Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Atteinte d'un cancer, elle est privée d'indemnités faute à un vide juridique

Publié par wikistrike.com sur 24 Mai 2012, 08:41am

Catégories : #Social - Société

Je m’appelle Aline Duchemin et je ne suis pas tombée malade au "bon moment".

Aline Duchemin est atteinte d'un cancer métastasé et est privée d'indemnités journalières alors qu'elle cotise depuis plus de 20 ans en tant qu'infirmière. Un vide juridique dans le congé parental, une non information des femmes, une discrimination à la santé.

petition-9a031.jpg

Je m'appelle Aline Duchemin et je ne suis pas tombée malade au "bon moment".

J'ai 41 ans, suis maman de 4 enfants âgés de 5 à 17 ans. Infirmière depuis 1991 j'ai pris un congé parental a la naissance de mon 4ème enfant. J'ai repris mon activité fin mars 2010. Octobre 2010 : on me diagnostique un cancer du sein : intervention chirurgicale, chimio, radiothérapie. Au bout de 6 mois d'arrêt, la CPAM m'informe que je ne peux plus percevoir d'indemnités journalières selon l'article R313.3 du code de la sécurité sociale. J'ai effectué 1017 heures en 6 mois, ils en demandent 800 en un an dont 200 le premier trimestre.
 
Mes heures sont mal réparties, ils ne peuvent rien pour moi !

Nous sommes en avril 2011. 19 mai : j'exerce mon droit de recours. 21 juin : accusé reception de ma contestation (entre temps ils m'ont renvoyé mon dossier parce que je n'avais pas joint... leur propre courrier !). Il est stipulé sur l'accusé réception article R142.6 : en l'absence de réponse de la commission dans le délai d' UN MOIS l'assuré peut considéré sa demande comme rejetée et se pourvoir devant le Tribunal des Affaires de Sécurité Sociale (TASS). Août 2011, je n'ai aucune réponse : la conseillère de la CPAM locale et le médiateur de la Rèpublique tentent d'avoir des infos... personne ne peut dire quand je passe en commission ! 18 août : pour être sûre de ne pas me faire piéger par un non respect des délais légaux, je saisis le TASS. Il ne peut traiter mon dossier sans décision écrite de la commission. 28 septembre : après nouvelles interventions du médiateur de la République, ma requête est rejetée. 

Le délibéré du TASS est tombé le 15 mars 2012 : déboutée avec possibilité d’appel. Ce même jour, je sors du silence, fais paraitre un article relatant mon histoire (Le progrès Loire/Roanne) et je diffuse sur Facebook : nombreuses sont les réactions et les témoignages. 

Depuis le 18 mars 2012, une pétition publique est en ligne. Des pétitions papier circulent parallèlement dans plusieurs départements. Des courriers ont été envoyés aux candidats à l'élection présidentielle, aux députés et sénateurs. 

Depuis fin décembre 2011 mon cancer est métastasé, j'ai subi une nouvelle intervention et suis à nouveau en chimiothérapie. Je veux que mon combat fasse jurisprudence et que soit rendue obligatoire l'information à toute personne prenant un congé parental, concernant la perte de ses droits en matière de "sécurité" sociale.

Je veux faire cesser cette discrimination liée au congé parental, parce que nous sommes femmes, parce que nous décidons d’être mères, parce que l’on nous fait croire que nous avons la possibilité d’allier carrière et éducation de nos enfants.

Parce qu’il n’est pas tolérable d’être pénalisé materiellement, voire plongé dans la précarité quand on est malade, c’est un devoir de citoyen de faire que les choses changent. 

Parce que nous sommes nombreux justement malades, invalides, en traitement, fatigués tant par nos pathologies que par les soins mais aussi, par la MALTRAITANCE ADMINISTRATIVE, j'ai besoin de tous les conseils, de tous les soutiens, j'ai besoin que vous me répondiez !

Apportez votre soutien à Aline :
http://lappeldaline.e-monsite.com/

Signez la pétition :
http://www.petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=P2012N22296

Source: agoravox

Archives

Articles récents