'espèce humaine telle que nous la connaissons. 2012 est la Fin de l'Ancien Monde et de ses possibilités, et le début d'une période transitoire de règne psychopathique à découvert dont je prédis qu'il durera deux ans avant que l'horreur de la situation ne nous pénètre en profondeur. Après cela, la vie ne sera possible qu'à ceux qui sont préparés à survivre dans le Nouveau Monde réel, et pour comprendre cela, vous devrez vous débrouiller seul.

[1] Dans le monde du renseignement, le « sheep dipping » désigne le fait de brouiller les liens entre un agent des services secrets et ces derniers, en le plaçant au sein d'une organisation légitime dans le but d'établir une fausse crédibilité, qui peut plus tard être utilisée pour infiltrer ou subvertir des groupes ou organisations rivales.

Source: Sott.net - Joe Quinn

Commenter cet article

Subra 26/03/2012


A force de vous acharner à descendre la version officielle, je vais penser par croire que Wikistrike veut en faire une victime ou pire, un martyr.


Ces agissements me mettent mal à l'aise parce que vous semblez le porter en héros au vu de la multitude d'articles qui lui sont dédiés alors que d'autres sujets sont plus importants que la
mémoire de cette "personne".

Kleite 27/03/2012


Subra ta rien compris toi , c'est un mensonges d'état !!!

Stéphane 27/03/2012


N'IMPORTE QUOI... 

Stéphane 27/03/2012


Tant que t'y es,  ajoute que c'est la police qui l'a balancé par la fenêtre ! Il s'est jeté de lui-même, s'il était pas coupable alors dans ce cas là il est très con. Et s'il est pas
coupable alors il aurait pu sortir sans ses flingues... Franchement, parlez de "reflexion" alors que c'est toi qui te fait retourner le cerveau... tss

Subra 27/03/2012


Je me suis toujours méfié des sources prétendant détenir la Vérité, justement pour ne pas être endoctriné dans une voie qui allait à l'encontre de mes principes. C'est risible et un peu
présomptueux de faire valoir son point de vue comme le seul véritable au lieu de chercher de vraies réponses.


Il est mort, point. Il n'y a plus lieu à polémique peu importe l'histoire qui s'est tramée derrière tout ça.

Stéphane 27/03/2012


C'est sûr que c'est mieux que de se faire une opinion en ne regardant que la télévision. Ce qui m'énerve c'est la nouvelle mode du complot partout, pour tout.


Je ne dis pas qu'il n'y a pas des trucs louches parfois, beaucoup de versions "officielles" sur des faîts me sont tout à fait difficile à digérer.


Mais cet article, dans la façon dont il est écrit, dans ce qu'il insinue, dans es propos rapportés (qui sont basés sur des suppositions mais écrits comme des vérités) m'insupporte. 

zizounours 27/03/2012


c'est vrais que l histoire relatee sur toutes les chaines de television est quand pas tres credible sarko est nul jme demande comment il peut faire autant d erreurs alors soit il es tro bete ou
soit les gens qui travaillent pour lui sont des deumeures...Bref c"est pas claire tout cela

Subra 27/03/2012


Zizounours, si tu trouves que le président ne fait pas bien son travail, essaye de te demander ce que tu aurais fait à sa place avec toutes les responsabilités que ce poste incombe ... c'est
facile de critiquer.


On ne peut que supposer qu'éventuellement il ait pu voir dans cette affaire une aubaine pour démontrer l'efficacité de sa prise de décisions et il faut dire que le résultat est là : en 48h, le
suspect est identifié, localisé et mis hors d'état de nuire. Mon discours peut sembler pro-Sarko mais ce n'est absolument pas mon intention, je dis simplement ce que je pense. Wesh Nico, t'es
trop le boss (mince, je me suis trahi lol).


Brice.

zizounours 27/03/2012


Subra ta encore rien compris! je suis en train de parler des déroulements etranges qui ce sont passes tout au long de cette longue prise d antenne mediatique.complot ou pas complot en tout cas la
version officielle (donc de sarko) est plus que douteuse, si pour toi elle est credible ben j ai qu une chose a dire : vote juste mec

Damstounet 27/03/2012


" Et s'il est pas coupable alors il aurait pu sortir sans ses flingues "


sil avè compri kon le laisserait pas sen sortir vivant, mm en étant innocent, le calcul étè vite fè : il a 1 peu + de chance de sen sortir avc ses flingues ke sans. surtout en ayant u 1 formation
militaire. jen connè d militair, et je sui sur kil zaurè fè la mm chose ke lui. tt simplement parce que kun militaire est formé pr sa. il est entréné a tué, sè 1 assassin en puissance vr un
assassin réel. la différence sè ksè légal sic.


pui osi ya 1 notion " donneur " ki peu entré en jeu : ne pa périr sans combattre. vs voyé sa ds ts les films hollywoodien (cf. le dernier transformers par ex.) et sa sè typik d civilisation
guerrièr insi ke d combattan.


et du reste 1 flic aurè probablement agi de la mm manièr car entréné o maniement des armes et ossi au fait kon lui appren a ne jms se séparé de son arme et sa sa devient 1 automatisme, come ds tt
aprentissaje. fau se réveillé lé ga : les flic ou les militair sè pa d moine boudiste ! mdr


ms sè vrè kun citoyen " lambda " peu avr du mal a comprendre sa en se cantonant a sa propre subjectivité. du reste, cet argument sè du mm ordre ke : " si ta rien a te reproché alrs expose tte ta
vie privée ! " lol

Damstounet 27/03/2012


sè comme sette soi disant tentative d'assassina de lambassadeur saoudien par un iranien aux usa avc en + laide de baron dla drogue mexicain mdr : fau vrèment ètre
crécule je croi pr pa se se rendre conte ke sè 1 mascarade ds le but dinfluencer les esprits pr ki zaccepte la prochaine guerre. sa fè + de 10 an ke les gvts bellikeu ki prétende ns gouverné ns
ressorte le mm couplè et yen na encore pr i croir ! a se stade, on peu plus rien fair pr vs : kan ton m se fair baisé, on m se fair bézé ! mdr


ds 10 an les gen auron compri : ms sa sra tro tar car la guerre contre liran sra dja passé. tt come lirak après le 11 septembre. et maintenant lirak est en ruine et tt le monde sen fou... sof ke
cette foi si ya pa ke liran ki va morflé...


et la, ds 10 an, les gvts seron sommé de sexpliké car les masse populair st lente a fair boujé ms une foi mize en mvt, rien ne les zarrète et elle zon la mémoir longue ki + est... ms peu tètre ki
fo finalement ètre soi mm impacté par les conséquances pr vrèmen prendre conscience et enfin réagir...


a force de refuser de voir les complots on fini par se fair piéger par eu... ms se rendre conte kon sé fè manipulé nè jms facile parce que sa oblije a reconsidéré 1 par de skon croyè vrè juske la
et a ressentir le parfum dla trahison et sa sè tjrs dificile pr lego ms la vérité fini tjrs par faire son chemin mm si sè après 1000 embuche...

Resistant 27/03/2012


Ouais, cette affaire sent sérieusement mauvais en effet.


Voir aussi la petite analyse pertinente de Denissto sur le sujet


http://www.denissto.eu/node/389

Nova 27/03/2012


http://www.nouvelordremondial.cc/2012/03/26/quelques-commentaires-a-propos-du-site-wikistrike/ < si vous en avez marre de Wikistrike qui recopie sans arrêt des articles sans donner de source,
et qui se moque si le contenu est vrai ou faux

dims 27/03/2012


Journal France inter, ce qui a été rapporté par les temoins de la tuerie :


"Les enquêteurs accumulent par ailleurs les témoignages oculaires des crimes qui semblent cependant imprécis et divergents. Selon ceux qui ont vu l'enregistrement de la tuerie de lundi, l'homme
est "athlétique". Tous disent qu'il a semblé calme et déterminé en assassinant ses victimes.


 


Une femme a déclaré, plusieurs jours après la tuerie de Montauban, avoir vu fugitivement son visage et aperçu une cicatrice ou un tatouage, mais cette déposition est prise avec prudence par les
enquêteurs.


 


L'homme est athletique, porte une cicatrice et un tatouage au visage.


M Merah semble assez chetif et en plus, il ne porte pas de tatouage ou de cicatrice.


Tt ceci est vraiment étrange, M Merah n'est certainement pas le responsable de cette tuerie. Cela ressemble fort aux attentats du 11 septembre pour passer de nouvelles lois qui reduieront nos
libertés et qui justifieront une nouvelle guerre (syrie ou Iran...). Ne prenez pas les gens pour des cons M Sarkozy, nous Français ne sommes pas dupes....

Subra 27/03/2012


Dims, tu soulèves une vraie question qui dure depuis qu'on connait l'identité de Merah. Par contre, je pense que si je voyais un mec sortir un flingue devant moi et assassiner des gens, même en
regardant son visage, je dirais qu'il a trois nez, un oeil et un bec de lièvre.


C'est simplement que sur le moment, l'adrénaline peut jouer des tours à mon avis. Après, pour l'instant, personne ne parle de cet homme corpulent aux yeux bleus avec une cicatrice sur le visage
... c'est vrai que c'est troublant.

freemass 27/03/2012


Si vous voulez savoir si Merah est l'auteur de la tuerie ou pas, il suffira de regarder sur les vidéos envoyées par son possible complice à Al Jezira la ligne d'horizon.


Certains témoignages (partisans de la théorie du complot) disent que le tueur faisait 1m80 et était athlétique


Mohammed Merah dans la version officielle est plus petit (1m68)


Prenez une caméra, placez la sur deux hommes (l'un d'1 m 80  et l'autre 1m68) au niveau de la poitirine, faites les courrir tout en filmant et regardez après coup où se situe la
ligne exactement d'horizon.


Il suffira juste de comparer sur la vidéo finale, ce qui permettra d'estimer la taille du tueur. Et là vous aurez la confirmation que Merah est bien coupable et que le tueur d' 1m80 est
imaginaire.


C'est le genre de chose qui est infalsifiable.

dudul 27/03/2012


y'a des commentaires vachement virulant.....


 


ce qui c'est passer est un drame dans tout les cas, mais si l'on veux analyser la situation, il faut faire la part des choses...


mettre les sentiment de coter et regarder objectivement, tous les élements que nous avons.


 


pas besoin de se déchirer parsque l'on est pas d'accord. ecoutons les argument de l'autre... ca serait déjà pas mal

Bombyx 27/03/2012


Pour BFM TV mera est mort bien avant mais celà à été corrigé par la suite.


Qui était cette source.

medoooc 27/03/2012


franchement une partie de l'article est interessante mais après..!


ca part en vrille.

kurlrip 28/03/2012


@Nova


 


Merci


 


sincèrement.

ark 28/03/2012


et qu'est devenue l'enquête sur la bombe qui a explosé le matin de l'assaut contre M. NERAH... mais dans le 16ème arrondissement de PARIS, DEVANT UNE AMBASSADE ??? On attend une invitation de BEN
LADEN réscucité pour l'occasion pour commencer à se poser des questions??Ou bien tout le monde est ALZHEIMER


 


Mensonge d'état et cafouillages à tous les étages! ;-)

Nouk 29/03/2012


Je ne dis pas qu'il n'y a pas eu de complot, je n'en sais rien.


Mais faut arrêter d'écrire des torchons remplis de mensonges, ça décrédibilise complètement le site.


Je vous invite à voir le plan de l'appartement qui a été fourni dans cet article, et le plan fourni par europe 1 (et d'autres journaux) sur le lien 3 lignes plus bas. Qui peut être vérifié par
les vidéos tournées par les journalistes dans l'appartement de M. Merah.

Julue 29/03/2012


Pour info "choquer" dans leur jargon, ça veut dire avoir pris un choc et pas être en état de choc.
C'est le résultat d'un balle contre le gilet par-balles: On se prend une grosse mendale


 

Justice. 30/03/2012


J'ai l'impression que l'influence de la télévision est énorme sur certaines personnes.


 


A force de voir des séries parlants de ça, tout le monde commence a voir des complots a droite a gauche.


 


Le monde il est jolie, le monde il est bien... Tu va me dire que Ben laden étais aussi un gentil? C'etais le chef des bisounours et il devais disparaitre.


 


Certaines choses peuvent être caché au peuple, mais quelque chose de ce genre et inconcevable. Avec tout les controle qu'il y a ce genre de scénario n'est pas concevable.


 


L'etat va pas tuer quelqu'un pour le plaisir. Et si c'etais pas lui, pourquoi les meurtres ce seraient stoppé?

jahier 30/03/2012

voila encore un gauchiste qui a ecrit un texte en vu des elections presidentiel pour mettre la faute d'une personne qui a chercher et trouver la mort en contestant la liberter sur le dos de l'etat
ouvre un peu les yeux la france n'est pas toute rose et loin de la!!

melchizedek 30/03/2012


je ne vais pas dire que il n'y a pas certaines incohérences qui d'ailleur peuvent étre du a de nombreux facteur tels que le stress le manque d'information des journaliste qui brode comme ils
peuvent mais aussi les nombreuse source différente qui déclare des chose parfois différente en rappellant que tout étre humains soumis au stress peut oublier ou inventer des éléments mais soyons
honnéte aller jusqu'a ce lancer dans la théorie du complot ca part vraiment loin et cette façon de prendre les déclarations de témoin potentiel comme paroles d'évangile arréter la on ne vous a
jamais dit que dasn la police on sait que un témoignage doit toujours étre pris avec prudence car avec l'adrénaline et le stress la mémoire nous joue des tours ????????

Toulouse One 31/03/2012


Cet article n'a aucun sens...J'ai vécu les 30heures de l'assaut (étant voisin du lieu où s'est déroulé le drame). Je suis choqué qu'il puisse y avoir des "journalistes" capables d'inventer une
autre histoire pour la simple raison qu'ils n'ont rien d'autre à se mettre sous la dent ou pour de basses manoeuvres politiques. La thèse du "On nous ment" commence à devenir sacrément pompante !
Avant d'écrire un tel article ce Monsieur Joe Quinn aurait du sortir du bar où il cuvait pendant que d'autres étaient en train de régler au mieux le problème qui était posé. La critique est
tellement facile quand on glande !

Salma Hayek 02/04/2012


Vous avez échouer vos cours en journalisme? pas de problème Wikistrike prouve que vous pouvez faire semblant d'en être un... encore une fois de la grosse connerie....

Blog archives

Recent posts